Le condamne a mort et autres poemes/le funambule

GENET, JEAN

livre le condamne a mort et autres poemes/le funambule
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 12/03/99
LES NOTES :

à partir de
6,20 €
2 personnes en parlent

Cette édition est un recueil de poèmes de Jean Genet avec au premier plan, “Le condamné à mort”, poème dédié à son ami Maurice Pilorge, condamné à mort pour avoir assassiné son compagnon. S’en suivent divers poèmes puis “Le funambule” qu’il a écrit suite au décès d’Abdallah, son compagnon.Comme dans tout recueil, il y a du bon et du moins bon. J’ai notamment beaucoup aimé ce dernier poème “Le funambule”. J’avoue cependant avoir été un peu “choqué” par certains propos, ainsi lorsqu’il parle de son ami Maurice Pilorge le ton employé semble faire de l’assassinat dont ce dernier fut l’auteur, un acte sans gravité. Une petite recherche sur Wikipedia m’a d’ailleurs appris que Genet avait parfois eu des propos peu honorables. Mais bon, ceci n’en fait pas pour autant un receuil inintéressant à lire car il n’est pas marqué par cette pensée et il contient certains passages d’une grande beauté.Un résumé et un extrait de ce livre sont disponibles sur mon site.

Artsouilleurs
07/02/09
 

Genet, Jean Genet. Décorateur de l'enfer. amoureux,épineux, sulfureux. Si vous lisez Genet, je vous en prie poser vos valises. Elles ne vous serviront pas. Venez sans bagage, ici ses mots suffisent.Il n'y a sur ces terres aucune frontière, pas de limite. L'amour tel qu'il le vit dans un monde de "gens foutre" qui décident de condamner à mort un ange de vingt ans. Un monde "bien pensant", indécent par sa férocité, sa cruauté. Genet n'est jamais indécent, ni obscène, aucune vulgarité ne viendra vous heurter. Il réussit ce qui est sans doute le rôle premier de l'art : transformer le plus noir des enfers en un lit de roses pourpres. Un conseil : écouter l'album ( originellement mis en musique par Hélène Martin en 1964) : le condamné à mort. Etienne DAHO et de Jeanne MOREAU donnent voix aux textes de Genet. Un moment éblouissant."il se peut qu'on s'évade en passant par le toit. On dit que la Guyane est une terre chaude." http://www.france-info.com/chroniques-france-info-culture-2010-11-19-le-condamne-a-mort-par-jeanne-moreau-et-etienne-daho-498176-81-336.htmlAstrid SHRIQUI GARAIN

atos
05/10/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition