EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 14/01/09
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

under option in china and south korea. ruth chaï-seckl has recently settled in marq-en-baroeul (north of france) where she has taken a job as a primary school teacher. she is bored; her failed attempts at her making her pupils more interested in school through extra-curricular activities and outings have made her depressed, and she has started to despise them. she strikes a friendship with her neighbour, gisèle farache-sanchez, who works at the post office. they decide to take part in the international documentary film festival in marseilles. the two women begin to film each other and tell their life stories in front of the camera. once the initial reticence and fear of ridicule have vanished, they start to open their heart in front of the camera. hence, we discover that ruth wanted to be a jew in spite of her father's opposition, and that gisèle, who was adopted at birth, listens to julio iglesias all day long because she thinks
she might be of spanish origins. the film, called racines, acts as a space for disclosure. the project starts to impact on those who are close to the two women: juan, gisèle's husband, their strange neighbour, madame havetz, as well as the baker woman chrissie. everyone feels the need to talk to the camera. after le musée de la sirène and le corps de liane, cypora petitjean-cerf demonstrates anew her formidable talent for story-telling. structured like a scenario, as a series of brief scenes that combine colourful characters, an irresistible sense of ‘mise en scène' and sparkling dialogues, le film is a joyful and inventive tale infused with an irresistible sense of gentleness and generosity. cypora petitjean-cerf was born in 1974. she published l'école de la dernière chance, un an en classe-relais at stock in 2005 and she is the author of two successful novels, le musée de la sirène and le corps de liane.
1 personne en parle

L'action se déroule à 8 kilomètres de Lille, les personnages parlent ch'ti,l'une des héroïnes, Gisèle, travaille à la Poste et le roman de Cypora Petitjean-Cerf s'intitule Le film mais bien sûr tout cela n'a rien à voir avec Bienvenue chez les Ch'tis.Ruth, professeure des écoles au bord de la déprime ,tant l'ennui la tenaille ,est au bord de trucider ses élèves (du moins en esprit ! ). Heureusement elle devient amie avec sa voisine Gisèle et toutes deux décident de participer au festival du film documentaire de Marseille. Pour chaque femme Racines sera l'occasion de revenir sur le passé et de s'interroger sur son identité .Mais peu à peu c'est tout leur entourage qui va aussi être bouleversé par la réalisation de ce film.A lire ce résumé vous bâillez déjà prévoyant la prise de tête et de doliprane. Vous auriez tort car il ya chez les personnages de Cypora Petitjean-Cerf une énergie, une truculence, une excentricité tranquillement assumée qui les rend instantanément sympathiques et attachants. On y croise (comme dans le corps de Liane ) des femmes fortes qui ici tarabustent et infantilisent leurs maris tout en les chouchoutant, des mères de famille hystériques, des secrets de famille, mais aussi des relations tendres et touchantes qui se nouent de manière improbable, avec en fond sonore des chansons du latin lover Julio Iglesias...ça pleure, ça rit , ça s'embrasse mais ça ne verse jamais dans la guimauve et les bons sentiments.Cypora Petitjean Cerf s'interroge sur les liens familiaux , l'identité sexuelle, religieuse et culturelle et son roman nous réserve plein de surprises, montrant la capacité que nous avons à nous aveugler , mais aussi à rebondir , à ne pas laisser les situations se fossiliser.Chaleureux comme les gens du Nord qui ont dans le coeur...vous connaissez la chanson ! cathulu

cathulu
31/12/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.38 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition