Le diable s'habille en prada

WEISBERGER, LAUREN

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 21/04/05
LES NOTES :

à partir de
7,40 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Andrea n'en revient pas : même avec ses fringues dépareillées, elle l'a décroché, ce job de rêve. La jeune femme de vingt-trois ans va enfin intégrer la rédaction de Runway, prestigieux magazine de mode new-yorkais ! Et devenir l'assistante personnelle de la rédactrice en chef, la papesse du bon goût, la dénommée Miranda Priestly. Une chance inouïe pour Andrea : des milliers d'autres
filles se damneraient pour être à sa place ! Mais derrière les strass et les paillettes de cette usine à rêves se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipère. Leurs raisons de vivre ? Répondre à TOUTES les angoisses existentielles de la déesse Miranda. Justement, cette dernière vient de trouver une nouvelle victime de la mode : « An-dre-ââ »...
30 personnes en parlent

Une histoire pure Chick Lit, pure femme, à déconseiller absolument aux hommes... Pourtant ce livre c'est un trésor de vie américaine, de vie dans la sphère de la mode. Un vrai délice, qui donne le sourire à chaque chapitre... et surement pas envie de travailler dans ce monde là :)

herisson08
26/08/10
 

A coup sûr, c'est un livre original et d'autant plus impressionnant lorsque l'on sait qu'il est inspiré de faits réels. Du coup, on ne peut s'empêcher de songer tout au long de sa lecture "ça existe vraiment des gens comme ça ??????".C'est un chouette roman chick-lit, plein d'humour ! L'écriture est agréable et il n'y a pas de temps mort, les évènements s'enchainent nous évitant de nous ennuyer.

Eden1487
26/08/10
 

Les adeptes de la mode seront heureuses Je voulais voir le film mais j'ai préféré lire le livre en premier et j'ai preféré le livre au film. Beaucoup plus de détails, et de mode.Pour les adeptes, c'est vraiment un livre à lire!

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Ai-je vraiment besoin de vous décrire ce roman ? Le Diable s’habille en Prada s’est fait connaître grâce au film du même nom (excellent d’ailleurs). Je connaissais le film, mais n’avais jamais testé le livre. Aujourd’hui, j’ai eu envie de pouvoir comparer les deux formats, m’attendant à retrouver ce que j’avais tant aimé dans le film : de l’humour, de la mode et une héroïne active et un peu cynique.J’ai été déçue. Vraiment déçue de ce roman. Très différent, je ne m’y suis pas retrouvé, le trouvant long et plutôt fade. Andrea m’a tapé sur les nerfs tout au long du roman, toujours en train de trainer des pieds, de se plaindre, de souffler. Quand à Miranda, si j’ai adoré le jeu de Meryl Streep dans le film, cette Priestly là est mal exploitée. Le potentiel est là, mais, contrairement au film, l’auteur n’a pas su l’exploiter dans son roman. Les idées ne sont pas développées suffisamment et on s’ennuie face au manque de dynamisme et d’action.Franchement ? Non. Je vous conseille chaudement le film si vous ne l’avez pas vu parce qu’il est excellent, mais le livre ne vaut pas le coup. Je ne me suis jamais autant ennuyé en lisant un roman censé être drôle et qui ne m’a décroché aucun sourire. http://miawka.wordpress.com

Miawka
14/02/15
 

Culte ! mais attention, planquez votre cb quand vous le lirez, car il donne de folles envie de shopping. On aura aussi souvent envie de grincer des dents devant l'absurdité de certains personnages qui nous paraitront totalement déconnectés de la réalité. Et pourtant, ils existent ces gens là...

choukinette
07/10/14
 

Ce qui est frappant dans ce livre, c'est la description que l'auteur fait du milieu impitoyable du milieu de la mode. Mais ne vous y trompez pas, ce ne sont pas les codes de la mode qui vous seront dévoilés dans ce livre, mais ce sont plutôt les diktats incroyablement difficiles qui y sont décriés. Les coulisses d'un magazine de mode sont peuplées de sylphides anorexiques, et bien entendu l'héroïne ne se sent pas à sa place et c'est ce qui rend ce livre épatant : le personnage principal est exclu de ce monde et le lecteur se trouve au même point qu'elle, une souris dans un petit trou qui observe à la dérobée.L'histoire en elle-même peut paraître lourde, on s'énerve après le personnage principal d'être aussi mollassonne et de ne pas avoir le cran de s'exprimer ouvertement... mais il est vrai que si l'héroïne n'avait pas vécu autant de mésaventures, le livre aurait été inutile, il n'y aurait pas eu d'histoires à raconter.

MariePattz
14/05/14
 

Ce monde m'est totalement étranger et m'a amusée; c'est un des rares livres Chick Lit que j'ai lu; c'est à ce moment là que j'ai découvert ce mot...je ne voulais pas mourir idiote mais bon... berthe

afbf
03/12/13
 

Il se lit vite, parfois on se dit qu'on s'arrête à la fin du chapitre et finalement on tourne la page et on continue...Trop de marques... trop d'argent...Un livre comme on en voit depuis que le journal de Bridget Jones... ou la série "sex and city"... Trop de bons sentiments ... elle ne bascule pas... elle reste lucide... anorexie... Franchement pas mécontente de l'avoir lu, mais bon ce n'est pas une priorité !Un livre de détente ! http://ramettes.canalblog

ramettes
03/12/13
 

L'enfer derrière les paillettes... C'est l'univers impitoyable que découvre Andrea, dès son embauche à la rédaction du Runway, LE grand magazine de mode new-yorkais...délicieusement diabolique ce livre !!

Agathe29
24/10/13
 

J'ai vraiment été déçu, il y a que quelques ressemblances avec le film. Mais on est vite transporter dans une autre histoire tout aussi belle. Je préfère le film.

annabook
15/08/13
 

Très bon livre qui nous donne des détails sur un monde hors du commun et cruel celui de la mode. Andréa jeune étudiante devient l'assistante d'une des plus célèbres et tyrannique dirigeant e d'un grand magazine de mode: Miranda. Pour elle, Andréa devra sacrifier ami, famille et son corps. Cemella

Cemella
19/07/13
 

Au vu de sa réputation, je m’attendais à être conquise. Sans parler de déception, je dois bien avouer que ce roman ne m’a pas totalement convaincue. Chick-litt oblige, c’est avant tout une lecture divertissante, idéale pour bouquiner dans le métro ou pour décompresser après une longue journée de travail si on est trop fatigué pour réfléchir. Même si le ton est léger, l’obsession de la narratrice à décrire absolument tout ce que portent les autres personnages ralentit considérablement le rythme. Même si les situations sont assez répétitives, la seconde partie se veut beaucoup plus dynamique, heureusement !

paluine
23/02/13
 

En farfouillant sur le forum de Livraddict, comme je le fais souvent, je suis « tombée » sur la lecture commune pour Le Diable d'habille en Prada, livre qui traîne dans ma PAL, depuis plus d'un an. Je me suis dis, c'est l'occasion ou jamais d'enfin prendre le temps de le lire.Je dois dire que ce livre est vraiment agréable à lire, malheureusement, je connais l'histoire sur le bout des doigts, ayant vu le film plusieurs fois. Je dois dire que j'ai été gênée dans ma lecture, car même si comme souvent certains éléments changent, le film était trop présent dans mes souvenirs, et du coup je ne pouvais pas m'empêcher de comparer les deux, et je n'ai eu que peu de surprises dans le scénario, je savais plus ou moins à l'avance ce qui allait se passer. Ce n'est bien sur pas la faute de l'auteure de ce roman, et je vais essayer de ne pas trop en tenir compte dans mon avis.Andréa est un personnage très attachant mais un peu nunuche, au service d'une patronne exigeante et tyrannique. Il en découle toute une série de péripéties, en effet les demandes ou plutôt les ordres de Miranda (le tyran), sont plus que difficiles à satisfaire. Bienvenue dans le monde de la mode avec un grand M.Ce roman, même si il est exagéré est basé sur une histoire vraie. Il est très bien écrit. C'est de la chick-lit mais qui ne tombe ni dans le mélodrame, ni dans l'extrême comédie. Ce livre est sympathique et léger à lire. Par contre un gros bémol, même s'il s'agit du thème principal, les longues suites de phrases énumérant les diverses marques de fringues ou de produits de beauté du monde entier, m'ont assez vite lassées. Ces longueurs m'ont vraiment dérangé dans ma lecture.J'ai passé un moment sympathique mais sans plus.

KarineSimon
11/12/12
 

Dévoré en moins d'une journée ! l'héroine Andréa, 23 ans, se retrouve, pour son premier job, dans les griffes acérées de LA rédactrice de mode d'un grand magazine de luxe à NY.Une histoire drôle pour se détendre, le rythme est bon et le style est sympa.A lire évidemment.

un flyer
29/09/12

L'écueil à visiblement éviter absolument: voir l'adaptation cinéma du livre avant d'avoir lu celui-ci. Autant le film est enlevé, cassant, sarcastique et, aussi, désopilant, autant le livre est une enfilade de clichés et autres bribes de vie insipides ou superficielles, agaçantes, tout juste bonnes à dresser un portrait tristement factice de la sphère fashionista aux USA. Franchement pas ma tasse de thé.

Ashtraygirl7
27/09/12
 

Histoire tout à fait captivante qui plaît à toutes les femmes sans exception. Tout y passe dans ce livre, le boulot, l'amour, la trahison, la supériorité, l'art, la mode, l'amitié, le voyage, la famille.. Vraiment tout! Mandy.

Mandy05
23/09/12
 

A éviter si vous avez aimé le film, moi ayant lu le livre je ne voulais pas voir le film car le livre est long avec de grande page de description et de choses futiles vraiment le livre est à eviter Anafriends

anafriends
20/09/12
 

Univers de la mode, jeune héroïne, Andréa, 23 ans, assez débrouillarde et portant un regard assez lucide sur le milieu dans lequel elle évolue, c'est effectivement drôle et méchant. Quand on sait que l'auteure a été l'assistante personnelle de l'éditrice de Vogue, on apprécie d'autant plus ce qui n'est finalement qu'une façon romancée et amusante de décrire la réalité.Je n'ai pas pu reposer ce roman une fois commencé, c'est hyper efficace et j'adore l'ambiance qui y règne. Pour autant, je n'ai ri à aucun moment, tout juste souri, le charme des lignes de Lauren Weisberger tient plus à son sujet qu'à son style, pour ce que j'en ai lu. Sylvie Sagnes

SagnesSy
23/07/12
 

Roman léger et drôle sur l'univers de la mode. Beaucoup de clichés et de stéréotypes, mais on passe quand même un bon moment en lisant ce livre. Idéal pour lire sur la plage.

fdm77
04/06/12
 

Après avoir entendu tellement de bonnes critiques à propos de ce livre, je m'étais imaginée quelque chose de phénoménal. La lecture de ce roman m'a donc réèllement déçue, en me confrontant à une histoire certe poignante mais plus banale que je ne l'avais pensé. Pourtant, on apprécie son héroïne attachante et sa Miranda Priesly plus que detestable. Et lorsque l'on connait un minimum de choses sur le monde de la mode, on aime croire l'hypothèse selon laquelle l'auteur, ayant elle-même travaillé à Vogue en tant qu'assistante de la rédactrice en chef Anna Wintour, se serait inspirée de sa propre expérience pour dépeindre le personnage ignoble de la rédactrice en chef du roman.

Livre4Ever
23/04/12
 

Le point positif de ce livre? Il est divertissant… c’est déjà pas mal… J’aurais pu tomber sur pire…Mais par contre, il n’a rien d’exceptionnel, et je ne vois pas trop pourquoi on en a fait tout un foin tel qu’il a été fait à la sortie tant du film que du livre…Je ne pas vraiment une fervente du milieu de la mode, et si j’en crois ce que j’ai lu dans ce livre, je suis contente de ne pas aimer ce milieu :)Point de vue du style d’écriture, comme souvent dans les livres du genre, il est facile à lire, les textes sont simples, ils ne font pas trop appel à la réflexion du lecteur, et se lit presque tout seul… Car, qu’on se le dise, il n’est pas du tout « prise de tête »…Par contre, le côté très superficiel du milieu de la mode m’a fortement déplu… Il en est de même pour le côté froid, presque inhumain, de la chef… Non mais c’est vrai, quel plaisir trouver à « torturer » ainsi moralement les gens? Je n’y trouve rien de plaisant, et cela m’a même mis très mal à l’aise… Hylyirio

hylyirio
13/10/11
 

J’ai adoré! Je connaissais le film avant de lire le livre et ce dernier surpasse de très loin le premier! Miranda Priestly est des plus antipathiques et sadiques. C’est une patronne que l’on détesterait avoir. Elle est la Reine et tout le monde doit s’abaisser à réaliser ses moindres désirs même s’ils sont irréalisables!!!!L’écriture du roman est simple et légère mais parfois elle peut paraître un peu lourde quand Lauren Weisberger liste les grandes marques (quarante à cinquante à la suite) ou ce qu’il y a dans les réserves de Runaway…Le film différe beaucoup du livre en ce qui concerne certains personnage (le petit ami, la meilleure amie ainsi que la première assisitante Emilie qui fait moins pimbêche). La fin du livre n’est pas la même que celle du film et elle en résulte beaucoup plus jouissive!!!!Anna Wintour qui a inspiré le personnage de Miranda Priestly a du apprécier ce livre!!!

AlteaAitana
17/08/11
 

Le Diable s'habille en Prada m'a beaucoup plu car ce livre nous plonge dans un monde superficiel au possible mais qu'on aimerait découvrir tout de même, rien que pour essayer toutes les jolies choses extra chères citées dans ce bouquin ;-) J'ai beaucoup ri, et j'ai été ému aussi ! La fin est bien pensée et on a toujours le sourire après avoir refermé ce livre ! Une lecture de vacances peut-être, mais très agréable ! :-)

edesante
14/06/11
 

Je me rends compte que là je vais être à contre-courant mais je suis obligée de le dire : je n'ai pas aimé du tout. Ceci étant, c'est vrai que le style est plein d'humour mais j'attends plus que cela d'un livre. Je n'ai tout simplement pas adhérer aux personnages même pas à celui de la narratrice, Andréa ; il n'y a pas d'atmosphère particulière ; je n'ai ressenti aucune émotion ; je n'ai pas tremblé avec Andréa lorsque Miranda arrivait ; je n'ai même pas compris pourquoi elle s'accrochait dans cet univers qui semblait tellement loin d'elle.

Rudie
13/03/11
 

J'ai lu ce livre pendant un été et j'ai beaucoup aimée ! Par moments on admire même Andréa pour sa patience, son ambition !!!Un vrai plaisir ... Des personnages simples mais à la fois compliqué !! Une boss qu'on hait ... mais pas vraiment qu'on admire peut être ? Qu'on envie ? Ou plutôt qu'on comprend ?Mot de la fin : Passionnant ! Asmaa M

AsmaaM
13/01/11

Excellent ! Perfidie féminine, cruauté, stratégie, tout y est... Ce livre parlera aux férues de mode comme à celles qui n'y connaissent rien, car tous les personnages sont présents dans ce bouquin, libre à chacun et chacune de faire son choix... D'ailleurs, tout le monde prend il le parti de cette pauvre Andrea ?? Pomfresh

Pomfresh
27/12/10
 

Fraichement diplomée, Andrea débarque à New-York, bien décidée à faire ses preuves dans le monde du journalisme. Elle obtient un entretien pour un magazine de mode. Le problème: elle n'a aucun sens du style, ni connaît absolument rien en mode et sa patronne est le cauchemar de...tout le monde.Pourtant, elle fait ses preuves dans un monde où tout le monde juge et crache du venin sur tout. Malheureusement, elle change et ses amis ne la reconnaissent plus.L'humour grinçant du livre est excellent. C'est un critique acerbe sur le monde de la mode et une réflexion sur ce qu'on est prêt à faire et ce à quoi on est prêt à renoncer pour garder un emploi. Un très bon livre du genre, adapté au cinéma.

Ladilae
31/10/10
 

Le premier livre de Chick-lit que j'ai lu il me semble. J'ai beaucoup aimé, alors que je ne suis pas très porté mode ! Mais l'auteur a un style très agréable, on trouve aussi beaucoup d'humour, les personnages sont attachants ... bref c'est un vrai plaisir à lire ! Lady K

LadyK
28/10/10
 

Drole et d'un fraicheur extrème , j'ai adoré ce livre ainsi que le personnage d'Andréa .Une fois commencé ma lecture , il m'a été impossible de m'arêter !!!!!

isaosc
25/06/10

Ce livre nous plonge dans la vie de la secrétaire la plus drôle du monde de l'édition. Malgrè une patronne tyranique, Andréa garde sa fraicheur de jeune fille. Un livre plein d'humour, à consommer sans modération.

clara065
29/10/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.26 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition