Le jardin des finzi-contini

BASSANI, GIORGIO

livre le jardin des finzi-contini
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 05/03/75
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

Combien d'années s'est-il écoulé depuis ce lointain après-midi de juin ? plus de trente. Pourtant, si je ferme les yeux, micol finzi-contini est toujours là, accoudée au mur d'enceinte de son jardin, me regardant et me parlant. en 1929, elle n'était guère plus qu'une enfant, une fillette de treize ans maigre et blonde avec de grands yeux clairs, magnétiques. et moi j'étais un jeune garçon
en culotte courte, très bourgeois et très vaniteux, qu'un petit ennui scolaire suffisait à jeter dans le désespoir le plus puéril. Nous nous regardions fixement l'un l'autre. au-dessus d'elle, le ciel était bleu et compact un ciel chaud et déjà estival, sans le moindre nuage ; rien ne pourrait le changer, ce ciel, et rien, effectivement, ne l'a changé, du moins dans le souvenir.
3 personnes en parlent

Grand classique de la littérature italienne, ce roman n'est pas très accueillant pendant les 60/70 premières pages. J'ai d'ailleurs eu très peur de ne pas continuer ma lecture tellement j'avais du mal à accrocher. Mais, sans m'en rendre compte j'étais en train de rentrer dans l'histoire et je m'habituais aux longues phrases de l'auteur.Comment résister à la description de ces après-midis entre amis, dans ce jardin ombragé. Là, c'était tout un flot d'images qui me parvenait.Puis il y a cette relation d'amour quasi impossible qui m'a tenue en haleine.Et ces amitiés, ces discussions enflammées sur la politique, ces réflexions sur l'art ... autant de sujets passionnants pour la lectrice enthousiaste que je suis.Roman riche en non-dits, en ellipses, il ne peut parler de l'amour sans parler de la douleur, ni parler de la vie sans parler de la mort.Il ne laisse pas de répit à son lecteur sûrement à cause du drame annoncé dès les premières pages qui rend chaque moment important, particulier et qui pose comme une chape de plomb sur tout le récit.Je peux le dire j'ai adoré ce roman et si je ne lui donne pas de coup de coeur, c'est uniquement à cause de ce début qui m'a paru si laborieux. Mais une telle histoire, ça se mérite et ça vaut vraiment le coup !A lire, quand on a du temps devant soi et la tête disponible.A noter que ce livre à inspiré un film du même nom, réalisé par Vittotio de Sica, à priori resté très proche du texte original. Livr-esse

Wakissi
20/06/12
 

Un livre qui met du temps à démarrer, j'ai bien failli abandonner ... mais à la moitié cela devient plus intéressant, et on s'accroche. L'histoire d'une famille juive en Italie dans la période du fascisme et de Mussolini. Très instructif, et intriguant, car il semble que c'est l'autobiographie de l'auteur, même s'il ne le dit pas clairement. Ce serait donc une histoire triste, mais vrai ... Lady K

LadyK
28/10/10
 

Langueur, mélancolie, tristesse d'une tragédie à venir. Peinture de la société bourgeoise juive à Ferrare, qui se protège dans derrière les murs du jardin de la plus riche famille de la famille, pour oublier les lois raciales de Mussolini. Une époque révolue, à jamais disparue, disparaît dans les souvenirs embrumés des amours malheureuses du narrateur.

michouk
16/10/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.19 kg
  • Langage original : ITALIEN
  • Traducteur : MICHEL ARNAUD

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition