Le journal de bridget jones

FIELDING, HELEN

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 29/08/01
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le journal de Bridget Jones Bridget a presque trente ans et n'est toujours pas mariée. Entre une mère égoïste et des amis plus ou moins en couple, elle cherche le prince charmant qui changera sa vie, son regard sur elle-même et sur le monde. Comment s'y prendre
avec les hommes ? Par où commencer ? Avec un humour décapant, Helen Fielding trace le portrait d'une génération de femmes socialement responsables, financièrement autonomes, mais affectivement... frustrées ! Une comédie sentimentale ironique et tendre.
1 personne en parle

Incroyable, moi qui ne lis jamais de chick-lit (je me mets à la page et m'essaie aux nouvelles classifications!!), je me suis régalée avec ce premier opus des aventures de Bridget. J'avoue, je me passais le film en boucle il y a quelques années, si bien que lorsque j'ai vu le livre à la bibliothèque, j'ai saisi l'occasion de le découvrir.Ce roman de la Britannique Helen Fielding est d'abord paru dans The Independent et The Daily Telegraph avant d'être édité intégralement. Dans ce journal intime, Bridget, trentenaire célibataire nous dévoile ses petits tracas quotidiens : son régime, sa recherche de l'amour, ses relations avec ses parents... Tout cela serait banal s'il n'y avait son humour féroce et surtout, l’auto-dérision constante dont elle fait preuve. Chaque article est inauguré par des statistiques qui varient selon son humeur (nombre de cigarettes fumées, poids, appels téléphoniques...) Ses imperfections dans tous les domaines la rendent touchante et humaine, et surtout, proche des lectrices (ou du moins, de moi!), ce qui est réconfortant à une époque où on doit exsuder la performance dans tous les domaines ! Je crois que ce qui m'a permis d'accrocher, c'est le fait d'avoir en tête les sympathiques acteurs du film (Colin Firth, Renee Zellweger, Hugh Grant). L'adaptation s'avère assez différente finalement ; le journal est moins riche en rebondissements et la relation entre Bridget et Mark à peine esquissée, ce qui rend l'intrigue plus crédible et moins prévisible.C'est aussi une revendication du droit à la différence et d'un choix de vie face à des gens rigides et conformistes. « Je ne suis pas mariée parce que je suis une célibattante, bande de crétins rassis avant l'âge, puritains à l'esprit étroit », a déclamé Sharon. Et parce que tout le monde n'est pas obligé de vivre de la même façon. Un foyer sur quatre est composé d'une personne seule, la majorité des membres de la famille royale sont célibataires, les sondages ont démontré que la plupart des hommes jeunes de ce pays sont absolument inaptes au mariage. »

LeCottagedeMyrtille
21/07/13
 

Format

  • Hauteur : 22.60 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.50 kg
  • Langage original : ANGLAIS