Le bouddha blanc

TSUJI, HITONARI

livre le bouddha blanc
EDITEUR : MERCURE DE FRANCE
DATE DE PARUTION : 14/09/99
LES NOTES :

à partir de
21,70 €

SYNOPSIS :

Le coeur de Minoru bondit soudain dans sa poitrine. Son regard glissa lentement du cou d'Otowa vers sa nuque, ses oreilles, sa bouche. C'était la première fois qu'il désirait une femme mais, naturellement, l'enfant de sept ans n'avait aucune conscience de l'instinct sexuel qui germait en lui. Elle le prit dans ses bras. C'était un geste tendre de soeur aînée, mais en sentant contre lui les rondeurs féminines sous le kimono aux motifs indigo, une gêne indicible envahit Minoru. Un terrible drame va séparer
très tôt la séduisante adolescente et le petit garçon. Mais devenu un célèbre armurier, marié, père de six enfants, Minoru Eguchi n'oubliera jamais son premier amour. Au soir de sa vie, c'est vers son souvenir qu'il se tourne en même temps que vers un passé où les disparus tiennent de plus en plus de place. Naît alors en lui l'idée de faire édifier une statue de Bouddha à partir des cendres de tous les morts de son village - dont Otowa réunis en une soi-te d'égalité originelle...
2 personnes en parlent

Réincarnation L'histoire est inspirée de la vie du grand-père de l'auteur. Un vieil armurier est sur son lit de mort, dans un hôpital.Il se souvient... Sa vie - et celle de sa famille - défile, la vie d'un armurier sur une petite île japonaise tout au long du XX° siècle et de ses guerres. Le roman possède une atmosphère étrange, mystique : l'armurier a parfois une vision, celle d'un Bouddha Blanc, debout ; de plus, il lui arrive d'avoir des sortes de flashs, des impressions de "déjà vu" qui, selon son père, sont des souvenirs de ses vies passées...

L'auteur s'est inspiré de la vie de son grand-père pour ce roman qui retrace la vie de l'enfance à la mort de Minoru Eguchi, armurier prospère et inventeur dynamique. L'histoire se déroule au début du 20ème siècle sur une petite île du Japon. Les évènements forts et les décès qui se produisent au cours de son existence amènent Minoru à une réflexion obsédante sur la vie et la mort. Les sensations de "déjà vu" qui l'assaillent - réminiscence de vies antérieures -renforcent cette tendance. C'est un roman tout en subtilité qui se concentre sur le questionnement spirituel de Menoru mais à mon goût un peu trop dépouillé sur d'autres cotés. J'ai trouvé que le temps passait trop vite et qu'on n'a pas d'informations suffisamment détaillées sur la vie familiale de Menoru. J'aurais aimé m'attarder sur la vie pratique et quotidienne, sur les relations familiales. Ce roman n'a pas vraiment répondu à mes attentes. Ladybug

Ladybug
24/02/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.32 kg
  • Langage original : JAPONAIS
  • Traducteur : CORINNE ATLAN