Le monde est un enfant qui joue

ADLER, ALEXANDRE

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 29/04/09
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Le monde est un enfant qui joue. J'emprunte cette phrase à Héraclite. Le monde est innocent et naïf. Il titube, hésite, frappe, détruit. Il oublie sa propre histoire. Mais chacun de ses gestes est aussi une création et un apprentissage. Les années de violence n'ont pas empêché une croissance économique mondiale exceptionnelle. L'apaisement revient, alors que l'économie s'effondre. Rien n'est jamais donné dans le temps nouveau qui apparaît. Rien n'est jamais acquis. Et la
crise économique sans précédent que nous traversons jouera son rôle : la purge marquera une mutation systémique et sera aussi une opportunité géostratégique. Pour l'instant, Ben Laden n'a pas gagné, mais la circulation des éléments nucléaires, bactériologiques et chimiques est incertaine dans les zones les plus dangereuses de la planète. C'est ce brouillard que je veux dissiper, en examinant comme un joueur d'échecs la situation de nos grandes lignes de fracture. » A.A.
1 personne en parle

Difficile de ne pas ajouter de superlatifs à ce dernier opus d'Alexandre Adler.Tout d'abord, il est nécessaire de dire qu'il s'agit un ouvrage particulièrement dense. J'avais déjà noté, concernant ses précédents ouvrages, la propension qu'a Alexandre Adler à ne pas faire preuve de pédagogie dans ses écrits. L'écriture est précise, les information et les révélations permanentes mais le style de l'auteur, la complexité du sujet ne favorisent pas une compréhension limpide. C'est dommage mais je pense que ce sera définitivement comme ça avec Alexandre Adler. Dont acte !Cette critique établie, sincèrement l'ouvrage est de grande facture !Adler nos avait délivré trois ouvrages importants de 2002 à 2005: "J'ai vu finir le monde ancien" puis "l'odyssée américaine" et enfin "Rendez-vous avec l'Islam". L'auteur explique qu'il souhaitait, après la période chargée allant du 11 septembre à la stabilisation de l'Irak et à la montée en puissance du conflit en Afghanistan, faire un ouvrage de synthèse et prospectif. Pari tenu.En sept chapitres, il nous propose un panorama affuté du monde où proche orient et moyen orient jouent un rôle géopolitique crucial en ce début de siècle.Adler nous brosse une évolution de cette partie du monde qui a connu des mouvements techtoniques importants: du nationalisme arabe à l'islamisme, sunnisme et chiisme, rivalité arabo-perse. Adler nous fait découvrir, de l'intérieur, ces grands mouvements avec leurs lignes de force et de rupture.De même, la politique des occidentaux est décortiquée et la politique américaine est particulièrement mise en lumière loin des approches habituelles bien critiquées par l'auteur. On sent poindre le besoin d'une alliance stratégique avec l'Iran chiite et des alliances saoudienne et pakistanaise remises en cause.Si la question israélo-palestinienne est toujours présente dans cette crise mondiale qui dure, Adler n'en fait pas le point central loin là également des approches traditionnelles.En fait, l'uvrage est plein de révélations, d'approches radicalement nouvelles basées sur une érudition sans faille et sur une connaissance des acteurs, doctrines et courants particulièrement dans le monde musulman et aux Etats-Unis.C'est sûrement là la force principale de l'auteur qui, pour moi, est réellement un niveau au dessus de bons nombre d'experts murés dans une approche très française.Pour résumer: un très bon Alexandre Adler sur un sujet toujours brûlant. Un ouvrage qui reste complexe et qui méritera plusieurs lectures pour bien le maîtriser.Indispensable.Pour me retrouver sur mon blog: http://www.bir-hacheim.com

birhacheim
12/07/09
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition