Le baiser aux abeilles

CARROLL, JONATHAN

livre le baiser aux abeilles
EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 07/05/02
LES NOTES :

à partir de
16,30 €

SYNOPSIS :

Roman Lors d'une visite à Crane's View, la petite ville où il a passé son enfance, l'écrivain Sam Bayer conçoit le projet de consacrer un livre à la mort restée mal éclaircie de Pauline Ostrova, une jeune fille dont il avait découvert le cadavre dans l'Hudson quelque trente ans plus tôt. En replongeant ainsi dans son passé, Sam espère surmonter la crise d'inspiration dont il souffre depuis plusieurs mois. Dans le même temps, il entame une liaison explosive avec une séduisante admiratrice
portant le nom hautement improbable de Veronica Lake... Une aventure riche d'imprévus qui va lui faire découvrir qu'à l'instar de Pauline et de Veronica, la réalité présente un visage trompeur, et que derrière son apparence cossue et paisible, Crane's View - qui fait ici irrésistiblement penser au Twin Peaks de David Lynch - est une ruche bruissante de secrets et de non-dits. Car comme le dit le proverbe : La vérité est pareille aux abeilles ; elle vise d'abord les yeux.
1 personne en parle

Sam Bayer a déjà écrit neuf livres, des thrillers à succès, dont cinq en huit ans publiés par Aurelio Parma. Mais l'éditeur s'impatiente, il a versé une grosse avance sur le prochain livre et, à part un synopsis de dix pages « d'une platitude désespérante », Sam n'a rien pu écrire : il divorce d'Irène, sa troisième femme, il est épuisé, tourmenté et n'a aucune idée...Sam n'est pas idiot, il sait qu'il écrit « des livres divertissants, mais certainement pas des chefs-d'œuvre » car « il y a un proverbe russe qui dit : 'La vérité est pareille aux abeilles ; elles vise d'abord les yeux'. » (page 16).Lors d'un déjeuner, Patricia Chase, son agent depuis vingt ans, lui suggère de prendre des vacances. Puis Sam se rend à la librairie Cover Up de son ami Hans Lachner pour une séance de dédicaces. C'est là qu'il rencontre Veronica Lake, une réalisatrice de documentaires qui aimerait tourner quelque chose sur lui.Alors qu'il rentre dans sa maison du Connecticut où l'attend Cassandra, sa fille de 16 ans et Louie, son chien, Sam décide de passer à Crane's View, petite ville de l'État de New York où il a passé les quinze premières années de sa vie et où il n'a pas mis les pieds depuis dix ans. Et c'est au Scrappy's Diner, en feuilletant l'album du lycée qu'il a fréquenté jadis, qu'a lieu le déclic : « Je tiens l'idée d'un bouquin incroyable. En plus, j'ai déjà toute la matière ; inutile de créer quoi que ce soit. » (page 32).En effet, lorsqu'il avait 15 ans, Sam a découvert le corps de Pauline Ostrova dans l'Hudson, mais Frannie McCabe, son ami d'enfance devenu chef de la police, croit que le meurtrier court toujours. Sam et Frannie vont reprendre l'enquête. Et Sam va vivre une étrange aventure avec Veronika Lake.---Selon la quatrième de couverture, Crane's View fait « irrésistiblement penser au Twin Peaks de David Lynch », ce qui est vrai mais en moins tordu.Action et mystère sont au rendez-vous de ce roman policier atypique que j'ai lu avec grand plaisir et que je vous conseille même si vous n'aimez pas les abeilles. Catherine de La culture se partage

Catherine2
04/10/11
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.26 kg