Le monde de ben

LESSING, DORIS

livre le monde de ben
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 30/03/09
LES NOTES :

à partir de
5,60 €

SYNOPSIS :

On retrouve Ben Lovatt, le garçon du«Cinquième enfant», trois ans plus tard à l'âge de dix-huit ans. Après plusieurs aventures, Ben, exploité,
abandonné, enfermé, objet de toutes les convoitises et de toutes les incompréhensions, trouvera-t-il sa place dans le monde tel qu'il est ?
3 personnes en parlent

Ben est différent. Agé de 18 ans, il en paraît 40. Son physique n’a rien de commun, il possède une forte musculature et une pilosité importante. Il erre dans Londres depuis 3 ans sans se souvenir de son nom de famille. Ben dérange, intrigue, suscite la révulsion ou la compassion. Il se nourrit de viande crue et de fruits. Exploité à cause de sa naïveté, Ben est convoité par des scientifiques sans scrupule. Ce livre porte sur la différence vous l’aurez compris. Différence physique, mentale, cette différence qui effraie ou qui entraîne un élan d’humanité. Les gens nomment Ben "le yeti" ou "la bête", "la chose". Prostituée de Londres, producteur de cinéma ou personnes des favelas du Nordeste du Brésil, tous ces gens vont côtoyer Ben. Sauf que différence rime aussi avec argent aux yeux de certains et Ben sera un mulet dans un trafic de drogue sans le savoir… Mais, tout au long de ma lecture, j’ai été gênée de ne pas savoir le passé de Ben. On apprend que sa famille a déménagé et qu’il déteste son frère. Et là, je dis : mea culpa ! Car j’ignorais que Le monde de Ben était la suite du livre Le cinquième enfant qui lui raconte son enfance. Pour ma défense, aucune indication sur la quatrième de couverture ou dans la présentation de l’auteur en première page...Quand Ben se retrouve enfermé comme un animal dans une cage, on accède à un des aspects les plus ignobles de l’être Humain. Même si l’écriture est fluide et agréable, il s’agit d’une lecture en demi-teinte car la question sur les origines familiales de Ben me trottait dans la tête en permanence. Mon ressenti aurait été bien différent, je pense, si j’avais lu avant Le cinquième enfant. http://fibromaman.blogspot.com/

clarac
01/09/10
 

Un peu décontenancée par ce récit qui est en fait la suite d'un autre sans que rien ne vous prévienne. On a du mal à entrer du coup dans le monde de Ben, on voit mieux comment l'extérieur essaie de se débrouiller avec lui, mais je suis restée sur ma faim quant aux ambitions de ce texte, malgré une écriture fluide. laurence

laurence
23/01/11
 

Suite du 5° enfant, nous suivons ici Ben livré à lui-même, totalement à la merci de quiconque lui témoigne un peu de gentillesse. Ben est anachronique, plusieurs fois décrit comme une sorte de résurgence d’un peuple primitif, son organisme même a des particularités non-humaines, ses yeux une extrême sensibilité, sa morphologie est extra-ordinaire. Et pourtant il et capable d’un tas de comportements civilisés, et comprend beaucoup plus de choses qu’on ne le pense. Il va et vient ainsi d’une vieille dame à une prostituée, qui toutes deux l’aimeront sincèrement, puis se fait embrigader dans une bizarre histoire au Brésil. Les seules personnes qui s’intéresseront vraiment à lui seront de toute façon des marginales, et de portraits en actions, on a un panorama assez complet de nos propres réactions face à ce qui sort de la norme. Le dénouement nous sert encore un peu plus la gorge, parce que finalement, il est très attachant, Ben. Sylvie Sagnes

SagnesSy
21/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition