Le cantique des cantiques de casantchis

TILAHOUN. TEDBA

livre le cantique des cantiques de casantchis
EDITEUR : VILO
DATE DE PARUTION : 19/03/09
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
19,50 €

SYNOPSIS :

Bien que le contenu sulfureux de l'ouvrage qui raconte la vie nocturne des prostituées et de leurs clients, soit pour quelque chose dans son succès en Éthiopie, ce livre peut difficilement être classé dans la littérature érotique, voire pornographique. C'est d'abord un document de première main qui rend compte de la vie nocturne d'un quartier populaire d'Addis-Abeba, Casantchis, de ses boîtes de nuit et de ses hôtels de passe. Pour tout lecteur, éthiopien ou français, cet ouvrage a donc comme mérite de dévoiler ce dont on ne parle pas. Un sociologue pourra y trouver matière à étude sur la vie urbaine et de ce qui subsiste en elle de la culture rurale, sur les mécanismes de l'exclusion sociale ou sur la propagation du sida. Car si, dans les propos des prostituées et des clients auxquels Tedbabe Tilahoun donne la parole, le sida n'apparaît souvent qu'à travers des allusions, il n'en constitue pas moins la toile de fond de tous les récits et des portraits qui constituent ce livre. Les personnages que l'on y rencontre vivent avec cette menace dont ils
n'ont pas clairement conscience. Mais ce livre est plus qu'un témoignage, même remarquable, c'est surtout une oeuvre originale qui détonne dans le paysage littéraire éthiopien. L'auteur se refuse à faire de ces prostituées des victimes du vice, à dicter une morale. Derrière les mots souvent crus, les sentiments qu'éprouve l'auteur pour tous ses personnages se laissent deviner. Compassion ? Affection plutôt, et tendresse. L'humour est toujours présent et ne laisse pas au lecteur le temps de s'apitoyer sur toutes ces vies misérables. La métaphore tourne en ridicule la prostituée comme son client ou l'ivrogne, mais l'emploi récurrent de l'adresse au lecteur nous rappelle que nous ne sommes pas très différents de ces personnages. Ce livre n'est donc pas, comme on pourrait le croire un peu trop vite, une descente aux enfers de l'alcoolisme et de la prostitution : il est une peinture, certes bien sombre, de l'humanité, de notre humanité. Et aussi un tombeau érigé en souvenir de toutes ces femmes que l'auteur a aimées, d'une manière ou d'une autre.
0 personne en parle
  • Auteur : TILAHOUN. TEDBA
  • Éditeur : VILO
  • ISBN : 9782354630263
  • Date de parution : 19/03/09
  • Nombre de pages : 208
  • Rayons : Humour

Format

  • Hauteur : 24.50 cm
  • Largeur : 16.50 cm
  • Poids : 0.29 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition