Le desir de territoire morphogeneses territoriales et identites

THUAL

livre le desir de territoire morphogeneses territoriales et identites
EDITEUR : ELLIPSES MARKETING
DATE DE PARUTION : 14/06/99
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
20,30 €

SYNOPSIS :

Depuis des millénaires, les peuples convoitent et conquièrent des territoires, s'affrontant ainsi les uns aux autres. Quels sont les mécanismes d'expression et les mobiles profonds du désir de territoire ? Pour répondre à cette question François Thual dresse une archéologie de la formation des dispositifs territoriaux, impériaux et identitaires, à travers l'Histoire. La conflictualité est éclairée à l'aune des grandes dynamiques géopolitiques de convoitise : panismes -pangermanisme, panturquisme. -, grandismes - Grande Serbie, Grande Albanie., mythes d'un âge d'or territorial, colonisation interne et dialectique centre-périphérie, recherche du désenclavement et poussée vers les mers ; la soif de territoires prend ici toutes formes d'expressions géographiques et le lecteur voyage de la mer Noire au Sahara français en passant par les montagnes-refuge en Orient. La religion trouve sa place dans les dispositifs géopolitiques et leur remise en cause : l'Islam jadis utilisé comme levier identitaire par l'Allemagne et la Russie pour détruire l'Empire des Indes anglaises, la territorialisation
des hérésies en Islam, la fracture romano-orthodoxe, le bouddhisme moteur du nationalisme en Asie... Mais au-delà même des mécanismes d'expression du désir de territoire, les ressorts quasi-psychologiques du désir territorial sont dévoilés : les crises mimétiques permettent dcomprendre pourquoi des Balkans si pauvres économiquement sont depuis toujours un haut lieu de conflit ; la claustrophobie géopolitique anime le sentiment d'enclavement - Amérique latine, Asie Centrale.-, tandis que le complexe d'obsidionalité explique le sentiment d'encerclement de l'Inde ou de la Serbie, ou le mythe du serpent vert en Grèce ; les projets échoués, les pertes territoriales, les généalogies rendues conformes aux convoitises territoriales, les frustations identitaires apparaissent tout à coup comme constituant un inconscient inavoué qui détermine et dirige les dynamiques géopolitiques. À mesure qu'il voyage à la rencontre d'une géopolitique théorisée mais toujours illustrée par de nombreux exemples, le lecteur découvre que le savoir géopolitique se raccroche à la psychologie humaine..
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.25 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition