Le parti pris des choses

PONGE, FRANCIS

livre le parti pris des choses
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 11/06/09
LES NOTES :

à partir de
5,40 €

SYNOPSIS :

Avec un dossier et des notes réalisés par Émilie Frémond, agrégée de lettres modernes, et une « lecture
d'image » par Alain Jaubert, écrivain et réalisateur. Recommandé pour les classes de lycée.
5 personnes en parlent

Dans Le Parti pris des choses, Francis Ponge fait une description précise des choses banales de notre quotidien. Son objectif est de faire ressortir la beauté de l’objet (ou de l’animal) en question mais aussi celle du mot qui le désigne. Il utilise des comparaisons ou des métaphores pour rendre original l’objet le plus banal.Ses descriptions sont savoureuses, par exemple celle du cageot : A mi-chemin de la cage au cachot, la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie. A partir de là, le poète nous emmène vers les Halles.Autres descriptions : la cigarette, l’huitre, la bougie, la crevette ou le galet dont [la forme] reste imperturbable dans le désordre des mers. Il en sort seulement plus petit mais entier.En fait, ses descriptions sont des poèmes. Elles sont tellement imagées et même parfois lyriques que tous ces objets deviennent poétiques à nos yeux. Grâce à lui, nous les voyons avec un autre regard.

Ludeca
18/09/14
 

C'est un livre que j'ai dû lire pour les cours et qui ne m'a pas spécialement plu. En effet ce recueil est composé de poèmes écrits en prose, ce qui fait perdre selon moi tout son charme à la poésie puisqu'il n'y a plus de rimes, de rythme, plus de musicalité. Ponge fait plutôt selon moi une description qui ressemble parfois un peu à un cours, ce qui à mon avis ne rend pas le livre très plaisant. Stories-of-books

storiesofbooks
15/09/12

Je pense que beaucoup (comme daddydj12 par exemple, sans animosité aucune) n'ont pas compris pourquoi Francis Ponge avait fait cette oeuvre. Tout d'abord, c'est sa réponse à ce qu'il appelle "le drame du langage" : les gens parlent n'importe comment, et ne savent plus peser le poids réel d'un mot. De fait, Ponge écrit ses poèmes en choisissant les termes avec soin car, rappelons-le, en poésie, les mots ont tout leur sens, ce ne sont pas les mêmes que dans la prose. Ensuite, il faut voir plus loin que ce qui est marqué. Prenons "l'Huître" par exemple. A vue d'oeil, on dirait une espèce de recette poétique pour décortiquer et l'huître, et pourtant, ça n'a rien à voir. L'huître est en fait l'allégorie du monde poétique : l'intérieur de celle-ci représente la poésie tandis que l'enveloppe représente l'hermétisme. Je le conseille donc pour quiconque veut se creuser les méninges, en trouvant des poèmes d'une grande fraîcheur ! ;) Clementh

Clementh
27/07/12
 

Poème tout ce qu'il y a de plus bizarre, il se met à célébrer des objets comme des huitres ou un morceau de viande. Totalement décalée et franchement ennuyant.

un flyer
20/06/12

Entre Eponge et poésie, pour suivre les jeux de mots d’étudiants moqueur, la langue française à Francis Ponge. Je ne saurais trop dire ce que je lui dois et à son parti pris des choses. Sans doute une part de mon amour pour la poésie. Ce recueil, toujours d’une grande fraîcheur, c’est celui d’une langue réinventé, d’un autre regard. Voilà le quotidien sous un nouveau jour, une proposition pour revoir nos choses, les choses par d’autres yeux, d’autres mots. Tout cela, cette attention aux détails correspondent à une vision de la poésie, plus humaine, qui me touche davantage que bien des Hugo. Car c’est là une tâche du poète que de nous r-éveiller aux choses, de dégraisser la langue. L’humour de plus dans ces pages font de ce recueil une œuvre dont on se lasse pas. Virgule,...

Meandnothim
02/10/11
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.50 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition