Le passeur de lumiere

TIRTIAUX, BERNARD

livre le passeur de lumiere
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 23/02/95
LES NOTES :

à partir de
8,80 €

SYNOPSIS :

« La lumière est diffuse », dit Rosal de Sainte-Croix au jeune Nivard de Chassepierre. « Elle est fugace, changeante, capricieuse. Elle a toutes les ruses. Jamais tu ne seras satisfait de ton ouvrage, si beau soit-il. Jamais tu n'auras assez de couleurs dans tes casiers pour donner vie à un vitrail comme tu le souhaites, jamais tu n'auras la certitude de colorer juste comme on chante juste. Qu'importe ! Tes pas partent du feu et tu dois atteindre le feu, devenir un maître en ton
art. » Nivard ne déçut pas le chevalier qui attendait de lui la plus vertigineuse escalade jamais rêvée vers la lumière. Animé par une passion presque charnelle pour le verre et ses sortilèges, il récolte d'Orient en Occident les couleurs alchimiques de nos cathédrales. Il oeuvre en Bavière, à Saint-Denis, au Mans, à Chartres... La quête déchirée de ce « passeur de lumière » sera alors celle d'un artisan sublime, funambule oscillant entre le ciel et l'ombre...
1 personne en parle

E me suis régalée en lisant les aventures de Nivard de Chassepierre.J'ai appris des choses sur les vitraux, alors que je ne me suis jamais posé de questions sur la coloration du verre... comme si allait de soi... et bien non !C'était intéressant de voir les différences de techniques d'une région à une autre.Quelles innovations ont vu le jour à cette époque. Les croisades meurtrière ont aussi servi à transmettre les idées d'un continent à l'autre.De nombreuses choses m'ont interpellée comme la présence de nubiens et de perses ainsi que la libre circulation... c'est un roman !que de drames sur un seul personnage l'excellence est-ce à ce prix? http://ramettes.canalblog

ramettes
15/09/13
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.20 kg