Le declin de l'empire whiting

RUSSO, RICHARD

livre le declin de l'empire whiting
EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 22/01/04
LES NOTES :

à partir de
10,20 €
nos libraires ont adoré le declin de l'empire whiting

SYNOPSIS :

Bienvenue à empire falls, dans le maine, autrefois puissant centre industriel à présent livré à la faillite et l'ennui. Miles roby, le gérant du grill, nous guide dans cet univers de petites misères et grande décadence où tout le monde se connaît et où mrs whiting, incarnation tyrannique d'un passé prospère, règne en maître. témoin d'une galerie de personnages drôles et bouleversants, hanté par le souvenir de sa mère, il se débat entre sa future
ex-femme, son adolescente de fille, et son père, imprévisible et abusif. La découverte de lourds secrets de famille va bientôt bouleverser sa vie. les histoires se mêlent dans cette fresque romanesque, prix pulitzer 2002, où richard russo dresse avec humour et tendresse le portrait de l'amérique d'aujourd'hui. " russo est un subtil pointilliste des âmes, un virtuose de la psychologie qui transforme la banalité en légende. " andré clavel, l'express.
Empire Falls est une petite ville du Nord Est des Etats-Unis autrefois prospère mais désormais frappée par la crise et dominée par la figure emblématique de Mrs Whiting mère...
Immanquablement, le commun des mortels se retrouve dans le restaurant de Miles Roby pour y traîner son ennui, mais surtout pour y déverser son lot quotidien de joies et de peines.
Restaurateur doux et utopiste, adolescente tourmentée, héritière tyrannique ou policier cupide et sournois, ce livre est une galerie de personnages savoureux et surtout un portrait inoubliable de l'Amérique profonde...
La voix de Richard Russo, pleine d'humour et d'humanité a des échos de John Irving...

isabelle (lille)
Empire Falls est une petite ville du Nord Est des Etats-Unis autrefois prospère mais désormais frappée par la crise et dominée par la figure emblématique de Mrs Whiting mère...
Immanquablement, le commun des mortels se retrouve dans le restaurant de Miles Roby pour y traîner son ennui, mais surtout pour y déverser son lot quotidien de joies et de peines.
Restaurateur doux et utopiste, adolescente tourmentée, héritière tyrannique ou policier cupide et sournois, ce livre est une galerie de personnages savoureux et surtout un portrait inoubliable de l'Amérique profonde...
La voix de Richard Russo, pleine d'humour et d'humanité a des échos de John Irving...
Stéphanie ,
Librairie
(Lille)
5 personnes en parlent

Cette grande fresque américaine est celle du déclin d'une ville du Maine, symbolisée par deux hommes, C.B Whiting, le mari décédé de Mrs Whiting, qui préférait le Mexique au Maine, l'art aux affaires et par Miles, quadra très gentil mais passif. Et ce déclin semble mener vers la violence. Les femmes de ce roman sont des femmes fortes, pour lesquelles on sent que l'auteur a une grande tendresse, même s'il en égratigne certaines au passage. La galerie de personnages est fort réussie mais j'ai trouvé qu'il y en avait trop et c'est ce qui m'a vraiment gênée dans ce roman. J'avais de beaucoup préféré Le pont des soupirs. Publié en 2001 aux Etats-Unis, ce roman reçut le Prix Pullitzer l'année suivante. 483 p. dans mon édition qui fait mal aux yeux et 640p. chez 10/18 (janvier 2004). http://vallit.canalblog.com/archives/2012/07/25/24675519.html#comments

cocalight
30/09/12
 

Un bonheur de lecture du premier au dernier mot. Richard Russo installe tout tranquillement ses personnages, situe l'action d'une façon magistrale, nous plonge à merveille dans l'ambiance kitch d'une petite ville mourante des Etats-Unis. Et quelle galerie de personnalités hors normes ! Ils sont tous très attachants et complètement faillibles. Ici pas de méchant qu'on déteste, les mauvaises actions ou les faiblesses des uns et des autres trouvent leur pendant dans leur vie que l'on déroule, il est difficile d'en vouloir à quelqu'un quand on comprend ce qui l'a amené là où il en est.Il est amusant de constater la légère obsession de l'auteur quant aux auto-écoles, dans ses trois premiers livres on retrouve la même histoire de moniteur plus ou moins améliorée…Richard Russo a beaucoup de points communs avec Russell Banks. Là où il lui manquerait peut-être la finesse de l’analyse, il compense avec bonheur par un sens de la dérision très plaisant.Je vous conseille très très fortement ce prix Pulitzer 2002, qui va vous emmener pour longtemps à Empire Falls....

SagnesSy
03/07/12
 

Miles Roby en est le personnage principal, il mène une vie bien ordinaire dans une région sinistrée du Nord Est des États-Unis. Sa vie s’écoule sans surprise, morose…Entouré de sa fille et de sa future ex- épouse, deux femmes qu’il aime mais il ne sait pas exprimer ses sentiments.Cette ville est la propriété de la famille Whiting depuis des générations. On y trouvait des usines textiles prospères mais aujourd’hui celles-ci ont mis la clé sous la porte. La veuve Whiting est toujours là avec son argent elle manipule le peu d’habitants encore présents. Miles est gérant d’un grill, propriété de la veuve. Seul endroit de vie où se retrouvent des étudiants, des chômeurs, des retraités, un flic un peu tordu, un journaliste désœuvré… Des personnages truculents, un livre que j’avais commencé puis abandonné, je ne regrette pas de l’avoir repris et d’avoir insisté. On s’attache très vite à cette ville moribonde et à ses habitants. Des flash-back nous font découvrir l’âme des personnages, un bon moment de lecture. Nena

nena1
28/03/12
 

J'ai dégusté ce roman, page après page, lentement. En effet, un roman de Richard Russo ne se lit pas vite, d'abord parce que c'est en général un pavé (environ 650 pages) et ensuite parce qu'il écrit la vie telle qu'elle est dans sa réalité, si bien qu'on a du mal à s'arrêter. Alors j'ai pris mon temps, et encore une fois je ne regrette pas. Le récit se concentre autour de Miles Ruby, gérant d'un resto grill de la ville d'Empire Falls. rien de bien excitant me direz vous, mais cette ville est devenue un "mouroir" depuis que les usines textiles ont fermé, et surtout, Miles est "l'homme le plus transparent du monde": il regarde sa fille grandir et se retrouve avec une future-ex épouse en proie à la crise de la quarantaine. Les personnages qui gravitent autour de lui sont autant passionnants; leur point commun est qu'ils se sont connus jeunes et qu'ils n'ont pas bougé de leur ville natale. Et en filigrane, un personnage semble tirer les ficelles de ce beau monde, car propriétaire de presque tous les établissements qui permettent à la population de vivoter: Francine Whiting. Dès lors, secrets, rancœurs, remords, désirs et espoirs trouvent leur place au fil des pages.La phrase de Gatsby le Magnifique "mais c'est ainsi que nous avançons, barque luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé" résume à elle seule le contenu . Le récit alterne des retours sur le passé et l'histoire de chacun des personnages, pour revenir, au chapitre suivant, sur des situations bien concrètes. Finalement, Russo raconte la vie dans ce qu'elle a de pénible et de stressante, mais aussi dans ses petits bonheurs simples. La famille n'est pas idéalisée, bien au contraire, mais elle reste "l'endroit où on vous ouvre la porte si on a besoin d'y aller". Pas de Grande Histoire, mais de petites histoires qui s'entremêlent avec des personnages simples, vraisemblables et attachants, bref l'idéal pour un superbe livre. vivi

vivicroqueusedelivres
12/02/12
 

[...]On y suit un héros trop gentil, aux prises avec un monde pas si méchant que ça, tout au long d’une vie tranquille et monotone. Et pourtant c’est charmant, on se laisse complètement prendre au jeu, emberlificotés par l’auteur, fascinés par la mère qui se sacrifie, par le père répugnant, par le patron artiste et la patronne infecte.[...]

Readingintherain
07/05/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.40 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : JEAN-LUC PININGRE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie