Le fusil de chasse

INOUE, YASUSHI

livre le fusil de chasse
EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 16/05/07
LES NOTES :

à partir de
22,40 €

SYNOPSIS :

« Il me semble qu'un homme est bien fou de vouloir qu'un autre le comprenne. » (Le Fusil de chasse). Deux chefs-d'oeuvre, Le Fusil de chasse et Combat de taureaux, ouvrent ce recueil qui rassemble l'intégralité des nouvelles de Yasushi Inoué publiées aux éditions Stock. Toutes s'inscrivent dans la veine intimiste de son oeuvre. Sur fond d'un Japon en pleine mutation au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les personnages qui traversent ces récits se heurtent à la dure réalité de l'existence. Nombre d'entre eux vivent des amours que le poids des tabous sociaux et le sentiment dévorant de culpabilité rendent impossibles.
Dans un style sobre et élégant, l'auteur dresse le portrait d'artistes ratés, d'intellectuels négligeant les contingences matérielles ou encore d'êtres épris de sagesse fuyant la compagnie de leurs semblables. Autant d'histoires d'individus dont les ambitions et les désirs les tiennent â la lisière de l'univers normé que délimite la civilisation. En choisissant souvent une narratrice ou en donnant à ses protagonistes féminins des rôles de premier plan, Yasushi Inoué exprime son admiration pour le courage et la ténacité des femmes qui ont su défi er les valeurs patriarcales de la société japonaise de l'époque.
10 personnes en parlent

Magistral A travers ces trois correspondances, on découvre trois points de vue différents sur une liaison amoureuse brûlante mais réduite au silence. Ce roman magistralement écrit, nous dévoile par petites touches le tragique de cette relation secrète, dans un style maîtrisé, lent, poétique et évocateur.Un roman brûlant du feu de l’amour, de la trahison et de la mort, envoûtant, qui explore les méandres de l’âme humaine.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Un homme (le narrateur) publie un poème dans une revue de chasse, et reçoit deux mois après une réponse d'un chasseur Josuké qui s'est reconnu dans ce poème. Josuké lui transmet 3 lettres...3 lettres passionnées de 3 femmes, son épouse, une cousine par alliance et de la fille de celle-ci. Il lui demande de les lire et de les détruireTrois lettres qui chacune nous apportent des indices sur cette adultère, des petites touches qui nous permettent de comprendre progressivement l'histoire....A la fin du livre...on a envie de le relire, je suis certain d'avoir une lecture différente, dans quelques moisUn grand texte JPV

JPV11
05/06/15
 

Trois lettres à la première personne - les lettres de trois femmes, une épouse délaissée, une maitresse détruite par le péché qui la conduit au suicide et sa fille, habitée par la peine - forment les trois faisceaux d'une liaison, source de passion, de rupture et de mort. La construction subtil des trois points de vue nous met face à une vérité au final insaisissable, tant chaque regard, pourtant juste, s'oppose nettement aux autres. Au centre, omniprésent et mélancolique, un homme solitaire avec son fusil de chasse. Sous la plume concise et poétique de Inoue, et dans un style dépouillé et fin, une banale histoire d'adultère devient, une très belle histoire d'amour. laurence

laurence
23/04/14
 

Ce très court roman nous raconte l’éternelle histoire du couple maudit, mêlant amour et passion mais aussi adultère, secrets et vengeance.Pour avoir déjà lu d’autres auteurs japonais, j’ai retrouvé ce style d’écriture typique fait de textes simples et clairs, une économie de mots qui abouti à un ensemble d’une grande poésie. J’ai particulièrement apprécié les références à la nature qui permettent à Yasushi Inoué d’exprimer les émotions ou le lien qu’il fait entre l’amour et les champs de fleurs.Et si j’ai apprécié le style épuré du récit, je n’ai par contre pas été touchée par ce roman qui m’a semblé froid et détaché. Carnet de lecture

Carnetdelecture
22/04/14
 

Petit livre de hasard, choisi un peu comme ça, parce qu’il était en évidence à la médiathèque au moment où j’y faisais un tour sans arrière- pensée….Petit livre qui révèle toute la complexité de la littérature japonaise.C’est l’histoire d’un narrateur, qui après avoir publié un poème reçoit une lettre émanant d’une personne s’étant reconnu dans ce poème publié dans une revue, et lui fait parvenir, séparément 3 lettres…Ce sont ces trois lettres qui forment le corps de ce court roman. Ces lettres relatent le même sujet, vu sous 3 angles différents, par trois personnes différentes, ayant vécu, et éprouvé l’évènement chacune à sa façon, selon don point de vu.On y retrouve à la fois beaucoup de délicatesse, et une certaine rudesse dans un style glacé et lapidaire.Je ne saurais dire s’il s’agit, comme l’indique l’éditeur, d’un chef d’œuvre. Toujours est-il que j’ai pris un plaisir certain à le lire ; et que quelque part, ma curiosité s’en trouve quelque peu aiguisée, et que je retournerai vers l’auteur prochainement. http://leblogdemimipinson.blogspot.com/

mimipinson
07/02/14
 

Mon copain m'a conseillé ce livre (il adore la culture asiatique dans son ensemble) alors je me suis dit pourquoi pas. Trois lettres. Trois femmes et un homme. Un homme marié à une femme. Cette femme a une amie qui a une enfant. Voilà d'où proviennent ces trois lettres: de la femme mariée, de l'amante et de la fille de l'amante. Et j'ai découvert une autre écriture de la nôtre, à nous occidentaux. Une écriture ponctuée de descriptions de paysages et tout cela conté en nous décrivant les couleurs, les formes et la végétation. J'ai découvert aussi une autre forme de littérature. Ces lettres lues, nous comprenons toute l'histoire, le pourquoi du comment. C'est une histoire vraie et très belle, quoique banale.

searchxme
06/11/11
 

Comme beaucoup j'ai aimé, comme beaucoup également je regrette le détachement de l'auteur face à ses personnages et de ses personnages face à eux-même. J'ai trouvé très intéressante la construction de ce court roman, une brève introduction et trois lettres suffisent à construire une histoire complète. Si l'histoire se suffit à elle même j'aurais peut-être aimé quelque chose d'un peu plus long avec plus d'ampleur.

Lacazavent
02/08/11
 

Touché par un poème paru dans un magazine de chasse, un homme confie à son auteur l'histoire tragique de son adultère, par l'entremise de trois lettres écrites par sa femme, sa maîtresse et la fille de cette dernière.Un texte sublime, écrit dans une langue épurée, qui conte avec pudeur le désespoir de trois femmes entre trahison, haine et passion."Le fusil de chasse" a reçu le prix Akutagawa en 1950.

Mokona
02/06/11
 

Suite à la publication d'un poème sur un chasseur aperçu une fois, le fusil à l'épaule dans les montagnes, le narrateur reçoit une lettre de cet homme. Le chasseur le met dans la confidence de sa peine et lui expédie trois lettres rédigées par trois femmes différentes. Trois lettres : la première est celle de la fille de sa maîtresse, la seconde est rédigée par son épouse et la dernière a pour auteure sa maîtresse Saïko.Les lettres ont comme dénominateur commun la mort de Saïko et l'adultère mis à jour.La fille découvre que sa mère avait un amant et qu'elle lui a menti pendant de nombreuses années. Trompée dès son mariage, l'épouse n'avait rien dit de cette relation dont elle connaissait l'existence. La maîtresse révèle la nature de son amour dans une dernière lettre.L'amour trempé dans le mensonge y est décrit sous différents points de vue et se drape de différents sentiments : la trahison, le dégoût, la peine, les regrets ...C'est beau, très beau. L'écriture est sublime, pas de fioritures, seulement des mots choisis avec précision pour révéler la personnalité cachée de ces trois femmes. http://fibromaman.blogspot.com/

clarac
31/07/10
 

Magistral A travers ces trois correspondances, on découvre trois points de vue différents sur une liaison amoureuse brûlante mais réduite au silence. Ce roman magistralement écrit, nous dévoile par petites touches le tragique de cette relation secrète, dans un style maîtrisé, lent, poétique et évocateur.Un roman brûlant du feu de l’amour, de la trahison et de la mort, envoûtant, qui explore les méandres de l’âme humaine.

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.64 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition