Le paradoxe du menteur

GRIMES, MARTHA

livre le paradoxe du menteur
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 14/01/10
LES NOTES :

à partir de
7,80 €

SYNOPSIS :

On trouve de tout dans les pubs. Et l'on entend toutes sortes d'histoires. Connaissez-vous celle de l'homme qui, du jour au lendemain, perdit sa femme, son enfant et son chien ? Sous l'oeil avisé du barman, l'inspecteur Richard Jury et son nouveau compagnon de zinc, le très cordial Harry, dégustent un fameux pinot gris. Sous leur pied, le chien Mungo patiente. Cette histoire, il la connaît. Et pour cause, c'est la sienne. Car
le chien est revenu. Un an après. Improbable, pense Jury, qui n'en est pas moins curieux, suspendu aux lèvres du très disert Harry. Et l'histoire continue, recommence, se contredit, en appelle une autre. Les bouteilles filent, les mensonges s'emboîtent. Toute vérité est relative, et ce casse-tête quantique plonge décidément Jury dans la plus parfaite perplexité. Mais reprenons du début : Un homme entra dans un pub...
1 personne en parle

Il y a un an, une femme et son fils se rendent dans le Surrey visiter deux propriétés et disparaissent sans laisser de traces. Seul le chien est revenu, quelques mois après. Depuis, le mari, en état de choc, séjourne dans un hôpital pour grave dépression. Il a contacté la police et des détectives privés, mais rien. Aucune piste. Richard Jury, commissaire à New Scotland Yard, rencontre un homme dans un pub qui lui raconte cette histoire. Cela dure tous les soirs de la semaine. L'individu, Harry Johnson, prétend que c'est une histoire sans fin. Ou une histoire à tiroirs. Chaque rendez-vous rapporte un nouveau chapitre, l'histoire grossit. Cela devient louche, mais Jury veut y croire, contre l'avis de ses proches (son inspecteur associé hypocondriaque, Wiggins, sa charmante voisine, Carole-Anne et même son meilleur ami, Melrose Plant). Il sort d'une enquête difficile, il a été poussé à un congé forcé par son chef, il a donc besoin de se changer les idées. Et Jury est sérieusement intrigué par cette double disparition, de même il se demande si sa rencontre avec l'homme du pub n'est qu'une pure coincidence. Il va fouiller, c'est obligé. Et pour cela, il est accompagné de son inénarrable compagnon, Melrose Plant. C'est très bon, comme d'habitude, c'est plus qu'un simple roman policier, même si l'intrigue sur ce plan est bien ficelée, c'est avant tout pour les petits riens autour que j'apprécie cette série (les personnages, l'ambiance, l'humour, les métaphores littéraires). A noter que les éditions Omnibus viennent de faire paraître un volume regroupant les quatre premières aventures de Richard Jury (cf. Les enquêtes de l'inspecteur Jury : Le mauvais sujet ; L'énigme de Rackmoor ; Le collier miraculeux ; Le vilain petit canard.

Clarabel
20/02/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.25 kg