Le livre a venir

BLANCHOT, MAURICE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 02/12/86
LES NOTES :

à partir de
10,40 €

SYNOPSIS :

Le secret de la littérature, la littérature comme exigence et comme sens et sa voie à venir se trouvent au centre de ces recherches. Avec un savoir passionné et anxieux, il nous est parlé de proust, d'artaud, de broch, de musil, de henry james, de samuel beckett, de mallarmé, de plusieurs
autres et même de celui qui sera, un jour, le dernier écrivain. mais peut-être, plus que des auteurs et des livres, est-il question ici du mouvement d'où viennent tous les livres et qui détient, d'une manière encore cachée, l'avenir de la communication et la communication comme avenir.
2 personnes en parlent

Le livre d'où jaillit l'écrit... Blanchot, entre analyses littéraires et philosophie, n’écrit et ne pense comme aucun autre cette littérature qu’il a passé sa vie à réfléchir. Il faut se laisser guider par ses mots et ses phrases ; et souvent accepter de s’y perdre. Etre ouvert à leur pleine sensation… Lorsqu’il se penche sur les littératures de Proust, Artaud, Musil, Beckett, ou encore sur celles d’Henry James et de Mallarmé, il ne se livre pas à une simple explication de texte : non, il nous évoque plutôt le travail à l’œuvre de l’artiste. De l’intérieur. Dans son geste originel et intime. Par-delà - ou par-deçà - les mots. Si bien que ce n’est pas tant l’exégèse érudite de ces écrivains de génie qui nous est donnée à lire que le sens et l’essence même de la littérature - de sa voix, de son exigence, de son trouble : de sa béance - se faisant à travers et en eux . Car tous ont en commun aux yeux de ce critique passionné et angoissé - grand écrivain lui-même - d’être plongés au cœur du processus créatif et de réitérer, dans un même mouvement d’où viennent tous les livres, une même origine, commune, universelle et littéraire. Voilà un livre à part, qui, inépuisable, nécessite d’y revenir…

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Le livre d'où jaillit l'écrit... Blanchot, entre analyses littéraires et philosophie, n’écrit et ne pense comme aucun autre cette littérature qu’il a passé sa vie à réfléchir. Il faut se laisser guider par ses mots et ses phrases ; et souvent accepter de s’y perdre. Etre ouvert à leur pleine sensation… Lorsqu’il se penche sur les littératures de Proust, Artaud, Musil, Beckett, ou encore sur celles d’Henry James et de Mallarmé, il ne se livre pas à une simple explication de texte : non, il nous évoque plutôt le travail à l’œuvre de l’artiste. De l’intérieur. Dans son geste originel et intime. Par-delà - ou par-deçà - les mots. Si bien que ce n’est pas tant l’exégèse érudite de ces écrivains de génie qui nous est donnée à lire que le sens et l’essence même de la littérature - de sa voix, de son exigence, de son trouble : de sa béance - se faisant à travers et en eux . Car tous ont en commun aux yeux de ce critique passionné et angoissé - grand écrivain lui-même - d’être plongés au cœur du processus créatif et de réitérer, dans un même mouvement d’où viennent tous les livres, une même origine, commune, universelle et littéraire. Voilà un livre à part, qui, inépuisable, nécessite d’y revenir…

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.17 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie