Le hussard sur le toit

GIONO, JEAN

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 17/11/51
LES NOTES :

à partir de
18,60 €

SYNOPSIS :

Le hussard sur le toit : avec son allure de comptine, ce titre intrigue. Pourquoi sur le toit ? Qu'a-t-il fallu pour l'amener là ? Rien moins qu'une épidémie de choléra, qui ravage la Provence vers 1830, et les menées révolutionnaires des carbonari piémontais. Le Hussard est d'abord un roman d'aventures : Angelo Pardi, jeune colonel de hussards exilé en France, est chargé d'une mission mystérieuse. Il veut retrouver Giuseppe, carbonaro comme lui, qui vit à Manosque. Mais le choléra sévit :
les routes sont barrées, les villes barricadées, on met les voyageurs en quarantaine, on soupçonne Angelo d'avoir empoisonné les fontaines ! Seul refuge découvert par hasard, les toits de Manosque ! Entre ciel et terre, il observe les agitations funèbres des humains, contemple la splendeur des paysages et devient ami avec un chat. Une nuit, au cours d'une expédition, il rencontre une étonnante et merveilleuse jeune femme. Tous deux feront route ensemble, connaîtront l'amour et le renoncement.
4 personnes en parlent

Angelo Pardi, jeune aristocrate italien, colonel de hussards, doit fuir le Piémont après avoir tué en duel le baron Schwartz, officier autrichien.Il parvient en Provence en pleine épidémie de choléra, et se dirige alors vers Manosque afin de retrouver son ami Giuseppe. Afin de fuir la populace qui l'accuse d'avoir empoisonné les fontaines, il se réfugie sur les toits de la ville et fait la rencontre, en explorant une maison, d'une jeune femme, Pauline de Théus, qui va l'aider.Voici résumée une partie de ce roman d'aventures parfaitement maîtrisé et fabuleuse évocation d'une épidémie somme toute fantaisiste et fortement symbolique; mais qui permet à la fois de camper des personnages très justes, aux sentiments nobles, et de décrire magnifiquement la Provence chère à l'auteur.Jean-Paul Rappeneau adapte le roman pour le cinéma en 1995. Maltese

Maltese
10/03/09
 

Ce livre m'a été offert comme prix pour la fin de ma 3ème et depuis il me suit. J'ai toujours aimé lire les aventures d'Angelo dans cette provence ravagée par le choléra et accompagné par Pauline.. Une magnifique histoire que j'aime énormément et recommande vivement.

Emma7
26/10/15
 

Angélo traverse la Provence dévastée par une épidémie de choléra, épidémie qui a bien eu lieu à la fin du 19ème siècle. Au lieu de fuir et ne pas chercher à comprendre, le héros décide de faire de cette épidémie un compagnon de voyage avec lequel il faut cohabiter. Au fil de ses pérégrinations, Angélo, bientôt accompagné de Pauline, rencontre des personnages de tout genre dont la promiscuité avec la maladie révèle la véritable personnalité. Ainsi, le lecteur rencontre des médecins trop bons, des théoriciens, des soldats zélés, des paysans voleurs, des gens altruistes. Toute la gamme des comportements possibles se présentent à eux. Giono propose un héros philosophe de la vie, qui ne connait pas la peur, mais qui tire une réflexion profonde de tout ce qu'il voit. Ainsi, l'aide qu'il apportera à la nonne dans les rues de Manosque pour rendre aux corps meurtris un semblant présentable avant d'être brûlés lui apportera la paix et lui permettra d'avoir une toute autre approche du choléra. Est-ce à cause de sa sagesse et son altruisme qu'il sera épargné tout au long de son périple? Au lecteur de se forger une opinion. A mon avis, ce roman est le chef-d'oeuvre de Giono. vivi

vivicroqueusedelivres
17/02/12
 

Un livre magnifique. On suit avec délectation les aventures d'Angelo dans la Provence où sévit le choléra.Il m'arrive de relire ce livre très fréquemment dès le retour des premiers rayons du soleil.Un des meilleurs de Giono! JB

julienbondue
14/04/11
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.40 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition