Le concile de pierre

GRANGE-J.C

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 01/02/02
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
7,60 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Jean-Christophe Grangé Le Concile de pierre Un enfant venu du bout du monde dont le passé mystérieux resurgit peu à peu. Des tueurs implacables lancés à sa poursuite. Une femme prête à tout pour le sauver. Même au prix le plus fort. Un voyage hallucinant jusqu'au coeur de la taïga mongole. Lâ où règne la loi du Concile de pierre : celle du combat originel, quand l'homme, l'animal et l'esprit ne font plus qu'un. Tous prêts à l'apocalypse. Avec ses deux premiers
romans, Jean-Christophe Grangé avait déjà stupéfié jusqu'aux plus grands maîtres américains (plus de 20 traductions dans le monde entier) et provoqué l'enthousiasme des cinéastes : productions internationales et budgets records pour les adaptations des Rivières pourpres et du Vol des cigognes. Egalement en cours d'adaptation pour le cinéma, Le Concile de pierre va encore plus loin. Il «explose» littéralement les limites du thriller traditionnel.
7 personnes en parlent
Un grand voyage en Mongolie. Boulimie de lecture tellement nous vouons connaître la suite. Du Grand Grangé.
Gabrielle Mlle

Une femme adopte un jeune enfant de huit ans au Vietnam. C'est le désir de toute une vie. Mais un soir, elle a un accident de voiture. Cet enfant est dans le coma entre la vie et la mort. Les médecins sont pessimistes quand surviens l'incroyable ... C'est alors une quête pour la jeune maman.Très bon thriller qui nous emmène dans un monde fantastique.

rpfab
14/07/14
 

Diane Thiberge est une ethnologue, spécialisé dans le comportement des prédateurs, et pratiquant les arts martiaux.Après de longues démarches, et l'appui de son beau-père haut placé, elle parvient à adopter un petit enfant thaïlandais de six ans.En effet, ayant été agressé à la puberté, elle a gardé des séquelles et refuse depuis tout contact avec la gente masculine.Elle francise le nom du petit garçon, surnommé Lu-Sian par l'orphelinat, en Lucien.Tout pourrait aller pour le mieux mais un accident de voiture plonge l'enfant dans un coma rendant les meilleurs spécialistes pessimistes sur sa survie.C'est alors qu'un mystérieux acupuncteur allemand sauve l'enfant, qui selon lui doit vivre à tout prix, avant de disparaître et de se faire assassiner dans de mystérieuses conditions.Diane se lance alors dans l'enquête sur les circonstances mystérieuses liées à l'accident, orchestré par une main de maitre.Sa piste, jonchés de cadavres et de mystères de plus en plus étranges et de moins en moins rationnels, la mènera en 'Allemagne et finira au fin fond de la Russie, dans la taïga mongole.Contrairement aux autres romans que j'ai lu de cet auteur depuis les Rivières Pourpres, une petite touche de fantastique est présente dans ce livre.Cette particularité, étant donné mon style de prédilection en matière de lecture, aurait plutôt tendance à me plaire si la fin ne gâchait pas tout.Désolé si je spoile un peu, mais le final, ou les « vilains » se transforment en animaux pour s'affronter entre une fois qu'ils en auront fini avec l'héroïne, est tout simplement risible.En effet, on nous explique à la fin du roman que les circonstances étranges présentes dans le livre sont du à la transmutation de chaque personne en son totem.L'auteur conclut en effet par une victoire de Diane sur ces animaux, qui pour la petite précision sont démesurés, qui réussi à tuer, en pleine taïga, armée d'un glock (avec un seul chargeur, ce qui donne pour le calibre 45, entre 10 et 15 balles) un aigle (de trois mètres d'envergure), un loup (seulement un peu plus gros que la normale) et un ours (de plus de 3 mètres de haut).Ceci mis à part, le livre tient en haleine et je l'ai d'ailleurs dévoré par curiosité, un peu déçu par les conclusions finales alambiquées.Il est évident que ce n'est pas le meilleur roman que j'ai lu de cet auteur, mais cela reste une lecture convenable.Par curiosité, et aussi pour faire la comparaison comme je l'avais fait avec Les Rivières Pourpres, j'ai regardé l'adaptation cinématographique et les incohérences avec le livre m'ont consternés: âge, prénom et lieu d'adoption du garçon modifié famille, profession, passé et relations avec la gente masculine de l'héroïne modifiés circonstances de l'accident déclencheur de l'histoire également modifiés (un aigle percute sa voiture dans le film; ...) symbolique et intervention des animaux plus poussés dans le film (Certainement afin d'être certain que le spectateur comprenne la fin je suppose.)Bref, je me suis arrêté au bout d'une demie heure et les seuls points communs que j'ai noté avec le livre sont que l'héroïne adopte bien un petit garçon à l'étranger et, qu'après un accident de voiture, il se retrouve dans le coma.

SkarnSha
04/03/12
 

Je suis partie avec un fort a priori sur ce livre puisque la plupart des critiques que j'ai lu ou entendu ne m'en faisaient pas l'éloge, au contraire. J'ai tout de même décidé de le lire car j'adore Grangé et je veux avoir lu toute son œuvre. Finalement, je ne suis pas déçue ! J'ai bien aimé cette lecture, peut-être qu'à la fin il y a une partie un peu trop fantaisiste mais à part ça, très bon moment à lire cet auteur encore une fois !Le personnage de Diane est attachant, poignant : cette femme a vécu des choses horribles qui ne nous sont révélées qu'en fin de livre.L'environnement mongole avec ses steppes, ses forêts, ses yourtes, son peuple mystérieux m'a intrigué et m'a fait voyager.Je me suis retrouvée comme dans L'empire des loups, face au destin bouleversé d'une fille, d'une femme. Et les phénomènes décrits (phénomène psi, parapsychologie) sont évoqués en gardant une distance certaines : du fantastique oui mais que l'on cherche à rendre rationnel. Marylin

marylinm
08/12/11
 

J'ai adoré ! un mélange de drames humains, chacun avec son petit quotidien, qui vire au cauchemar et prend un rythme terrible, version Grangé ! Un livre qui fait frisonner, trembler, à réserver aux plus courageux !! Pomfresh

Pomfresh
27/12/10
 

Diane Thiberge, une jeune éthologue, vient d’adopter un petit garçon dans un orphelinat de Thaïlande. Elle l’appelle Lucien, en référence aux deux syllabes que celui-ci aime à répéter : « Lu » « Sian », composant un dialecte que ne parvient pas à comprendre le personnel de l’orphelinat. Peu de temps après leur retour à Paris, Diane et Lucien subissent un grave accident : sur le périphérique, le 4x4 de Diane est venu percuter violemment un poids lourd qui a dévié de sa trajectoire. Diane se rend compte que la ceinture de l’enfant n’était pas bouclée au moment de l’accident. Lucien est hospitalisé, dans un profond coma. Sa mère veille sans relâche sur lui, envahie par la culpabilité, quand viennent naître dans son esprit des doutes sur l’accident, puis sur l’enfant dont le passé mystérieux va surgir. Commence alors un long voyage dans les méandres de l’inconscient…J’ai découvert Jean-Christophe Grangé à travers ce policier et j’ai beaucoup apprécié le suspens qui investit l’œuvre du début à la fin. Les chapitres sont courts et leur final recèle à chaque fois un mystère qui donne envie de lire la suite. Les descriptions, notamment des paysages mongols, sont superbes : elles invitent le lecteur au voyage. J’ai découvert, à travers le livre, que chaque détail que fournit Grangé a son importance et prend sens au fur et à mesure du dévoilement des énigmes. L’introduction progressive du paranormal dans une histoire, au départ très rationnelle, donne une nouvelle dimension, une épaisseur à l’intrigue. La vérité finale s’avère relativement complexe, mais c’est cette densité qui confère à l’œuvre son crédit. J’ai adoré ce policier à l’écriture précise et efficace et je vais poursuivre cette première approche de l’œuvre de Jean-Christophe Grangé.

Seraphita
27/08/10
 

Une grosse mauvaise surprise ........je n'ai pas accroché avec cet ouvrage de J-C Grangé.Trop irréel pour moi , je me suis vraiment ennuyée dans un univers qui , je crois , n'est pas le mien.

isaosc
25/06/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition