Le discours antillais

GLISSANT, EDOUARD

livre le discours antillais
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 14/10/97
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
13,50 €

SYNOPSIS :

Cet essai analyse, à partir du cas martiniquais, les forces à l'oeuvre dans les cultures antillaises. Système des plantations ; peuplement pyramidal : africains et hindous à la base, européens au sommet ; phénomène culturel de créolisation ; langues de compromis : dans les Antilles francophones, le créole ; syncrétisme des civilisations ; insularité. Le discours antillais porte la marque de ces traits de culture. Il s'efforce vers leur élucidation. Il débouche peut-être sur un langage nouveau. Il confronte en tout cas, dans sa partie créolophone, les dangers du passage de l'oral à l'écrit. Ces dangers sont
exacerbés dans un pays comme la Martinique, où les puissances de la politique d'assimilation sont à l'oeuvre. Ce qui se joue là, c'est, dans le cadre moderne des « contacts de civilisation », la possibilité pour une communauté de bâtir une culture « composite », éloignée à la fois des renoncements faciles et des replis stérilisants. On débouche alors sur une Poétique de la Relation mondiale dont, par-delà les terrifiants avatars de l'histoire contemporaine, les Antilles porteraient en elles la promesse, une des promesses parmi d'autres. Ce livre est donc de littérature, et de politique : de sciences humaines.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 10.70 cm
  • Poids : 0.43 kg

Dans la même catégorie