Le chant des sorcieres - tome 1

CALMEL, MIREILLE

livre le chant des sorcieres - tome 1
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 19/03/09
LES NOTES :

à partir de
7,40 €

SYNOPSIS :

En 1483, dans le Vercors, la jeune Algonde, fille de l'intendante du château de Sassenage, échappe miraculeusement à la mort après être tombée dans un torrent. Sous le choc, elle confie avoir été sauvée par la fée à queue de serpent, Mélusine. Désormais, pour la fière Algonde, rien ne sera plus comme avant. Afin d'échapper à une
redoutable prophétie, elle doit percer les secrets du château : quel mystère entoure la mort de la baronne ? Pourquoi la plus haute chambre du donjon est-elle condamnée ? Et surtout, d'où lui vient cette ressemblance troublante avec la fée ? La jeune fille s'apprête à combattre des puissances aussi mystérieuses que maléfiques.
3 personnes en parlent

E roman développe une histoire complexe de sorcières et de fées qui s’entrecroise avec une histoire d’amour elle aussi bien complexe.Les vies d’Algonde, d’Hélène, et de Mathieu sont pleines de rebondissement, d’ennemis et de faux amis.C’est parfois un peu trop, d’ailleurs, mais cela fonctionne si l’on apprécie ce genre de littérature.L’histoire est foisonnante, les personnages se multiplient (parfois, je m’y suis un peu perdue, mais chacun est bien typé et on finit par s’y retrouver) et on ne s’ennuie pas.Mireille Calmel fait aussi le choix ici de s’ancrer réellement dans le surnaturel.Dans Le Lit d’Aliénor, les personnages utilisaient des potions et des plantes médicinales.Le lecteur se doutait que les filtres étaient accompagnés d’incantations, mais rien ne venait explicitement le confirmer.Dans ce roman-ci, les fées et les malédictions sont bien présentes, Mélusine remplit parfaitement sa fonction de fée et bien que l’histoire générale s’ancre dans le réel, les malédictions planent toujours sur l’histoire.Si je devais ajouter un bémol, je dirais que Mireille Calmel n’évite malheureusement pas certains poncifs, comme l’amour contrarié, le fils caché, la servante providentielle, la maitresse qui aime celui qu’il ne faut pas.Il me semble néanmoins que les amateurs de ce genre ne lui en tiendront pas rigueur.

Estellecalim
27/01/13
 

J'ai acheté ce livre en mars de l'année dernière à l'occasion de la venue de Mireille Calmel au salon du livre de Paris. Je n'avais pas osé le lire depuis lors, et encore moins depuis ma dernière déception concernant cette auteur : Le bal des Louves. Néanmoins, je me suis retrouvée chez moi pendant les vacances et tous mes livres étant restés en Angleterre, j'ai pioché dans ce qui me restait dans ma bibliothèque et j'ai choisi ce livre.Mon avis personnel: Ce que je peux dire c'est qu'il se lit vraiment rapidement (à peine deux jours) et qu'il est beaucoup plus intéressant que le dernier livre de Calmel que j'ai lu (les deux tomes du Bal des Louves). L'histoire est déjà beaucoup plus ancrée dans la réalité ce que j'ai apprécié, et les personnages sont moins détestables bien que toujours un peu trop penchés sur la chose (si vous voyez ce que je veux dire). L'histoire également est prenante. M'étant toujours intéressée aux fées et aux légendes arthuriennes, cette histoire m'a passionnée. J'ai aussi aimé le côté exotique du prince arabe prisonnier, cela apporte une nouvelle dimension au roman qui n'est pas pour me déplaire.En ce qui concerne le style de Calmel, c'est toujours aussi fluide et léger. Lecture sans prise de tête sans pour autant être simpliste. Une jolie plume en somme.Néanmoins, j'ai trouvé que ce tome était un peu long à démarrer et que les révélations ne venaient pas. Je pense que comme pour les autres séries qu'elle écrit, Mireille Calmel se réserve pour les prochains tomes que j'ai hâte de lire car je me doute déjà de comment l'histoire va tourner et il me tarde de voir si mes suppositions sont justes.Tout ça pour dire que ce premier tome est prometteur. Une histoire captivante et qui promet de belles surprises pour les prochains tomes, et un côté exotique peu commun dans ce genre de lecture qui au final m'ont vraiment bien plu ! A voir si les prochains tomes seront à la hauteur.

Evy26
24/06/12
 

Amour, passion, légende... encore un immense succès de ce roman historico-fantastique en trois tomes ! Il se lit sans modèration pour notre plus grand plaisir !

Eriasan
12/06/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.21 kg