Le dernier templier

KHOURY, RAYMOND

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 16/04/08
LES NOTES :

à partir de
8,50 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Grande soirée de vernissage au Metropolitan Museum de New York où sont présentés les fabuleux trésors du Vatican. Soudain, quatre cavaliers en costume de Templiers sèment l'apocalypse parmi les robes longues et les smokings. En quelques minutes, tout est ravagé. Réfugiée derrière une vitrine, Tess, une brillante archéologue, assiste au pillage. Très vite, elle a le sentiment que ces intrus, loin
d'être de simples criminels, ont un lien avec la véritable histoire des Templiers. Seul Sean reilly, un agent du FBI, fait confiance à l'intuition de la jeune femme. Ensemble, ils vont enquêter sur un mystère ancestral : ces moines-soldats, protecteurs des croisés, ne détenaient-ils pas un secret qui, dévoilé, aurait pu faire chuter le Vatican, l'Eglise et la chrétienté toute entière ?
10 personnes en parlent

J'avoue, j'ai choisi ce livre un peu par défaut au milieu des Marc Levy et des Mary Higgings Clark proposés par le supermarché du coin mais à ma grande surprise je me suis laissée prendre par ma lecture. Ca n'est pas de la grande littérature mais finalement j'ai passé un bon moment. J'ai aimé les personnages, même si on n'est pas très loin de la caricature avec le flic droit dans ses bottes et l'archéologue trop jolie pour être honnête… et on retrouve les grosses ficelles ésotériques du Da Vinci Code mais il y a eu pire dans le roman du genre !

Ikebukuro
01/12/11
 

Ce roman est dans la droite lignée du Da Vinci code, mais j’ai trouvé cela un peu mieux car je m’y suis moins ennuyée.Le rythme est haletant, il se passe toujours quelque chose et les personnages sont pris dans un tourbillon qui les emporte de meurtre en meurtre.J’ai quand même eu un peu de mal à rentrer dedans, et il m’a fallut 100 pages pour y arriver. Cela ne veut pas dire que le livre est mauvais, mais passé la scène de pillage de l’exposition, il y a une petite série d’évènements qui m’ont semblé superflus.Ceci mis à part, les personnages sont bien campés, Tess et Sean apparaissent progressivement au lecteur et sont assez complexes pour que l’on y croie. Ils évoluent, ils ne sont plus les mêmes à la fin du roman, et leur comportement est parfois imprévu.Bon, le méchant est un peu trop monolithique à mon goût, comme le religieux vicieux, mais ces personnages font partie de ce genre de roman.Ce n’est donc pas un très grand roman, mais j’ai passé un bon moment.J’aime bien les explications alambiquées portant sur les mystères historico-religieux, Marie-Madeleine et le Saint Graal et une nouvelle version du secret des templiers est toujours amusante. D’ailleurs, le dernier chapitre laisse un léger doute bien trouvé. Comme vous vous en doutez, en matière de secrets templiers, j’ai été servie.Si vous êtes passionné par les templiers et si vous lisez tout ce qui en parle, si vous avez aimé le Da Vinci code (c’est mieux que le Da Vinci Code), si vous cherchez un livre léger avec un soupçon de mythe, de l’action, une histoire d’amour gentillette, ce livre est fait pour vous.Un livre parfait aussi pour la plage !

Estellecalim
17/08/11
 

Ce livre est une excellente surprise, car acheté au hasard, je ne savais pas à quoi m'attendre.Quand le passé rejoint la réalité d'aujourd'hui, cela donne une attaque de Templiers en plein New York lors d'une soirée mondaine. A quoi peut bien leur servir le butin dérobée lors de cette attaque rocambolesque? Qui sont-ils? Pourquoi des templiers? Les templiers qui étaient les protecteurs de la chrétienté existent-ils toujours? Bien sur que non sauf que cette attaque les fait revivre, Tess qui a tout vu épaulée par un agent du FBI va remonter le temps pour comprendre et mener l'enquête.Un livre palpitant qu'on n'a pas envie de finir pour continuer à vivre pleinement l'histoire dans tous les sens du terme.Un petit chef d'oeuvre MurielDMR

Muriel72
07/12/13
 

Quatre cavaliers déguisés en templiers s'attaquent au Metropolitan Museum de New York pour s'emparer des trésors du Vatican. Tess, une jeune archéologue qui assiste a ce pillage , a le sentiment que tout cela a un lien avec l'histoire des Templiers. Sean reilly , un agent du FBI, fait confiance a son intuition et ils vont partir a la recherche de ce mystère.Vous aimez les polars bien ficelés avec une intrigue qui tient debout ? Vous aimez vous identifiez aux héros ? Vous aimez les livres bien écrits où vous apprenez des choses ?Alors passez votre chemin et ne lisez pas ce livre. L'histoire est remplie de rebondissements les plus ridicules les uns des autres . Tout ce que l'on connait des templiers est compilé pour en faire une intrigue décousue et bancale. Les héros sont stéréotypés, pas attachants et ils frisent le ridicule.C'est les gentils contre les méchants, il n'y a aucune finesse dans les personnages. La fin est attendue depuis le début du livre.Et le livre se termine en apothéose avec une happy end très mièvre et sans surprise.Ma note sera très mauvaise:2/10 http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/

Zembla
26/10/13
 

Je suis très friande de tous ces romans voguant sur la vague du Da Vinci Code que j’avais d’ailleurs dévoré en son temps. J’adore ces histoires mêlant secrets ancestraux, vils complots mondiaux, cryptographie et ésotérisme. Je suis d’ailleurs bien souvent beaucoup plus bienveillante à leur sujet que de raison. Mais cette fois, c’est plutôt déçue que j’ai refermé cet ouvrage…Pourtant tout avait très bien commencé. Une fois de plus, le charme ayant opéré dès les premières pages. C’est avec avidité et le cœur battant que je tournais les pages, prête à croire toutes les théories et grandes révélations évoquées dans le bouquin et frémissant d’angoisse à chaque fois que l’un de nos personnages se trouvait en mauvaise posture. En outre, j’aimais bien l’idée d’un secret gardé par les templiers, d’un trésor qui ne soit pas forcément fait d’or et d’argent. L’histoire semblait avoir vraiment beaucoup de potentiel même si elle ne venait pas révolutionner le genre.Mais j’ai très vite déchanté. En effet, non seulement je n’ai pas du tout été convaincue par le tour pris par l’histoire mais en plus de nombreux autres points plus techniques m’ont agacée.En particulier je n’ai pas arrêté de pester contre l’image que l’auteur se fait des archéologues et j’ai failli m’étrangler en découvrant le comportement qu’il prête à son héroïne. Clichés, incohérences et aberrations dépassant les limites de l’imaginables s’accumulent au fil des pages du roman. A croire que l’auteur s’est documenté en regardant les aventures d’Indiana Jones ! Ce dernier est un pilleur de trésors, pas un archéologue, nom de Zeus !Dans le même genre, le comportement de Sean est également surréaliste pour un agent du FBI. Monsieur plaque tout sans préparation, sans équipement, sur un coup de tête, sans avertir sa hiérarchie pour poursuivre son enquête. D’autant plus que c’est vachement crédible de s’embarquer dans un avion 5 minutes avant le décollage, sans billet, sans passeport, sans bagages…Du côté de l’intrigue, certains épisodes sont particulièrement rocambolesques, et on a même droit à la romance convenue entre les deux persos principaux mais bon le genre veut ça, et je suis prête à le gober sans trop me poser de question. En revanche, je n’ai vraiment pas été convaincue par l’élément déclencheur ayant poussé le quatrième templier à mener sa quête…Ca me parait un peu léger… De même pour De Angelis, je ne suis pas convaincu par son rôle. Rien ne vient justifier sa rage, son comportement. On ne sait pas qui il est vraiment et du coup cela m’a laissé un goût d’inachevé.Quant à la (très) longue diatribe sur la religion, elle m’a vite gavée. Personnellement, j’en avais un peu rien à faire de leur questionnement existentiel sur le besoin de spiritualité des peuples. D’autant plus que ça cache franchement le rythme et que c’est un moyen très alambiqué de justifier la fin…Bref, 600 pages qui se lisent vite et bien, mais le résultat n’est franchement pas folichon. J’oublierai bien vite ce roman.

un flyer
19/06/11

Nombre de critiques et de sites comparent Le dernier Templier au Da Vinci Code, notamment en raison des questions que ces deux thrillers posent quant à la religion catholique. De même, dans le roman de Khoury, on retrouve un certain nombre d'aspects littéraires ayant fait, entre autre, le succès de Dan Brown, comme de courts chapitres qui font évoluer différents personnages dont les chemins vont se recouper au fil de l'histoire. Cependant, même si j'avais lu très rapidement le roman de Dan Brown, j'avais été très déçu de sa manière d'écrire, les aspects historiques me semblant plaqués au milieu des dialogues et l'histoire cousue de fils blancs pour qui lit régulièrement des romans policiers. A ma grande surprise, même si Le dernier Templier tombe souvent dans le cliché, l'auteur a réussi à insérer des aspects historiques et scientifiques à la narration de manière plutôt subtile, et à aller plus loin dans la démonstration des travers de l'Église.Certes, il ne s'agit aucunement d'un roman dont on sort instruit, mais disons qu'il peut, pour qui est curieux, amener à se poser quelques questions concernant l'existence réelle de Jésus et les motivations de l'Église quant à l'éradication des Templiers. Et il reste avant toute chose un livre facile à lire, détendant, bien construit avec le suspense nécessaire à tout bon thriller qui se respecte !De quoi passer un bon moment à la plage ou à la terrasse d'un café ! Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
22/02/11
 

Evidemment, tout est bien qui finit bien. Tess et Reilly sont bien entendu amoureux et continuent leur vie ensemble. Cela, c'était facile à deviner.Ce livre nous permet de voyager des Etats Unis en Europe et d'approcher un des fameux secrets des Templiers ou au moins une version.

Doubitchou
05/07/10
 

Une bonne surprise. De l'imagination, une intrigue bien menée, des poursuites et du suspense, Khoury m'a donné envie de lire ses prochains ouvrages. Puppy

Puppy
28/02/10
 

Un bon moment à la lecture mais il y a mieux !

artdchoi
17/01/10
 

Une histoire templière qui m'a très bien tenu en haleine, qui restera au coeur d'une message gardé caché, en quête de vérité sur les origines du christianisme.

lucky44
22/11/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.32 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition