Le palais des miroirs

GHOSH, AMITAV

livre le palais des miroirs
EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 15/02/07
LES NOTES :

à partir de
8,80 €

SYNOPSIS :

Rajkumar a un rêve : pénétrer dans le Palais des Miroirs. Il y parvient au moment où le roi birman est déchu par les Britanniques. Lâ, il tombe irrémédiablement amoureux de Dolly, la jeune suivante. Le petit
orphelin se promet alors de devenir riche et de la retrouver. Ainsi débute la prodigieuse épopée de trois générations balayées par les forces de l'histoire entre la Birmanie, la Malaisie et l'Inde.
2 personnes en parlent

L'intérêt de ce roman réside dans la comparaison faite entre l'Inde et la Birmanie qui ne pratiquait pas le mariage arrangé et laissait beaucoup plus de liberté aux femmes. D'autre part, la mobilité sociale était possible en Birmanie mais pas en Inde. J'ai aimé la discussion sur les arguments des anglais qui disent que la colonisation a apporté davantage de liberté aux femmes indiennes, or l'argument contradictoire est de dire qu'une liberté en échange d'un joug n'est pas acceptable. On suit l'aventure du caoutchouc qui a changé l'Asie lorsqu'il devînt vital au moment de la seconde guerre mondiale. Ce roman riche regorge de belles métaphores. J'ai beaucoup appris, par exemple que les immigrés aux Etats-Unis étaient souvent des Sikhs car c'étaient traditionnellement eux qui étaient soldats en Inde. Ils ont tenté de mettre en marche des idées révolutionnaires. http://vallit.canalblog.com/archives/2012/07/25/24675519.html#comments

cocalight
22/09/13
 

Rajkumar, un jeune Indien âgé de onze ans, a survécu à l'épidémie qui a exterminé sa famille. Après avoir travaillé comme factotum à bord d'un sampan remontant l'Irrawaddy, il trouve à s'employer à Mandalay, dans une boutique d'alimentation. Rajkumar est fasciné par le Palais des Miroirs, un édifice légendaire qui abrite la famille royale. Mais nous sommes en 1885, et, un beau jour, les Anglais parviennent à prendre le pouvoir et à déposer le roi. La famille royale est condamnée à l'exil. Alors que le Palais des Miroirs est envahi et saccagé par les soldats britanniques et par la foule des habitants de Mandalay, venus rendre un dernier hommage à la reine et piller les quelques joyaux qu'ils pouvaient trouver, Rajkumar s'y introduit, poussé par la curiosité. Il aperçoit Dolly, une fillette de dix ans d'une beauté frappante, dont il tombe éperdument amoureux. C'est l'une des suivantes de la reine Supalayat, qui partagera le sort de la famille royale qu'elle suivra en exil, d'abord à Rangoon, puis à Ratnagiri, en Inde. De ce jour, le jeune garçon se jure qu'il fera fortune, et qu'il la reverra. Ce sera chose faite... après de longues années de labeur et d'audace pour lui, de réclusion et d'abnégation pour elle. Leur mariage ne marquera pas la fin de leurs épreuves... La génération suivante ne sera pas épargnée non plus, et devra faire face à des choix difficiles. Durant la seconde guerre mondiale, alors que les Alliés s'opposent à l'Allemagne nazie, beaucoup d'Indiens appartenant à l'armée britannique feront le choix de s'allier avec le JaponCette saga nous fait voyager en Birmanie, en Inde et en Malaisie, entre la destitution du roi Thebaw de Birmanie et l'assignation à résidence de la pacifiste Aung San Suu Kyi , opposante à la junte au pouvoir au Myanmar (nom actuel de la Birmanie). L'auteur nous montre quelle fut la réalité historique et politique des pays colonisés par l'Empire britannique, et combien le fait colonial bouleversa notablement la destinée de ces pays. La Birmanie, avant d'être brutalement annexée, n'était pas un pays en proie aux troubles et à la misère. La colonisation a également eu des conséquences néfastes en termes d'écologie.

Schlabaya
01/03/11

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.36 kg
  • Langage original : ANGLAIS (INDE)
  • Traducteur : CHRISTIANE BESSE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie