Le capitaine alatriste

PEREZ-REVERTE, ARTURO

livre le capitaine alatriste
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 17/04/08
LES NOTES :

à partir de
20,30 €

SYNOPSIS :

Les ruelles obscures de Madrid au XVIIe siècle, les tavernes où Francisco de Quevedo écrivait ses sonnets entre deux bouteilles de vin et les théâtres où Lope de Vega régnait en maître, sont les décors dans lesquels se déroulent les aventures du capitaine Alatriste, rude et courageux soldat qui, renvoyé des régiments de Flandre, survit comme un spadassin. À côté de lui, Inigo Balboa, compagnon de fortune, frère Emilio Bocanegra, inquisiteur implacable, Gualterio Malatesta, tueur à gages, ou Luis d'Alquézar, secrétaire du roi, composent une frise
de personnages qui, d'aventure en aventure, ont fait de la saga du capitaine Alatriste un succès mondial. Décors et protagonistes ont été magnifiquement dessinés par Joan Mundet dans cette version en bande dessinée du Capitaine Alatriste premier roman de la série. Carlos Giménez, auteur et scénariste de bandes dessinées, le plus important de ces dernières décennies en Espagne, s'est chargé de l'adaptation fidèle d'un texte qui, par sa rigueur historique, sa fraîcheur et son action trépidante, a été salué comme un des meilleurs du genre.
3 personnes en parlent

La première phrase "Il n'était pas le plus honnête ni le plus pieux des hommes, mais il était vaillant."

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

Les bibliothèques regorgent de gens bien. Non pas parce que je bosse dans l’une d’entre elles, non :) Mais parce qu’il y a dans ses rayons-dans des villes très diverses et aux nuances très différentes selon le territoire, le niveau de vie et la politique menée- des gens curieux. Des gens qui veulent bien ouvrir un bouquin d’un auteur un peu moins connu que la normale, des gens qui flânent et qui tombent et qui profitent d’un livre posé là peut-être un peu par hasard. Des lecteurs petits petits mais qui s’intéressent, des gros lecteurs férus de tout ce qu’on peut (ou pas) leur conseiller. Et puis il y a des gens qui partagent. Et ça, c’est le must.Des gens qui vous disent "Lisez ça, ça vaut le coup". Alice en fait partie. Merci donc à elle de mettre en avant des auteurs talentueux, empruntés maintes fois certes mais qui valent le détour, incontestablement. Mouarf, moi, pourtant les capes, les épées, c’est pas trop ma tasse de thé. Mais quand elle m’a parlé des aventures du Capitaine Alatriste, qu’elle m’a dit "bah oui, ça faut lire!", j’ai pas vraiment hésité. Faut dire qu’elle donne envie alors… on se laisse tenter et on regrette pas.Un dépaysement complet. C’est comme si on prenait un coup de vent en pleine face et qu’on se retrouvait au 17ème siècle sans trop savoir ce qui nous est arrivé. On est là, on entre dans la peau de ce jeune et attachant narrateur, Inigo Balboa qui raconte avec enthousiasme et intérêt la vie du Capitaine Alatriste, son mentor et homme plein d’un humour décalé et d’une humilité à peine travestie. Happé par l’intrigue et la période historique qui met face à face Angleterre et Espagne, vous ne voudrez plus sortir de ce livre qui vous embraque très loin du quotidien. Des décors qui vous feront être ailleurs et nulle part à la fois.Des personnages épais à souhait qui ne vous feront pas détacher vos yeux des descriptions bien touffues et solides, un vrai plaisir de lecture! Des situations à l’humour ironique et à la cocasserie sans pareille. Une ambiance entre Django et le chat Potté (oui, oui, étonnant mais ce doit être l’humour…). Un début de série qui ne donne qu’une envie, continuer à lire!http://achacunsaverite.wordpress.com/2013/05/15/capitaine-alatriste-darturo-perez-reverte/#more-1215

deedoux
15/05/13
 

La première phrase "Il n'était pas le plus honnête ni le plus pieux des hommes, mais il était vaillant."

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.46 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition