Le decalogue t.4 ; le serment

TBC ; GIROUD

livre le decalogue t.4 ; le serment
EDITEUR : GLENAT
DATE DE PARUTION : 16/05/01
LES NOTES :

à partir de
13,90 €

SYNOPSIS :

Rome, 1946. Dans la gigantesque débâcle d'après-guerre, le père davor stimac tente de sauver vilko topic, un ami d'enfance condamné à mort par les vainqueurs. une tâche difficile, mais en sa qualité d'ecclésiastique, il peut utiliser le réseau " ratline ", mis en place par le vatican pour exfiltrer certains criminels de guerre. En guise de remerciements, vilko lui offre le seul bien
qui lui reste, un livre au nom étrange et au contenu déconcertant : nahik. Mais tandis qu'il essaie de berner les alliés, davor se retrouve soudain face à milena, la femme qu'il a passionnément aimée avant de rentrer dans les ordres. Milena qui traque vilko pour un crime dont le prêtre ignore la nature... tout comme il ignore à quel point la jeune serbe est elle-même liée à nahik.
2 personnes en parlent

Alors là je crie, j'hurle, je fulmine contre le décalogue la Redoute! C'est quoi cette mode! J'aime les frocs mais là, ils abusent avec leurs frocs noirs et le petit col blanc, on dirait des curés. En plus on est en plein cœur de Rome, à la rigueur si cela avait été du rhum unique objet de mon ressentiment... Ils font dans l'œcuménique maintenant. Et ho, on n'est pas dans les pages roses, j'en vois un qui frétille d'avance avec leur casque de motard. La Redoute vous confesse en 24h chrono maintenant? Et avec la carte kangourou on fait un bond dans le temps, ils portent les uniformes des oustachis de la Seconde guerre mondiale. J'pige que dalle! C'est la mode curé ou la mode renégat. J´voudrais bien mais j´peux point, C´est point commode d´être à la mode, Quand on est bonn´ du curé, C´est pas facile d´avoir du style, Quand on est un´ fille comm´ moié. J'ai dû abuser du rhum là j'crois bien. On a beau être chez les curés, ça flingue à tout va par ici. Bon je prends mes grolles, mon bon de réduc, et je me tirailleur.

Pasdel
13/05/13

Ce quatrième tome du Décalogue se déroule à la fin de la seconde guerre mondiale. Suite aux atrocités perpétrées contre les populations, des militaires sont à la recherche des criminels de guerre. Un groupe d'amis séparés avant la guerre se retrouve, chacun dans un camp bien différent avec en son centre Nahik, n'apportant que le malheur sur son propriétaire.Cet album qui explique le cheminement de Nahik jusqu'à nos jours est assez confus au niveau du scénario. L'histoire est assez plate sans grande envergure et aucun rebondissement ne surprend le lecteur pendant la lecture. L'album se lit mais il n'en ressort presque aucun intérêt dans la saga. A se demander presque à quoi pouvait servir cet album. Le personnage principal, un jeune homme amoureux d'un amour impossible prête serment devant Dieu pour le servir. Mais il le trahit, pour servir ses amis avec qui il avait un serment tacite, celui de l'amitié et de l'amour.Au niveau du graphisme, nous sommes dans un changement nous perturbant toujours. Autant le précédent album paraissait vieillot, autant celui-ci paraît trop plat, trop aseptisé alors que la guerre est sale, que les personnages le sont aussi, physiquement comme psychologiquement.En somme, le moins intéressant, et celui qui fait perdre des lecteurs.

Skritt
20/12/14
 

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.00 cm
  • Poids : 0.52 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition