Le mur du silence

NESSER, HAKAN

livre le mur du silence
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 10/05/07
LES NOTES :

à partir de
19,30 €

SYNOPSIS :

Contenu du livre. Le Mur du silence est la deuxième enquête du commissaire Van Veeteren à paraître au Seuil. L'été est très chaud et le commissaire Van Veeteren se réjouit de partir bientôt en Crète, lorsqu'un jeune inspecteur de la ville voisine, dépassé par les événements, l'appelle à l'aide. Il a reçu deux appels anonymes d'une femme lui signalant la disparition d'une jeune fille qui séjourne dans un camp de vacances. Arrivé sur place Van Veeteren découvre que le camp de vacances est le lieu de séjour d'une secte rigide, La Vie Pure. Interrogé, son gourou affirme qu'il ne manque aucune fille. Après un troisième appel anonyme, les enquêteurs retrouvent le cadavre d'une fille de la secte, violée puis étranglée. Puis c'est au tour du gourou en personne de disparaître avant que la police ne l'interroge. Quant aux autres membres de la secte, ils refusent de collaborer avec la police et se murent dans le silence.
L'enquête piétine. À court d'informations, les policiers se persuadent que le gourou (déjà condamné pour abus sexuel) est le coupable. Mais Van Veeteren ne partage pas leur avis. Il se désolidarise de l'équipe pour enquêter de son côté. Le corps violé et étranglé d'une deuxième fille, puis celui du gourou sont retrouvés dans la forêt. Grâce à un détail anodin et à son intuition Van Veeteren parviendra à découvrir le(s) véritable(s) meurtrier(s). L'auteur. Romancier et auteur de la série policière centrée autour du commissaire Van Veeteren, Håkan Nesser, né en 1950, est une des nouvelles gloires de la littérature policière suédoise, largement traduite à l'étranger. Plusieurs de ses ouvrages - dont Retour à La Grande Ombre, précédente enquête de Van Veeteren (Le Seuil, 2005) - ont été salués comme « meilleur roman policier de l'année » par l'Académie suédoise du roman policier.
1 personne en parle

Encore un enquêteur scandinave qui vient s’ajouter à la longue liste qui a envahi la France depuis quelques années.Contrairement aux autres qui dans l’ensemble finissaient toujours par se ressembler : toujours les mêmes problèmes familiaux, les mêmes difficultés avec les horreurs vues au cours des enquêtes, Van Veeteren apparait comme moins déprimé (moins déprimant aussi). Il a l’avantage de faire un peu plus d’humour, d’avoir moins de sang-froid donc de ruer dans les brancards un peu plus souvent face à l’absurdité du comportement de certaines personnes (les suspects notamment). Il se rend aussi compte que son métier n’est plus fait pour lui , qu’il doit faire autre chose.Mais si Van Veeteren change par rapport au stéréotype de l’enquêteur scandinave, l’intrigue est on ne peut plus classique : une intrigue qui tourne autour d’une secte d’illuminés croyant à la pureté de l’âme et au caractère néfaste qui les entoure. Secte qui s’articule autour d’un gourou lubrique, de ses assistantes dévouées corps et âme et de jeunes filles novices. Rien de bien neuf sous le soleil.A une intrigue squelettique, il faut ajouter un dénouement très chanceux mais aussi décevant et puis une multiplication des personnages notamment du côté des forces de l’ordre. On se retrouve avec je ne sais pas combien de policiers, ça a été assez facile de s’y perdre car aucun ne semble être plus intéressant que les autres.Donc un roman pas désagréable à lire mais pas forcément transcendant.

Chiwi
10/10/13
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.39 kg
  • Langage original : SUEDOIS
  • Traducteur : AGNETA SEGOL

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition