Le meurtre d'o-tsuya

TANIZAKI, JUNICHIRO

livre le meurtre d'o-tsuya
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 13/05/05
LES NOTES :

à partir de
2,00 €

SYNOPSIS :

Femme-enfant ingénue, la belle O-Tsuya apprend vite à user de ses charmes et devient une courtisane accomplie qui excelle à corrompre et manipuler les hommes. Jeune et naïf, Shinsuke est une proie
facile. Mais qui sait jusqu'à quelles folies peut conduire la passion oe Avec un talent incomparable, Tanizaki met en scène une dramatique histoire d'amour dans le Japon du XIXe siècle.
2 personnes en parlent

Shinsuke et O-Tsuya s'aiment d'un amour impossible. Il n'est qu'un simple commis, elle est la fille unique du patron. Convaincus qu'ils n'obtiendront jamais l'accord de leurs parents, les jeunes amoureux décident de fuguer. Si Shinsuke est d'abord réticent à l'idée d'abuser son employeur, la belle O-Tsuya réussit à le convaincre grâce à quelques minauderies, un zeste de chantage et la promesse d'un avenir radieux. Ils trouvent refuge chez Seiji, un habitué de la boutique, tout prêt à leur venir en aide et à négocier leur mariage auprès de leurs parents respectifs. Mais derrière l'ami bienveillant se cache un être fourbe. Le choses traînent et, bientôt, les amants sont séparés.Passion, manipulation, trahison et vengeance dans le Japon d'antan, tels sont les ingrédients de l'histoire d'amour de Shin et O-Tsuya, qui commence dans l'innocence de la jeunesse pour finir dans le sang. Un jeune homme intègre et une belle ingénue manipulatrice unis par une passion dévastatrice qui va les mener à leur perte...La tension qui monte en puissance...La femme perfide qui use de ses charmes pour arriver à ses fins...L'homme droit qui sombre dans le crime par amour, y prend goût et entame sa descente aux enfers...Des personnages ambivalents qu'on aime, qu'on prend en pitié pour finalement les rejeter en bloc...Des thèmes souvent abordés mais traités ici avec subtilité et poésie...On ne crie pas au chef-d'oeuvre en terminant la lecture de cette nouvelle de Junichirô TANIZAKI mais on se dit que le voyage dans la culture nippone du temps où Tokyo était encore Edo valait le détour.

un flyer
26/02/15

Ce qui est bien avec le titre , c'est qu'il n'y a pas un gros suspense concernant la finalité de ce court récit paru en 1915...Aaaaah , ça ne nous rajeunit pas tout ça...Effectivement , les jours d'O-Tsuya semblent comptés . Mais ce funeste sort qui lui est finalement réservé ne représente pas l'interet principal de cette nouvelle . Que nenni ! La vérité est ailleurs Scully et notamment dans le cheminement ayant conduit son prétendant , Shinsuke , pour en arriver à de telles extrémités .Shinsuke , jeune garçon naif et influençable , et O-Tsuya , jeune femme ambitieuse , s'aiment . Probleme : Shinsuke travaille pour le pere de son aimée et de ce fait , n'appartient pas à la meme caste que sa belle...Qu'importe , ils décident de s'enfuir et de se réfugier chez Seiji , client de la boutique aux moeurs légeres , qui leur promet de tout mettre en oeuvre pour faire accepter ce mariage aux deux familles . Petit detail qui aura son importance , Seiji est également épris d'O-Tsuya .Un récit tout en finesse ou l'en sent que les choses échappent inévitablement à Shinsuke mais sans que l'on en ai la certitude absolue . L'auteur travaille habilement sur la suspicion , la manipulation et laisse le lecteur echaffauder des plans , douter jusqu'au bout pour lui assener une vérité préssentie au tout dernier moment .Un récit plutot lent mais nullement ennuyeux . Une étude de moeurs interessante sur le parcours d'une ambition démesurée . Mensonges , trahison , vengeance , un cocktail plutot bien réussi .Le meurtre d'O-Tsuya , fin logique d'une histoire tragique...

TurnThePage
10/11/13
 

Format

  • Hauteur : 17.60 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.09 kg
  • Langage original : JAPONAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie