Le bucher des vanites

WOLFE, TOM

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 14/05/90
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours
à partir de
9,90 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Tom Wolfe Le Bûcher des vanités Tom Wolfe devrait devenir aussi la coqueluche du public français, et son Bûcher des vanités la plus sinistre, la plus drôle, la plus juste des présentations de la vie new-yorkaise. Il s'avale avec un plaisir qui ne se dément pas. Nicole Zand, Le Monde. Le roman choc de Tom Wolfe. Où il est question de la chute d'un gagneur de Wall Street. Sur fond de convulsive fresque new-yorkaise. Vraiment saisissant ! Jean-Louis Kuffer, Le Matin. Succès phénoménal aux Etats-Unis, voilà un pavé qui n'a pas fini de ricocher !. C'est « the » roman encore jamais écrit sur cette ville et
ses épicentres mondialement nerveux : la Bourse et les conßits raciaux. L'argent, la politique, la presse, la justice, le courage et la làcheté, du grand spectacle en cinémascope. Véronique Le Normand, Marie Claire. Cauchemardesque, fascinant, drôle et passionnant, Le Bûcher des vanités s'impose sans doute comme le livre qu'il faut avoir lu sur ce qui est aujourd'hui la « ville moderne » par excellence. Patrick de Jacquelot, Les Echos. N'auriez-vous les moyens ou le temps de n'en lire qu'un seul, que ce soit ce Bûcher des vanités, cet incendie de mots éclairant la nuit contemporaine. Jean David, VSD.
5 personnes en parlent

C'est histoire est d’une densité presque effrayante et le style moderne est en harmonie avec l’action. La chute vertigineuse du héros fait froid dans le dos ; le lecteur est hypnotisé par l’enchaînement diabolique des faits. C'est un roman qui dénonce les conflits raciaux, les ghettos, le pouvoir de l’argent, la politique, les media, le système judiciaire américain avec une minutie et un sens du drame époustouflant ! Un roman à la fois cauchemardesque et fascinant dont personne ne sort indemne.

mycupoftea
30/12/12
 

Un livre dense qui concentre à lui tout seul tous les clichés et les maux de la société américaine des années 80. Une sorte de grand guignol extrêmement acéré de tous les travers de la société de consommation à outrance : argent, politique, adultère, racisme… tout y est dans une sorte de maelström politico judiciaire. Si les personnages sont des caricatures d'eux-mêmes dans leur lâcheté et leurs défauts, l'analyse que fait l'auteur de chacun reste néanmoins extrêmement brillante. Quelques longueurs inévitables dues à la densité du roman mais une critique de l'Amérique extrêmement bien menée.

Ikebukuro
10/12/11
 

Une peinture d'un New-York qui semble réaliste mais je n'ai pas été passionnée par cette histoire autant qu'avec "Moi, Charlotte Simmons". Étrange écho quand on découvre ce livre après l'affaire DSK...

Eliabel
08/10/11
 

Un livre qui mérite sa réputation, un bon gros pavé avec récit éclaté, sur la déchéance d'un jeune loup. Plus que cela, c'est le côté implacable des "bons sentiments" (Noirs contre Blancs, pauvres contre riches, etc.) qui est parfaitement décrit ; la fin est un peu décevante, et plusieurs aspects sont bancals (de mon point de vue), mais la mécanique est implacable, et il y a quelques passages assez marrants lorsque le récit décrit l'enquête côté flics.

gium
18/08/11
 

Un bon livre de Tom Wolfe sur l'emballement de la machine judiciaire américaine entraîné par les égoïsmes de tous les protagonistes, et qui finira par les écraser tous.

kayhman
08/02/09
 

Format

  • Hauteur : 16.40 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.44 kg

Dans la même catégorie