Dernier voyage d'horatio ii (le)

MENDOZA, EDUARDO

livre dernier voyage d'horatio ii (le)
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 01/05/04
LES NOTES :

à partir de
15,20 €

SYNOPSIS :

Comme Sans nouvelles de Gurb, ce roman a été à l'origine publié en feuilleton dans le journal El Pais. Comme Sans nouvelles de Gurb, le Mystère de la crypte ensorcelée et le Labyrinthe aux olives, il s'agit d'un roman délirant, une farce qui emprunte à la science-fiction quant à la trame narrative et au langage quasi juridique quant à la forme. Horatio II est aux commandes d'un vaisseau spatial chargé d'une mission pour le moins incertaine. Il doit mener vers une destination inconnue des passagers qui sont les symboles manifestes des secteurs les plus marginaux et marginalisés de la société : des délinquants, des prostituées et des vieillards. A bord du vaisseau règne un chaos indescriptible : équipage, médecins et passagers alcooliques, matériel obsolète, saleté, manque de vivres
et d'eau potable etc. Le commandant, qui cultive l'art de l'incompétence et de la bêtise, ne cesse de donner des ordres contradictoires selon qu'il se fait manipuler par les uns et les autres. Deux haltes dans des stations spatiales semi-abandonnées, Fermat IV et Derrida, où vivent dans l'une un gouverneur et une bande de pirates, dans l'autre un duc, une duchesse et leur cour de malfrats, mènent tout ce petit monde à vivre des aventures invraisemblables autour de trocs en tous genres, faux banquets, faux spectacles, vraies guerres, vols, manifestations, chantages, avaries. Comme souvent chez Mendoza, la parodie sert d'écran à des situations sociales dramatiquement réelles et le burlesque à dénoncer des pratiques politiques condamnables. C'est un roman loufoque et terriblement drôle.
1 personne en parle

Après avoir découvert Eduardo Mendoza avec Sans nouvelles de Gurb, un court et amusant livre, j'ai eu envie de prolonger l'expérience. Ce fut le cas avec Le Dernier voyage d'Horatio II.Horatio II est commandant d'un vaisseau spatial. Ses passagers ? Des rebuts de la Terre, entre Délinquants, Femmes Dévoyées, Vieillards Imprévoyants et membres d'équipages un peu particuliers. Sa destination ? Aucune idée. Ce roman est son journal de bord, entre vie à bord du vaisseau et escales dans des stations spatiales qui ne sont pas forcément ce qu'elles semblent être.[la suite sur 233°C] Baroona - 233°Chttp://233degrescelsius.blogspot.fr/

Baroona
29/10/15
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.27 kg
  • Langage original : ESPAGNOL
  • Traducteur : FRANCOIS MASPERO

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition