Diable de milan (le)

SUTER, MARTIN

livre diable de milan (le)
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 31/08/06
LES NOTES :

à partir de
25,00 €

SYNOPSIS :

Lorsque Sonia, une jeune femme tout juste sortie d'un mariage étouffant et tumultueux, quitte la ville pour aller travailler dans un hôtel de luxe à la montagne, elle ne se doute pas un instant de ce qui l'attend. Dans la lourde atmosphère paysanne de l'Engadine, un vieil hôtel chargé d'histoire mais doté d'un « espace forme » ultramoderne accueille des patients en cure. Parmi les rares clients de l'établissement, dont une vieille veuve de professeur et un étrange docteur aux allures d'Hindou, et sous le regard lubrique ou jaloux des agriculteurs locaux, la jeune physiothérapeute
voit se multiplier les bizarreries. Un portier de nuit convoqué en plein jour, un chien déguisé, des croix retournées, des plantes qui meurent sans raison apparente. Reliée à la civilisation urbaine par les seuls SMS de son amie Malou, Sonia est entourée dans son centre de soins de deux collègues, la mystérieuse Madame Felix et le gentil Manuel. Sonia, affectée d'étranges troubles de la perception, tente d'établir le lien entre ces événements, la légende du Diable de Milan et son propre passé conjugal. Mais le diable est rarement là où on le cherche...
3 personnes en parlent

Une femme, Sonia, victime d'hallucinations depuis un "bad trip", échappe à un mari charmeur mais brutal. Elle se réfugie dans un grand hôtel des Alpes suisses où elle pourra exercer son métier de physiothérapeuthe.Du calme, elle ne veut que du calme , afin de se reconstruire. C'est sans compter sur une série de faits étranges qui semblent corroborer une sinistre prédiction, celle du Diable de Milan.Climat étouffant, personnages quasi isolés dans cette station où il pleut en continu, l'angoisse monte , à peine troublée par les pointes d'humour acariâtre d'une vieille cliente exigeante qui balance des horreurs avec jubilation.Avec ce personnage de femme complexe et plus fort qu'il n'y paraît de prime abord, Martin Suter est ici à son sommet ! Une grande économie de moyens pour une efficacité maximum, des rebondissements et des retournements de situation parfaitement huilés qui font battre le cœur du lecteur ! cathulu

cathulu
18/07/12
 

Une femme part, après une rupture, pour changer de vie et travailler dans un nouvel hôtel de luxe dans la montagne suisse. Mais là-haut des évènements curieux lui font penser que, peut-être, le diable ou un ami à lui sévissent dans cette région. C’est du Martin Suter, c’est délicieux, assez différent de ses autres romans… très agréable

Readingintherain
07/05/11
 

La belle Sonia sort tout juste d’un mariage que l’on devine tumultueux. Elle fuit la ville pour aller travailler comme physiothérapeute dans un hôtel de luxe niché dans les Grisons. Venue pour y trouver le calme et une forme de paix intérieure, elle va peu à peu renouer avec ses angoisses. L’atmosphère lourde de ce village brumeux, les événements étranges qui surviennent à l’hôtel – curieux mélange de vieux manoir et d’espace ultra-moderne – vont plonger notre instable héroïne au cœur d’une angoissante intrigue. Un ficus qui perd ses feuilles en une nuit, une piscine rendue incandescente, un perroquet noyé dans un aquarium. Autant d’actes apparemment inexplicables. Sonia, au détour d’une lecture, semble pourtant trouver un début d’explication : tout cela serait la mise en scène d’une vieille légende, celle du « Diable de Milan ». Mais dans quel but ? La jeune femme apprendra à ses dépens qu’il ne faut pas se fier aux apparences et que le diable peut se cacher n’importe où.La force de ce thriller psychologique réside dans l’atmosphère grise et angoissante que fait naître la plume de Martin Suter. Dès le début, les troubles de la perception dont souffre l’héroïne plonge le lecteur dans un monde oscillant entre réalité et hallucinations. Le temps maussade et pesant, les pics des montagnes de l’Engadine, la part de mystère de chacun des personnages, le parfum de vieille légende des événements, tout contribue au suspense. Jusqu’au dénouement déroutant. Du grand art que n’aurait certainement pas renié le maître du suspense Alfred Hitchcock.

Lencreuse
21/08/10
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.27 kg
  • Langage original : ALLEMAND

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition