Le monde inverti

PRIEST, CHRISTOPHER

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 06/03/02
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Dans la grande tradition des littératures de l'imaginaire, « Folio SF », laboratoire des possibles, propose des textes de science-fiction, de fantasy et de fantastique. Douglas Adams, Isaac Asimov, Serge Brussolo, Orson Scott Card, David Gemmell, Robert Heinlein, M. John Harrisson, Robert Holdstock, Lovecraft, Christopher Priest, Norman Spinrad, Bruce Sterling, Jack Vance, Stefan Wul, Roger Zelazny y sont parmi les auteurs les plus représentés. La mythique collection « Présence du futur » (600 titres depuis 1954), cèdant son fonds et laissant place en 2000 à « Folio SF », a largement contribué à la constitution de son catalogue (récemment le Guide du voyageur galactique, H2G2, de Douglas Adams) ; la collection d'inédits « Lunes d'encre », chez Denoël, également (récemment avec Michael Moorcock, par exemple, publié dans les deux collections). Mais « Folio
SF » a également publié plus de quinze inédits (Le Travail du furet de Jean-Pierre Andrevon, La Voie du sabre de Thomas Day, La Fontaine pétrifiante de Christopher Priest ; traduction inédite de Psychohistoire en péril de Donald Kingsbury, l'un des auteurs de hard science les plus ambitieux du genre ; premières traductions françaises de Franck M. Robinson, avec Le Pouvoir, ou de L'Appel de Mordant de Stephen R. Donaldson), des éditions révisées et augmentées (Jardin virtuel de Sylvie Denis.) et des textes d'éditeurs tiers, comme l'Atalante, les Editions du Bélial' (Thierry Di Rollo, Pour Anderson), Mnemos, Rivages, A.M. Metailié... A noter également, la publication d'un essai inédit sur les Transfictions, dû à Francis Berthelot : Bibliothèque de l'Entre-Mondes. La SF dans « Folio » ? Façon d'affirmer que le « genre » n'est ni marginal ni mineur.
3 personnes en parlent

Un live très surprenant, dans un monde bien étrange que l'on découvre avec la quête initiatique du héros qui, ayant grandi dans cette immense ville sur rails, doit s'aventurer dehors, découvrir les propriétés physiques bien étranges des lieux et en même temps ce mode de vie est remis en question de l'intérieur même de cette mini-civilisation. Jusqu'au dénouement final, assez haletant et que j'ai apprécié.

fzilbermann
12/10/14
 

Une ville sur ses rails à poser devant et ramasser derrière, belle métaphore socio-politique.Désormais sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2014/04/23/note-de-lecture-le-monde-inverti-christopher-priest/

Charybde2
23/04/14
 

Après une enfance passée enfermée dans la ville, Helward découvre l’extérieur et le curieux monde sur lequel il vit. Montée sur des rails, la ville avance constamment à la poursuite de l’optimum. Pourquoi cet incessant voyage ? Que recèle le passé de la ville, en arrière de ces rails ? Helward va profiter de son apprentissage du système des guildes pour tenter de comprendre ce monde qu’il vit au quotidien.Embarquez pour une planète curieuse où le temps et l’espace échappent aux lois habituelles de la physique. Un voyage surprenant qui peut remettre en question notre perception du monde.

FaBmNrD
27/09/12
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition