Le palanquin des larmes - ne

CHOW, CHING LIE

EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 23/05/01
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

" J'étais jolie :ce n'est pas un mérite, ce fut une malédiction. "Choisie pour son exceptionnelle beauté, Chow Ching Lie a treize ans lorsqu'elle est contrainte d'épouser l'héritier d'une des plus grosses fortunes de Shanghai. Elle incarne ainsi, sous le règne de Mao Tsé-Toung, le drame de la femme chinoise et
de son asservissement séculaire. D'un bouleversement à l'autre, Chow Ching Lie est soumise à rude épreuve et trouvera refuge dans la musique. Envers et contre tout, elle poursuit ses cours de piano et entre au Conservatoire. Artiste et virtuose, elle voit alors s'ouvrir à elle une carrière internationale.
1 personne en parle

Magnifique récit d'une vie de souffrances et de courage, ce livre est un plaisir de lecture. Chow Ching Lie y raconte sa vie sans détours ni honte, avec une pudeur touchante. La musique, seule bouée dans cette vie de naufrage, servira de garde-fou à la narratrice face aux malheurs rencontrés.La narration à la première personne permet une immersion totale du lecteur dans cette Chine des années 30 aux années 60. La vie y est dure, la condition féminine inexistante et les traditions très ancrées dans la société.La focalisation interne permet d'appréhender l'histoire de la Chine avec l'œil de la Chow Ching Lie de cette époque, insouciante et inconsciente des événements qui se déroulaient, complété par le regard plus incisif de la Chow Ching Lie des années 1970 (époque de la rédaction de cet ouvrage).La Chine est dépeinte dans toute sa splendeur, de l'accession au pouvoir de Mao aux grandes réformes qu'a connues le pays, en passant par les années de misère et de famine.Belle découverte pour ma part. Premier livre que je lisais sur la Chine et son histoire, il m'a permis d'en savoir un peu plus sur ce pays et son récent passé. Il aborde avec pudeur et précision la condition de la femme en Chine dans les années 50, avant la révolution Maoïste et les lois promulguées à ce propos. La transposition de Georges Walter est d'une finesse rare et a le mérite de faire oublier au lecteur la présence d'un intermédiaire.

soukee
31/08/10
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.40 cm
  • Poids : 0.58 kg