Le manuscrit perdu de jonah boyd

LEAVITT D

livre le manuscrit perdu de jonah boyd
EDITEUR : DENOEL
DATE DE PARUTION : 01/09/05
LES NOTES :

à partir de
20,30 €

SYNOPSIS :

Wellspring, une de ces petites villes universitaires dont l'Amérique a le secret, à la fin des années soixante. Le professeur en psychologie Ernest Wright et son épouse accueillent pour leur traditionnel repas de Thanksgiving Ann Armstrong, une vieille amie, et son nouveau mari, l'écrivain Jonah Boyd. À la fin du repas, Jonah Boyd lit quelques pages de son prochain roman, qui s'annonce comme son oeuvre maîtresse. Or celle-ci
ne verra jamais le jour : les carnets de l'écrivain disparaissent mystérieusement le lendemain, et l'existence des convives s'en trouvera à jamais bouleversée... Le Manuscrit perdu de Jonah Boyd marque le retour de David Leavitt à la fiction. Avec l'élégance et la maîtrise qu'on lui connaît, il nous livre une réflexion ironique sur le rapport entre l'écriture, la création artistique, la vérité et l'amour.
2 personnes en parlent

Bien qu'américain, ce roman possède le charme et l'humour des romans anglais, ceux qui excellent à mettre à jour les turpitudes et les faux-semblants qui se cachent derrière les expressions comme "belle maison, famille heureuse, amis très proches ! Sous la plume d'un autre auteur, cela aurait pu faire l'objet d'un énorme pavé, avec psychologie des personnages disséquée au scalpel et histoires fouillées dans les moindres détails ! La matière est là mais la plume de David Leavitt est vive et enlevée : il procède par petites touches, par fines annotations qui en disent plus sur les personnages et leurs relations que le plus long des discours. Exemple : l'analyse des relations de Nancy, l'épouse et de Denny, la maîtresse : Nancy a opté pour la condescendance, elle a attribué à Denny le rôle de laissée-pour-compte, parce qu'elle s'en touve valorisée d'autant, et Denny de son côté éprouve pour Nancy un attachement qui est sans doute plus que de l'amitié et qu'elle essaie de consommer à travers sa liaison avec Ernest. Exemple encore, les excuses que Nancy trouve pour justifier le départ de Mark, là où il est plutôt question de lâcheté... L'énigme de la disparition des carnets et sa résolution à partir de quelques indices savamment distillés tiennent le lecteur en haleine. Ludique, intelligent, ce roman est à la fois une peinture très réussie de la middle-class universitaire des années 70 à 90 et une réflexion sur le sentiment de culpabilité qui s'attache à certains de nos actes. Il est aussi question de création littéraire, d'inspiration et de style. David Leavitt n'en manque pas ! - Retrouvez tous les titres du comité de décembre 2005

Ce roman prend tout son temps pour en venir à une journée précise, celle du Thanksgiving de 1969, dans une petite ville californienne. Denny est notre narratrice, secrétaire efficace, aux allures incolores, d'un universitaire adepte de Freud, nanti d'une belle et grande famille. Célibataire, elle devient vite une intime de cette famille, couchant avec son patron mais ressentant dans le même temps une amitié trouble envers sa femme. Celle-ci n'a de cesse de louer et regretter son amie Anne, qu'elle ne voit plus depuis leur déménagement dans cette petite ville universitaire, mais qui, à l'entendre, représentait le contraire de cette pauvre Denny, si serviable mais... (ce qui a le don d'agacer Denny). Et voici qu'Anne s'invite pour ce Thanksgiving, accompagnée de son nouveau mari, l'écrivain Jonah Boyd...Puis dans la seconde partie un éclairage très différent nous est proposé, un peu à la manière d'Agatha Christie, sans meurtre aucun, mais pas sans mauvaises actions...Un roman surprenant qui a des relents sulfureux sous ses dehors très policés. La permanence des faux-semblants est réjouissante, et tous les personnages s'incarnent vite dans une consistante vérité. Sylvie Sagnes

SagnesSy
11/01/13
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.28 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : PHILIPPE ROUARD

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition