Le chat assassin, le retour

FINE, ANNE ; DEISS, VERONIQUE

livre le chat assassin, le retour
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 12/01/06
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

La vie de chat peut parfois être magique. Ellie et ses parents partent une semaine en vacances. Je vais pouvoir me dorer au soleil sur les parterres de fleurs, sans leurs réprimandes et leurs cajoleries. Magique, je vous dis. À un détail près : ils m'ont trouvé un chat-sitter, le pasteur Barnham, un vrai tortionnaire. Il m'impressionne assez dans son genre.
Entre nous, c'est une furieuse amitié. Je crois que je vais le quitter pour une perle, Mélanie. Elle m'aime parce que ma fourrure est douce. Je suis un chat, non ? Enfin, j'étais un chat. Car, quand elle me mettra un bonnet en dentelle et commencera à m'appeler Janet, cela sera le début des vrais ennuis. Retrouvez Tuffy dans "Journal d'un chat assassin".
5 personnes en parlent

Après avoir sévit dans "le chat assassin", Tuffy remet ça mais cette fois il a fort a faire. Ses propriétaires partent en vacances et on décidé de le mettre entre de bonnes mains : le pasteur Barham qui doit s'en occuper. Mais celui ci a des idées bien arrêtées : Tuffy n'a pas le droit de griffer le canapé, de vider le sac poubelle et en mettre partout et surtout il n'aura droit a de la nourriture que quand il aura vidé sa gamelle. Autant dire que la hache de guerre entre le pasteur et Tuffy est déterrée.L'auteure (et aussi l'illustratrice Véronique Deiss) avait déjà placé la barre très haute avec le premier opus mais ce deuxième est un vrai bijou d'humour. Rarement j'ai entendu mon fils autant éclaté de rire avec un livre.Le tandem Pasteur/Duffy est une excellente trouvaille et permet d'enchainer les gags qu'ils soient écrits ou visuels.La scène où Tuffy se retrouve déguisé en Janette est une scène d'anthologie et de fous rires.A conseiller a tous les enfants que ce soit pour lire seul ou en lecture du soir.A partir de 6 ans. http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/

Zembla
25/10/13
 

Ellie et sa famille partent en vacances. Tuffy, le chat, est aux anges : à lui les journées à se prélasser tranquillement sans être dérangé ! C'est sans compter sur le pasteur Barnham, chargé de s'occuper de Tuffy. Car ce "chat-sitter" est un dur à cuire qui lui fait la vie dure. Alors quand notre chat mal léché trouve refuge dans les bras de Mélanie, la gentille voisine, il risque fort d'y rester...C'est bien simple : plus j'en lis, et plus j'adore ! Vive Tuffy ! J'adore cette boule de poils cynique et pleine de mauvaise foi, qui renferme tous les "défauts" des chats : gourmand, paresseux et indépendant. Mais en même temps, il est dur de lui en vouloir : à sa place, on ferait pareil, avouons-le. Et sans doute aussi pour ça qu'on l'adore, Tuffy. Il est comme nous, il aime ce qui est bon, et c'est bien normal ! ;-) Bref, encore beaucoup de rigolade dans cet épisode, toujours illustré avec humour par Véronique Deiss. Vite, un autre ! Lili Miaou

lilimarylene
12/04/13
 

Après avoir lu Journal d’un chat assassin, il fallait que je lise « Le chat assassin, le retour ».On retrouve Tuffy, le chat, dans des situations toujours aussi cocasses.Ce second volume est tout aussi court que le précédent et si lit aussi vite.Encore une fois, je me suis beaucoup amusée à suivre les aventures de cet animal : il est vraiment très attachant.Et comme dans le livre précédent, les images rendent vraiment la lecture encore plus vivante.Je ressors de cette lecture toujours aussi emballée. Isa

isa1977
20/10/11
 

J'espère que vous vous rappelez de Tuffy, le chat assassin, vous avez intérêt parce qu'il est inoubliable ! Voici la suite, ou plutôt le retour, enfin non finalement la suite puisque n'étant parti nulle part, il ne peut pas revenir... Enfin, on ne va pas chipoter, à l'heure où la famille part en vacances « toute une semaine » !Enfin seul, « à lézarder au soleil », « à fainéanter sur la télé », « sans être attrapé, [...], caressé et dorloté [...] » !Eh bien non : pour remplacer Madame Tanner qui se rend chez sa soeur dans le Dorset, c'est le pasteur Barnham qui va faire du « chat-sitting », et le pasteur c'est « M. Tout-est-toujours-impeccable-chez-moi ». En plus il refuse de donner de la nourriture à Tuffy si sa gamelle de la veille n'est pas vide... Mais on va voir ce qu'on va voir ![...] Catherine de La culture se partage

Catherine2
29/04/11
 

Ah, que la vie d'un chat est agréable quand ses maîtres partent en vacances ! Encore faut-il bien s'entendre avec son "chatsitter", un pasteur qui ne paraît pas franchement apprécier les coups de griffes et autres facéties du narrateur… Du coup, le chat décide de lui fausser compagnie pour aller se réfugier chez une petite fille compatissante et dotée de réserves inépuisables de thon et de crème. Tout ça vaut bien quelques sacrifices : supporter une robe en dentelle et se faire appeler Janet...Des situations et un ton toujours aussi drôles ; malgré tout, un peu plus convenu que le premier tome.

Radicale
18/10/09
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie