Le dernier berlinois

KANIUK-Y

livre le dernier berlinois
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 01/10/03
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
20,30 €

SYNOPSIS :

Après avoir refusé pendant de nombreuses années d'entrer sur le territoire allemand, l'Israélien Yoram Kaniuk s'est un jour décidé à partir sur les traces de son père, grand admirateur de l'Allemagne qu'il avait été contraint de quitter au début des années trente. A la recherche de cette vie intellectuelle d'avant-guerre que son père n'a cessé de pleurer, plein de nostalgie, à Tel-Aviv, Yoram Kaniuk se promène, observe, rencontre des Allemands - célèbres (Heinrich Böll, Günter Grass) lorsqu'il est invité à des débats littéraires, anonymes lorsqu'il déambule au hasard des rues - et nous fait part de ses étonnements, de ses émotions et de ses révoltes. De Bonn à Munich, Potsdam, Lubeck et Dresde, il construit un puzzle à partir d'anecdotes, de réflexions,
de règlements de comptes avec certains de ses interlocuteurs allemands. Sa vision subjective est un des grands intérêts de ce témoignage à fleur de peau qui, imprégné d'un présent plein d'angoisse, recherche sur les routes d'Allemagne un dialogue jugé impossible entre un passé de toute façon détruit et un avenir encore sous le coup d'une relation non apaisée entre Juifs et Allemands. Né en 1930 à Tel-Aviv, Yoram Kaniuk a participé à la guerre d'Indépendance de 1948. De 1951 à 1961, il a vécu à New York. Peintre, journaliste, il a commencé à publier des romans et des nouvelles en 1962. Ses oeuvres sont traduites en quatorze langues. Chez Fayard ont paru : Comme chiens et chats, Mes Chers Disparus, Encore une histoire d'amour et Il commanda l'Exodus.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 23.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.48 kg
  • Langage original : HEBREU
  • Traducteur : LAURENCE SENDROWICZ

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition