Le crime d'halloween

CHRISTIE, AGATHA

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 14/11/01
LES NOTES :

à partir de
5,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le Crime d'Halloween Le 31 octobre, les sorcières s'envolent sur leur manche à balai : c'est Halloween, la fête du potiron. A cette occasion, Mrs Drake a organisé une soirée pour les «plus de onze ans». Les enfants participent aux préparatifs, sous l'oeil nonchalant de Mrs Oliver, qui croque son éternelle pomme. «Savez-vous que j'ai eu l'occasion d'assister à un vrai meurtre ?» se vante Joyce, une fillette à la langue bien pendue, devant
la célèbre romancière. Tout le monde lui rit au nez : Joyce ne sait plus qu'inventer pour se rendre intéressante. La fête est un succès, et les enfants font un triomphe au jeu du Snapdragon qui clôt la réception. Tous les enfants ? C'est en rangeant la maison, après le départ des invités, qu'on découvre le cadavre de la petite Joyce dans la bibliothèque. Bouleversée, Mrs Oliver fait aussitôt appel à son ami, le grand Hercule Poirot.
8 personnes en parlent

La jeune Joyce Reynolds, 12 ans, se vante d’avoir assisté à un crime. Vantarde devant l’éternel, personne ne croit à son histoire. Le soir même, au cours de la fête d'halloween, on la retrouve noyée dans le seau, qui a servi au jeu de la pomme.Ni une, ni deux, Ariadne fait appel à son vieux complice, Hercule Poirot, qui à la retraite, ne se fait pas prier pour reprendre du service. Au cours d’une enquête, qui ressemble plus à une promenade digestive, il retrouve la trace d’horribles meurtriers qui n’hésitent pas à laisser les cadavres d’enfants derrière eux.Exquise Aghatha.

brucelit
26/07/08
 

Un très bon Agatha Christie… Hercule Poirot est appelé par Ariadne Oliver car un meurtre a été commis lors d’une fête d’Halloween : une adolescente, Joyce, un peu trop vantarde est assassinée dans la maison de Mrs Drake… Les invités n’ont rien vu et Hercule Poirot va devoir enquêter sur ce meurtre qui semble lié à d’autres crimes et disparitions…Cette histoire nous tient en haleine jusqu’au bout et on suit la réflexion de Hercule Poirot pas à pas… Les uns après les autres, les personnages deviennent le suspect idéal des différents meurtres qui se croisent.Un vrai petit régal qui se lit assez vite!

AlteaAitana
12/12/11
 

Moi qui pensais connaître tous les Agatha Christie mettant en scène Hercule Poirot, force a été d'admettre qu'il n'en était rien... Je me suis donc précipitée pour acheter ce titre et le dévorer dans la foulée !Encore une fois, la célèbre romancière anglaise nous offre une ambiance bucolique entachée par une sordide histoire de meurtre. La fête d'Halloween sert de toile de fond à une intrigue qui trouve ses racines dans des faits bien antérieurs. Les citrouilles se fendent d'un sourire inquiétant tandis que de sombres événements se profilent à l'horizon.Hercule Poirot, en détective avisé, mène une enquête en tout point passionnante, laissant la possibilité à son lecteur de réfléchir à ses côtés pour démasquer le criminel. Les personnages se dissimulent derrière de pâles masques, les alibis s'effritent, la vérité point...Bref, une très bonne lecture, un roman policier traditionnel comme je les aime et une ambiance surannée au charme indéniable.

soukee
28/10/10
 

EXTRAIT DE LA CHRONIQUE :Après "Le Noël d'Hercule Poirot", voici ma chronique de "Le Crime d'Halloween", un roman d'Agatha Christie mettant en scène Hercule Poirot, réédité cette année par Le Masque soit seul, soit en coffret avec l'enquête sus-mentionnée. En une fois, je regrette que ce coffret de Noël ne contiennent pas que des histoires de Noël, surtout quand on sait que "Christmas Pudding" aurait très bien pu être inclus dans ce coffret, tant c'est un recueil qui met en scène Poirot et Noël ! C'est un petit défaut auquel s'ajoute le fait que la quatrième de couverture est inexacte (ce n'est pas Mme Drake qui reçoit des amis chez elle, elle aide juste à tout mettre en place).

Lireoumourir
27/08/13

Publié à la fin des années 60, on y sent les évolutions technologiques notamment, Poirot n'hésitant pas à évoquer les compétences d'un ordinateur par exemple. De même, les moeurs des jeunes ont bien évolué si l'on se replace dans l'époque de La mystérieuse affaire de style, on n'hésite pas à s'embrasser dans les couloirs ou même à prendre un peu de drogue par ci par là...De fait, les motifs du crime sont moins nets, on évoque des serial killers, des tueurs à l'esprit tordu et l'on découvre Agatha Christie touchant du doigt un registre loin d'être le sien habituellement... Mais pour mieux revenir à son classicisme latent malgré tout, rassurez-vous !Si Le Crime d'Halloween ne révolutionnera pas l'histoire du roman policier, il offre néanmoins quelques variantes intéressantes par rapport aux habitudes d'Agatha Christie et vous fera vous interroger sur le vieil adage comme quoi la vérité sortirait de la bouche des enfants... Miss Alfie

MissAlfie
18/02/13
 

[Extrait]Cette histoire d'Hercule Poirot me semble particulière car, pour une fois, ce n'est pas un ou une adulte qui est la victime d'un meurtre, mais une jeune adolescente. Je ne crois pas avoir déjà lu un roman d'Agatha Christie où elle osait faire une telle chose... Au moins, c'est plus réaliste dans sa bibliographie ! J'avoue avoir été surprise par les choix qu'a fait l'auteure, durant ma lecture : certes, comme d'habitude, on dresse le meurtre avant de voir arriver Poirot (cette fois-ci, il met bien moins de 100 pages avant de faire son apparition); certes, comme d'habitude, on tombe dans le panneau des pièges qu'Agatha nous tend (j'avoue cependant avoir été sacrément étonnée par certains rebondissements dans l'enquête); certes, comme d'habitude, les pages se tournent toutes seules et on attend avec impatience le dénouement... mais, je ne sais pas, cette enquête n'a rien d'habituel pour Poirot, il me semble. Peut-être justement à cause de l'âge de sa victime et des liens qu'il y a avec les enfants dans cette histoire... Rédactrice du blog féminin http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com.

platinegirl
05/01/13

Ce roman d'Agatha Christie avec Hercule Poirot ne m'a pas spécialement plu. Une auteur de roman policier, Mrs Oliviers, intervient dans le livre pour demander de l'aide à Hercule Poirot dans une affaire d'assassinat d'une enfant. Ce personnage est peut- être une façon pour Agatha Christie de se mettre en scène sur l'un de ses romans...même si le personnage a une personnalité très différente de l'auteur. Dès le départ, j'ai compris qui avait tué la petite Joyce. En conséquence, l'histoire m'a semblé trop évidente et peu intéressante. En plus, j'ai eu l'impression que l'auteur cherchait parfois à remplir son livre et qu'elle était en manque d'inspiration. En effet, de nombreux passages m'ont semblé longs et inutiles. Lilas

un flyer
14/01/12

"Le 31 octobre, les sorcières s'envolent sur leur manche à balai: c'est Halloween, la fête du potiron". Au cours de la soirée, Joyce Reynolds, 12 ans est retrouvée morte, noyée, la tête dans le seau servant au jeu de pommes. Mrs Oliver, célèbre auteur de série noire fait appel à son ami Hercule Poirot, afin de résoudre ce monstrueux crime... Un Agatha Christie comme on les aime, sur fond de trahison, d'amour et d'argent...

meli
07/05/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.13 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition