Le long voyage de lena t.1

CHRISTIN, PIERRE ; JUILLARD, ANDRE

livre le long voyage de lena t.1
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 21/09/06
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
14,99 €

SYNOPSIS :

Elle s'appelle Léna. C'est une jeune femme brune, élégante et mystérieuse. On ignore d'où elle vient et où elle va. Son voyage commence à Berlin-Est, dans le quartier où vivent les anciens dignitaires d'un régime effacé par le vent de l'Histoire. Léna rend visite à un homme qui lui remet une liste de noms et de numéros de téléphone, qu'elle apprendra par coeur avant de la détruire. Après Berlin, il y aura Budapest et un autre rendez-vous. Et après Budapest, Kiev, Odessa, la Turquie et la Syrie. À chaque fois, une rencontre. Peu de mots prononcés, juste un objet étrange remis par Léna à son destinataire une boîte de pâtes d'amandes, un flacon de parfum, un nécessaire pour diabétiques. Avec Le long voyage de Léna, Pierre Christin et André Juillard entraînent le lecteur à travers une Europe qui entremêle aujourd'hui
et hier. Une Europe où les soubresauts d'une Histoire pas si lointaine semblent se prolonger dans d'étranges projets partagés par ces femmes et ces hommes dont Léna croise la route. Mais elle, quel rôle joue-t-elleoe Christin et Juillard laissent planer le doute sur ses intentions. En toile de fond, on devine les ombres du terrorisme international nourri par la frustration d'un passé qui semblait enterré, celui de l'idéal communiste. Récit d'un parcours pas comme les autre baigné de nostalgie et de mélancolie, Le long voyage de Léna permet à Pierre Christin de laisser libre cours à son intérêt pour l'Histoire et pour le destin contrarié des pays de l'Est. Pour leur première collaboration, Pierre Christin et André Juillard signent mieux qu'un album réussi : Le long voyage de Léna est d'ores et déjà un classique.
2 personnes en parlent

C'est la première collaboration de Pierre Christin et d'André Juillard : ce long voyage est une balade dans une Europe sans précision temporelle précise, dans des nostalgies de régimes périmés, parmi des personnages singuliers. Qui est Léna, que croit-elle, que fuit-elle ? On en apprendra bien peu sur cette héroïne, plus sur le plaisir qu'a Christin à évoquer des paysages des pays de l'est, dessiné après moult documentations par un Julliard qui suit au plus près ses errances... laurence

laurence
29/07/11
 

Réussi C'est la première collaboration de Pierre Christin et d'André Juillard : ce long voyage est une balade dans une Europe sans précision temporelle précise, dans des nostalgies de régimes périmés, parmi des personnages singuliers. Qui est Léna, que croit-elle, que fuit-elle ? On en apprendra bien peu sur cette héroïne, plus sur le plaisir qu'a Christin à évoquer des paysages des pays de l'est, dessiné après moult documentations par un Julliard qui suit au plus près ses errances. C'est un album mélancolique, 1er opus d'un diptyque réussi.

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.20 cm
  • Poids : 1.08 kg