Le clan des otori t.3 ; la clarte de la lune

HEARN, LIAN

EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 02/09/04
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

«La lune se leva sur la mer paisible, traçant à sa surface un chemin argenté où s'engagea notre flotte. Sa clarté était telle que je distinguais nettement les montagnes se dressant à l'horizon de la côte dont nous nous éloignions. La marée clapotait sous les coques et les voiles claquaient au vent de terre...» S'il faut en croire la prophétie faite à Takeo, quatre victoires et une défaite l'attendent... Après son union secrète avec Kaede, à Terayama, ils sont tous deux résolus à lutter pour entrer en possession
de leur héritage et venger sire Shigeru. Au terme d'une équipée haletante, ils parviennent à Maruyama, le domaine de Kaede. Mais, tandis que Takeo rassemble ses troupes et s'apprête à mener le grand combat, Kaede tombe dans un piège diabolique... Lorsque enfin la lune se lève sur la dernière et terrible bataille que doit livrer Takeo, l'issue est plus que jamais incertaine... Les deux héros pourront-ils surmonter tant d'épreuves ? La Clarté de la Lune clôt magistralement la trilogie du Clan des Otori.
1 personne en parle

Je garde un bon souvenir des deux premiers tomes de la série mais je dois dire que je n'étais pas très emballée à l'idée de lire celui-ci. Ce n'est pas vraiment le genre de lecture dont j'ai envie en ce moment... Mais bon, vu qu'il n'y avait plus que ce livre de disponible à la bibliothèque dans ma liste de livres à emprunter pour mes challenges, je l'ai pris. Et, effectivement, même si l'histoire est tout aussi agréable que celle des autres tomes, ça a failli me barber... Mais bon, j'aurais au moins un peu avancé dans mon baby-challenge Historique !C'est vrai que j'aurais du mal à dire que j'ai passé un mauvais moment avec La clarté de la lune, parce que c'est vraiment loin d'être le cas : l'histoire m'a beaucoup plu et j'ai vraiment apprécié cette conclusion juste parfaite vis-à-vis de cette trilogie. Pour tout dire, j'ai maintenant peur de découvrir le quatrième tome : Takeo et Kaede sont vraiment très attachants.J'ai vraiment été ravie de retrouver ces deux-là et leurs sentiments vraiment très beaux. On sent vraiment le lien qui les unit même quand ils sont loin de l'autre. Il est vraiment difficile de rester insensible devant les sentiments de ces deux-là !En fait, c'est juste que je n'étais pas d'humeur à lire de la littérature "japonaise" : je suis un chouilla sous pression en ce moment et du coup, lire un truc "zen", joli, poétique ou même les combats sont plus calmes que sanglants, ça m'a énervée. Parce que j'avais besoin de me défouler et qu'il n'y a rien de pire dans ces moments d'entendre "regarde comment les petits oiseaux qui volent dans le ciel sont beaux, asseyons-nous dans l'herbe pour les regarder voler pendant des heures"... Grrrr !Bref, j'ai été frustrée du calme du livre. Mais bon, je ne doute pas un seul instant que je l'aurais apprécié en d'autres conditions ! Et puis, cela n'enlève rien aux talents de conteuse de Lian Hearn, au contraire ;)Une trilogie à apprécié pour son calme en toute circonstance ;)

MademoiselleLuna
15/09/13
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.61 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie