Une robe couleur du temps

TURETSKY, BIANCA

livre une robe couleur du temps
EDITEUR : HACHETTE JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 10/09/14
LES NOTES :

à partir de
6,90 €

SYNOPSIS :

Louise adore la mode, mais pas n'importe laquelle : celle des grands couturiers ! Il lui suffit d'enfiler une robe et - hop ! La voilà transformée en star, adulée par les foules... Bientôt l'illusion se brise,
et elle redevient Louise Lambert, collégienne de douze ans. Jusqu'au jour où son rêve devient réalité. Elle voyage un siècle dans le passé, à bord d'un des navires les plus célèbres de tous les temps.
3 personnes en parlent

[Extrait]"Une robe couleur du temps" est le tome 1 de la saga éponyme de Bianca Turetsky. Ce livre m'avait tenté dès sa sortie chez Hachette Jeunesse à cause de sa couverture et de la mention de fringues dans son titre ! Girly jusqu'a bout des ongles, je ne pouvais que me le procurer malgré son prix assez édifiant pour la durée de lecture qu'il promettait : 13,90 euros les 276 pages, avec de nombreuses illustrations et une police de caractère assez grosse...Synopsis fait maison qui ne spoile rien du tout : Louise a 12 ans et est passionnée de vintage. Un jour, elle est invitée à une vente de vêtements d'époque et essaie une robe qui lui va comme un gant, mais la transporte dans la peau d'une adolescente de 17 ans de nombreuses décennies plus tôt...L'addicte ne peut qu'aimer... Rédactrice du blog féminin http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com

platinegirl
27/02/13
 

Je l'avoue, j'ai complétement craqué sur la couverture de ce roman que je trouvais absolument sublime ! De fait, j'avais envie d'une lecture mi chick-lit, mi-jeunesse, et je me suis laissée tentée et me suis achetée ce roman. Magnifique surprise quand je l'ai reçu, l'ouvrage comporte de superbes illustrations disséminées un peu partout dans le roman ! Inutile de vous dire que ce livre n'est resté que très peu de temps dans ma PAL !Quand Louise Lambert reçoit une mystérieuse invitation à une vente sauvage de vêtements vintage dans sa boite aux lettres, sa petite vie tranquille dans une banlieue du Connecticut se transforme en un véritable voyage dans le temps. Après une brève rencontre avec deux vendeuses qui ressemblaient étrangement à des sorcières et après avoir reçu une robe de soirée qui appartenait autrefois à une magnifique actrice de cinéma muet, Louise se retrouve soudain à bord d'un luxueux paquebot de croisière en 1912. Tout comme Alice Baxtern, la célèbre star du cinéma muet, Louise apprécie de pouvoir avoir accès à de magnifiques robes vintage et commence réellement à prendre gout à la vie glamour que vivaient certaines femmes à cette époque décadente...jusqu'à ce qu'elle réalise qu'elle n'est pas à bord de n'importe quel bateau. Elle se trouve sur le Titanic...Finalement je ressors de cette lecture plutôt satisfaite mais pas vraiment conquise à 100%. J'ai apprécié l'histoire, son originalité mais aussi la plume de l'auteure, que je découvrais dans ce roman. J'ai aussi eu un gros coup de coeur pour l'objet livre en lui-même - je vais y revenir. J'ai moins aimé le fait que comme beaucoup de romans jeunesse on n'évite pas les clichés et le manque de développement du récit et des personnages.L'histoire en elle-même m'a beaucoup plu. Férue de mode et aimant tout ce qui se rapporte aux réincarnations, voyages dans le temps, etc. je ne pouvais qu'être conquise par la trame de départ. Oui mais voilà, ça ne suffit pas. Le récit est court (moins de 300 pages entrecoupées d'illustrations) et malheureusement pas du tout développé. Les actions s'enchainent trop vite et trop facilement. Les personnages donnent l'impression que tout leur tombe tout cuit dans le bec sans aucune explication ou presque au préalable. On ne prend pas la temps de décrire ce qui ce passe ou le décor (pourtant superbe) sauf en ce qui concerne les toilettes portées par le personnage principal. C'est bien dommage car on ressort de ce roman avec une impression de trop peu, de pas assez. On reste sur notre faim...Autre petit bémol concernant le récit; on n'évite malheureusement pas non plus les situations un peu clichées (la jeune femme riche qui va devenir amie avec sa bonne, vu et revu)...Le manque de développement se ressent également dans le traitement des personnages qui restent tous très superficiels. Personnellement, Louise ne m'a pas vraiment plu avec ses sautes d'humeur et ses réactions pas toujours en accord avec son âge supposé. Les personnages secondaires étaient néanmoins bien trouvés mais pas assez travaillés. Dommage car certains, comme l'oncle de Louise, avaient un véritable potentiel.Enfin le style de l'auteure m'a beaucoup surprise. Je m'attendais à une écriture simple et fluide et j'ai été agréablement surprise car celle-ci était beaucoup plus travaillée que je ne le pensais. La plume est jolie, agréable à lire et bien équilibrée entre dialogues et descriptions. Bref, une jolie surprise de ce côté là !The time-traveling fashionista reste quand même un roman agréable et sympathique à lire. Les tribulations de Louise, qui se retrouve dans une situation pour le moins inhabituelle, sont très drôles à lire et on se prend à rêver avec elle d'avoir eu la chance de vivre au rythme du Titanic pour quelques jours ! Lee décor est bien mis en place et bien utilisé (même si, comme je l'ai dis, j'aurais aimé plus de descriptions), ce qui donnait un petit côté authentique à l'ensemble du livre. Je recommanderais ce roman aux jeunes adolescentes, je pense qu'il leur plaira beaucoup. Quant à moi, je lirais probablement la suite par curiosité (qui devrait mettre en scène une autre jeune fille !) car malgré quelques petits bémols, ce roman m'a fait passer un charmant moment de lecture ! (Je termine par une petite parenthèse sur l'objet livre en lui-même qui est absolument MAGNIFIQUE ! La couverture est splendide et à l'intérieur du roman se trouvent 26 illustrations colorées et véritablement superbes ! Le tout donne un ouvrage vraiment beau, coloré et soigné qui donne envie de lire ! )

Evy26
09/12/12
 

L’histoire est très sympathique mais, je l’avoue, elle ne casse pas trois pattes à un canard. Cependant, j’ai été happée dès les premières pages par les aventures de Louise Lambert. La mode est une de ses passions et elle prend une part importante du livre, pour mon plus grand bonheur. Elle aborde notamment la mode du début du XX siècle, époque dont je ne connais presque rien aux tendances. Je reviendrai plus tard sur ce point. Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé l’idée de départ : une robe qui permet de voyager dans le temps. Si ça peut être simpliste aux premiers abords, finalement, j’ai apprécié la façon dont l’auteur l’a développé. En effet, le vêtement ne renvoie pas bêtement à une époque. Il permet à celui ou celle, en l’occurrence, qui le porte de se mettre à la place de la personne qui le possédait dans le passé. Louise se retrouve ainsi à bord « d’un des navires les plus célèbres de tous les temps ». Cette partie du roman fut plutôt intéressante à lire, à la fois frivole et sérieuse. J’ai dévoré ce roman en une journée. Je souhaitais toujours aller plus loin, savoir ce qui allait se passer et je ne suis pas déçue. De plus, le livre est parcouru de sublimes dessins. J’adore la manière dont ils sont réalisés. Les visages sont parfaitement maîtrisés, ils sont à la fois épurés mais nous pouvons tout de même voir les traits des personnages. Cependant, j’ai surtout été bluffée par la manière dont les vêtements étaient réalisés. Ils étaient vraiment très bien détaillés, il y avait même un effet sur les matières et la lumière. Certaines esquisses m’ont vraiment donné envie de porter les mêmes robes. J’ai eu un immense coup de cœur pour la robe qui est au centre du roman. Elle est vraiment magnifique et la coupe n’est pas sans rappeler les robes d’Elie Saab. Cette lecture m’a vraiment beaucoup plu. J’ai autant apprécié l’aspect historique que fantastique du roman et j’espère pouvoir lire d’autres péripéties de Louise Lambert. En tout cas, si un jour il doit y avoir un deuxième tome, je l’achèterai sans l’ombre d’une hésitation.

Avalon
13/09/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 12.70 cm
  • Poids : 0.34 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : FLORENCE BELLOT

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie