Nouveau xxie siecle . du siecle "americain" au retour des nations (le)

SAPIR, JACQUES

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 13/03/08
LES NOTES :

à partir de
13,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La dissolution de l'urss et la guerre du koweït ont signé en 1991 la fin du xxe siècle. On imaginait alors un xxie siècle dominé par les états-unis, hyper puissance militaire et économique. mais ce " siècle américain " a avorté entre 1997 et 2003. la crise financière internationale de 1997-1998 a suscité l'irruption de nouvelles stratégies économiques, le sursaut de la russie, la rupture de nombreux pays latino-américains avec le modèle américain et l'émergence de la chine comme pivot de la stabilité en extrême-orient. En tentant de restaurer leur hégémonie par la force, les états-unis ont engendré, en afghanistan et en irak, deux désastres militaires et politiques. alors qu'ils faisaient figure de victime le 11 septembre 2001,
ils sont aujourd'hui isolés diplomatiquement et doivent affronter l'image de guantanamo et des tortures à abou ghraïb. sous nos yeux naît un nouveau xxie siècle, sans puissance régulatrice, marqué par un monde multipolaire et où la souveraineté nationale redevient un axe clé de la pensée politique. Las, les élites européennes tardent à reconsidérer leurs politiques à l'aune de cette nouvelle donne. comme leurs aînées incapables de comprendre le xxe siècle ouvert par la " grande guerre ", elles s'accrochent à des prismes politiques obsolètes. pour combattre la répétition de cette erreur funeste, jacques sapir s'attache à montrer quelles leçons la france et l'europe devraient tirer d'une perception plus juste du siècle qui vient.
1 personne en parle

«[...] L’Histoire se décante et délivre son sens lentement, à moins qu’un de ses accidents, secouant les pesanteurs mentales et les schémas culturels, la force à avouer.» (citation de Lucien Poirier, La guerre du Golfe dans la généalogie de la stratégie - dans “Le nouveau XXIe siècle”)Le XXIème siècle a commencé, ou du moins a semblé commencer, en 1991, avec la dissolution de l’URSS, et le "succès" de l’opération "Tempête du désert", événements qui annonçaient une suprématie sans partage, politique, économique, culturelle et militaire, des Etats-Unis sur le monde. Mais cette hégémonie de l’Empire américain a avorté entre 1998 et 2007, et le XXIème siècle a pris une tournure bien différente de celle qu’on attendait, non pas suite aux attentats du 11 septembre 2001 comme on pourrait le croire, mais à partir de la rupture provoquée par la crise financière de 1997-1999, démonstration brutale de l’incapacité des Etats-Unis à maîtriser les conséquences de la libéralisation financière imposée au monde, entraînant dans son sillage une dévalorisation du discours néolibéral, et la réémergence de thèmes comme le protectionnisme ou la réglementation des flux financiers internationaux. Et depuis lors, la fragilité de la croissance américaine, construite sur un endettement massif et une montée des inégalités sans précédent, et le déclenchement de la crise de 2007 ont sapé encore davantage le modèle économique, tandis que la stratégie de remilitarisation, déjà enclenchée sous l’administration Clinton et amplifiée avec l’arrivée au pouvoir de George W. Bush et des "néoconservateurs", produisait les désastres que l’on connait en Afghanistan et en Irak, aggravant cette crise de la puissance dominante, atteignant dans le même temps les valeurs prônées – et instrumentalisées – par les Etats-Unis, de la démocratie et des droits de l’homme. Faisant un parallèle avec l’entrée dans le XXème siècle, Jacques Sapir livre une analyse passionnante de cette rupture, qui marque le retour à un monde multipolaire.«D’anciennes puissances se sont relevées, comme la Russie, tandis que d’autres sont en passe de s’affirmer, en Inde et en Chine. "L’imperium" agonise avant même que d’être né. Le futur s’annonce à nouveau ouvert.» Publié en 2008, "Le nouveau XXIème siècle" est une lecture dense, extrêmement stimulante, et cependant tout à fait abordable, un livre nécessaire loin des idées reçues ; quelques années plus tard, alors que la Russie et la Chine sont confrontées au fort ralentissement de leur croissance économique, alors que l’on semble toujours être dans une phase transitoire à l’issue incertaine, on a envie de lire la suite des analyses de Jacques Sapir sur les soubresauts de ce nouveau siècle à l’accouchement décidément difficile.

MarianneL
13/02/14
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.26 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition