Le signe de la lune

MUNUERA, JOSE-LUIS ; BONET, ENRIQUE

livre le signe de la lune
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 02/10/09
LES NOTES :

à partir de
16,45 €

SYNOPSIS :

Une petite ville d'Espagne, dans les années 1920. Isolés, les habitants de cette campagne, proche d'une immense forêt, vivent encore avec les croyances d'un monde ancien. C'est ici que vit Artemisa, une jeune fille qui développe une attirance
inexplicable pour la lune. C'est aussi dans cette forêt qu'un drame va se nouer... Un conte fantastique noir et fascinant par José-Luis Munuera qui, après Spirou, se livre à un exercice personnel d'une beauté éblouissante.
5 personnes en parlent

Au crépuscule lunaire Un peu de magie, du mystère et des monstres (imaginaires?) parcourent cette bande dessinée en noir et blanc, à la luminosité remarquable. Dans ce traitement en noir et blanc trône un chaperon rouge, Artémis, jeune femme en proie à ses démons: culpabilité suite à un drame, obsession pour la lune, compagne fidèle ou traître manipulatrice? Artémis devra échapper au loup qui la poursuit, à ses ombres envahissantes pour aller à la rencontre de son destin.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Très beau pavé de 130 pages, en noir et blanc rehaussé de quelques touches de rouge (le manteau d'Artémis), cet album est avant tout une perle visuelle où éclate toute la virtuosité du dessinateur espagnol. En alternant les pages denses, chargées de cases nerveuses et dynamiques, et les magnifiques paysages nocturnes, Munuera montre tout son talent d'animateur de planches, et sa maîtrise d'une narration moderne. Signalons pour les amateurs un site dédié sur le net (http://lesignedelalune.dargaud.com/), où les auteurs approfondissent les origines et les étapes de la création de cette très belle œuvre.

Joli récit initiatique et onirique, avec une petite pointe de fantastique. Les dessins sont doux, mélange de peinture et de crayonné, assez surprenants, même si ça peut rappeler certaines silhouettes des bd de notre enfance. Le scénario est intéressant et tient la route. C'est du beau boulot, et une lecture prenante. laurence

laurence
28/09/11
 

Un petit village en Espagne, une grande sœur qui pourchasse joyeusement son frère et qui n’a qu’une envie : voir la lune de plus près, et le chemin se perd à travers une immense forêt aux arbres envoûtants. Une forêt où l’on croise Brindille, un garçon qui communique avec les animaux, et la belle Artémis, convoitée par l’affreux Rufo, un sale gamin. Artémis se retrouve alors au cœur d’un méchant jeu qui se soldera par un terrible drame. Celui-ci changera son existence et la confrontera à ses deux plus grandes obsessions : son attirance pour la lune et comprendre le cauchemar qui hante ses nuits. Le dessin en noir et blanc onirique souligne ce conte fantastique, noir et fascinant.

Onirique Joli récit initiatique et onirique, avec une petite pointe de fantastique. Les dessins sont doux, mélange de peinture et de crayonné, assez surprenants, même si ça peut rappeler certaines silhouettes des bd de notre enfance. Le scénario est intéressant et tient la route. C'est du beau boulot, et une lecture prenante.

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.00 cm
  • Poids : 0.94 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition