Le chateau des carpathes

VERNE, JULES

livre le chateau des carpathes
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 01/04/76
LES NOTES :

à partir de
4,60 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Près du village de Werst, en Transylvanie, se dresse le château des Carpathes qui, depuis le départ du dernier représentant de ses seigneurs, Rodolphe de Gortz, est complètement abandonné et fui par tous tant les rumeurs alarmantes et de folles légendes circulent à son sujet. Un jour, une fumée est aperçue au faîte du donjon. Malgré leur peur, le jeune forestier Nic Deck et le docteur Patak partent en reconnaissance et sont victimes de
phénomènes surprenants. Peu après ces événements, le comte Franz de Telek qui voyage pour oublier la mort de sa fiancée, la cantatrice Stilla, arrive à Werst. Apprenant que le château des Carpathes appartenait à celui qui l'avait maudit au moment du décès de la Stilla, il décide de s'y rendre... Dans ce roman envoûtant, Jules Verne s'affirme comme un maître de la littérature fantastique. Illustrations de l'édition originale Hetzel.
3 personnes en parlent

Dans le village de Werst, en Transylvanie, le berger Frick remarque un jour qu'une fumée semble sortir du château en ruine de Rodolphe de Gortz : l'édifice serait donc à nouveau habité. Cette nouvelle terrifie les villageois, persuadés que le château est hanté et que ce sont des fantômes qui sont venus l'occuper. Le jeune forestier Nick Deck accompagné du Docteur du village décident d'aller au château mais sont victimes de surprenants phénomènes. C'est à ce moment-là qu'arrive au village le jeune comte Franz de Télek. Il apprend la situation du château et est frappé par le nom de son propriétaire. Et décidé d'aller au Château.Voilà un court roman fort agréable à lire! J'ai énormément apprécié le style de Jules Verne. Le narrateur, omniscient, a beaucoup d'humour et ne manque pas d'épingler certains des travers de ses personnages. Passionné de technologie avec notamment l'électricité et les débuts du téléphone (il écrit à la fin des années 1880), Verne en fait un ressort dramatique intéressant: là où les superstitions font croire les choses les plus délirantes aux villageois, tout peut en fait être expliqué par la science.Tous les ressorts du roman gothique sont présents: un amour tragique, des phénomènes inexpliqués et terrifiants, des superstitions etc. Verne en profite pour développer la dialectique opposant science et superstition, développement technologique et croyances obscures.Le style fluide et plein d'humour de l'auteur est alourdi par quelques formules grandiloquentes typiques de l'époque, mais la lectrice que je suis ne s'en est pas formalisée. Ce qui est plus gênant, ce sont les clichés à la limite de l'anti-sémitisme dans la présentation d'un des personnages. La "norme" pour l'époque, mais toujours irritant pour un lecteur contemporain.

Choupchoup
27/04/15
 

Le début est fort long, mais dès que l'histoire est mise en place, le talent de conteur de J Verne nous emporte dans cette sombre histoire de superstition, croyance et autres réalités. Les chroniques postée ici sont de courts extraits... les véritables articles sont sur le blog !

nanet
10/06/13
 

Jules Verne et moi, c'est une grande histoire d'amour. Dès que j'ouvre un de ces romans, je sais déjà que je vais aimer. Maintenant, c'est un auteur dont je compte bien lire tous les ouvrages. J'aime sa manière de construire son récit, j'aime sa plume et les histoires qu'il imagine peuvent sembler farfelues, parfois, mais en fait, vu la source encyclopédique dont est fait le récit, on se rend vite compte que c'est réel (ou que cela pourrait être réel).Jules Verne me fait voyager à chaque livre. Avec lui, je parcours le monde et même au-delà : dans les entrailles de la Terre et dans l'univers...Aujourd'hui, avec Le château des Carpathes, je suis partie pour la Transylvanie, un pays chargé en légendes et en mystères. Nous voici à Werst, un petit village qui va vivre dans la peur, quant les habitants constaterons certains signes inquiétant, semblant révéler une présence au château, abandonné depuis longtemps.Certains courageux partiront en expédition, dans le but de dénouer ce mystère... Et très vite, ils seront plongés au cœur des légendes, des mystères...Oui, je peux vous le hurler, ce court roman de Jules Verne est un perle, un bijou, un chef d'oeuvre. Ce roman vernien est une fois de plus un coup de cœur. L'ambiance y est lourde parfois, sombre, presque fantastique, mais tellement réel et intense. Oui, je confirme ce roman est intense... Les description de ce pays, de ses habitants, légendes, de ses technologies ou sciences sont une fois de plus parfaite et montre que Jules Verne était un vrai génie, dont le savoir était immense dans bien des domaines. A chaque nouvelles lectures de l'œuvre immense de cet auteur, je suis bluffée par sa connaissance du monde et de ce qui nous entoure...Je me suis tout de suite sentie transportée à Werst, parmi ce peuple avec leurs peurs, leurs courages, leurs manières de vivre et de voir les choses. Du coup, j'ai vraiment vécu cette histoire.En conclusion, ce magnifique roman me prouve, une fois de plus, que Jules Verne est un auteur qui marque, qui subjugue et que, mon envie de lire toute sa bibliographie est une judicieuse idée ! N'hésitez plus !

malorie
24/07/12
 

Format

  • Hauteur : 16.50 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg