Le gout des chats

COLLECTIFS MERC

livre le gout des chats
EDITEUR : MERCURE DE FRANCE
DATE DE PARUTION : 13/04/07
LES NOTES :

à partir de
5,50 €

SYNOPSIS :

Les écrivains aiment les chats. Certains ont même été inspirés par leurs chats au point de leur donner, parfois, la parole. a lire l'abondante littérature consacrée au chat, on perçoit bien vite que celui-ci, qu'il soit mâle ou femelle, est, par essence, défini comme exclusivement féminin - le principe masculin étant plutôt dévolu au chien. le chat apparaît comme la quintessence de la féminité et le mythe du chat métamorphosé en femme le plus récurrent des fantasmes de nos écrivains ! muse
idéale, beauté androgyne troublante, premier lecteur indulgent ou critique sévère, le chat s'impose comme un auxiliaire indispensable de l'oeuvre et de la vie de l'écrivain. Alors, chats écrivains ou écrivains chatsoe entre caresses et ronronnements, voici quelques éléments de réponse en compagnie de charles baudelaire, paul morand, charles perrault, alexandre dumas, edgar p?, lewis carroll, stephen king, marcel aymé, anny duperey, paul léautaud, colette, tennessee williams, et bien d'autres.
1 personne en parle

Je ne pouvais pas résister à découvrir les textes écrits par de grandes plumes sur l'animal préféré des écrivains: le chat. Parmi les grands noms, Colette bien sûr, mais aussi Tennessee Williams, Baudelaire, Lewis Caroll, Stephen King, Edgar Allan Poe, La Fontaine, Esope, Hoffman, Balzac et j'en passe.Chat divinisé, chat humanisé, chat tout simplement aimé, ces textes sont un véritable plaisir pour l'amoureuse des chats que je suis. Certains passages, comme dans La petite chatte est morte de Paul Léautaud m'ont mis les larmes aux yeux, d'autres m'ont fait rire comme de Huysmans "Au lit", où le chat fait comprendre à son maître qu'il aimerait bien qu'il lui laisse la place au chaud dans le lit. D'autres montrent encore la relation toute particulière qui peut s'établir entre un individu et son chat (ou plutôt entre le chat et son individu), avec le texte de Tennessee Williams. Vous imaginez bien que je ne peux qu'acquiescer devant ces lignes. Tant il est vrai qu'un chat, du moins pour moi, c'est un ami indéfectible, un compagnon dans les instants les plus légers comme les plus graves. Le recueil nous présente aussi des textes dits scientifiques dans toute leur bêtise, comme celui de Buffon, qui fut une référence apparemment et contre lequel Chateaubriand s'élève.Voilà donc un petit recueil très agréable, indispensable pour les amoureux des chats, et à mettre entre toutes les mains.

Choupchoup
09/04/13
 

Format

  • Hauteur : 15.90 cm
  • Largeur : 9.90 cm
  • Poids : 0.07 kg

Dans la même catégorie