Leviathan

AUSTER, PAUL

livre leviathan
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 01/02/96
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
à partir de
6,10 €

SYNOPSIS :

Paul Auster Léviathan Comment et pourquoi Benjamin Sachs, jeune écrivain talentueux des années Reagan, est-il devenu le poseur de bombes qui plastique l'une après l'autre les multiples statues de la Liberté ornant les villes américaines oe C'est à cette question que cherche à répondre son ami Peter Aaron dans ce récit traité à la manière d'une biographie, réponse anticipée aux enquêteurs du FBI, à la légende médiatique qui s'est déjà emparée de Sachs. Et le romancier du Voyage d'Anna Blume de nous donner, dans le sillage des écrivains prophètes que furent Whitman ou Thoreau, le portrait d'une Amérique
déboussolée, qui a renié sans même s'en apercevoir ses valeurs fondatrices. Un récit d'une limpidité rigoureuse, aux personnages - notamment féminins - d'une remarquable vérité. Peu importe que tous les genres littéraires se confondent dans cette fiction gigogne ; peu importe qu'on oublie tout pourvu qu'au détour d'un alinéa, d'un paragraphe, se lise en filigrane le mal américain. Alfred Eibel, Le Quotidien de Paris. Aussi net qu'une lumière d'hiver, palpitant comme un polar et retors comme un roman à tiroirs, Léviathan est une des plus belles réussites de son auteur. Catherine Argand, Lire.
2 personnes en parlent

Auster nous emporte dans une Amérique en perte de repères à travers des personnages hauts en couleurs où la question de l’identité est placée au centre. Un vrai travail a été fait sur eux, tous ont un rôle très important et un comportement particulier qu’Auster s’attache à disséquer pour mieux comprendre pourquoi et comment ils agissent ainsi. L’histoire est en outre très bien étudiée, rien n’est laissé au hasard et les monologues parfois assez longs en deviennent très prenants. Ce livre est un grand mélange, à mi chemin entre le roman, l’enquête policière, la réflexion sur le monde, sur l’identité… Tout y est ! Très gros coup de cœur pour ce livre qui m’a beaucoup plu. La version complète de ce commentaire est disponible sur mon site, rubrique littérature :http://art.souilleurs.free.fr

Artsouilleurs
17/01/09
 

Ce roman qui dénonce une Amérique qui perd les pédales (et l'action se déroule dans les années 70-80) est, d’une certaine façon prophétique. Auster, toujours centré sur les symboles en choisit ici un de taille : la statue de la liberté. Il reprend une anecdote personnelle sur la visite de la statue quand il était enfant et, à partir de ce point de départ, il déroule son fil. Il prend pour héros un homme ordinaire qui, par un enchaînement de circonstances, finit par devenir un éveilleur des consciences mettant en garde un pays qui a perdu de vue ses valeurs. Comme dans la plupart de ses livres, il construit une intrigue où le destin du héros est presque entièrement soumis au hasard, au point que l’on peut parfois être perplexe sur les directions que prend la vie de Sachs. Au-delà de cette trajectoire peu commune, on croisera des personnages, essentiellement féminins, tous très travaillés, qui nourriraient à eux seuls un roman (je pense notamment à Lilian Stern, l’intrigue devenant réellement intéressante à mes yeux à partir du moment où Sachs la rencontre). En bref, un livre majeur dans l’œuvre d’Auster en dépit de son aspect trop dispersé.

mycupoftea
04/09/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.15 kg

Dans la même catégorie