Le pere adopte

VAN CAUWELAERT, DIDIER

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 25/03/09
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
6,10 €

SYNOPSIS :

Quels drames et quels enjeux faut-il pour qu'un enfant décide de gagner sa vie comme écrivain, à l'âge où l'on perd ses dents de lait ? En révélant ses rapports avec son père, Didier van Cauwelaert nous donne les clés de son oeuvre, et nous offre son plus beau personnage de roman. Un père à l'énergie démesurée, à l'humour sans bornes et aux détresses insondables, qui a passé sa
vie à mourir et renaître sans cesse. Un père redresseur de torts et fauteur de troubles, qui réenchanta le monde par l'incroyable force de son destin, de ses talents et de ses folies au service des autres. Drôle, bouleversant, généreux et tonique, Le Père adopté est à la fois un merveilleux récit des origines et un irrésistible appel à inventer sa vie en travaillant ses rêves.
4 personnes en parlent
Le vrai père de Didier ? Un canular, le roi Baudouin himself ! D’où René, le géniteur, devient ainsi le père adopté. Nous voici révélées des anecdotes de vie de Didier, son père René et sa grand-mère Hortense. Et quelles anecdotes ! Autant de personnages hors du commun à l’imagination vagabonde et prêts à des actes vraiment incroyables. Autant de héros dans leur genre. Le personnage principal reste quand même René, maître du barreau qui défendait des causes justes de petites gens mais qui ne lui ont pas apporté la gloire. Un père aux multiples facettes : homme de théâtre également. Didier se livre également : son enfance et ses amis d’enfance ; ses difficultés à se faire éditer et ensuite la gloire. Le lecteur trouve son bonheur dans cette biographie aux multiples rebondissements ; à chaque détour, la verve humoristique de l’auteur n’est pas mise en défaut.
lHURLU M

Ce livre est un hommage rendu par l'auteur a son père René van Cauwelaert. Un père avocat a l'énergie démesurée qui a passé sa vie a ressusciter. Un père très présent, a l'humour démesuré et qui poussa son fils dans sa vocation précoce d'écrivain. Ce livre est souvent très drôle et émouvant. Mais plusieurs choses m'ont gênées dans ce livre. Premièrement, c'est l'absence totale de chronologie car on suit la pensée de l'auteur et le problème c'est qu'il y a des histoires que l'on retrouvent plusieurs fois d'où cette impression de répétition. Deuxièmement , c'est cette manie du "name dropping" utilisée tout au long du livre comme ci l'auteur voulait nous prouver les qualités de son père en fonction des gens célèbres qu'il a côtoyés tout le long de sa vie.Un ensemble d'anecdotes sur une personne ne suffit pas pour moi a faire un bon livre . Je l'ai trouvé trop décousu et d'un intérêt limité. http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/

Zembla
27/11/13
 

Ce livre m’a beaucoup touchée. Il s’agit d’une chronique familiale tellement haute en couleurs qu’on se demande parfois dans quelle mesure l’auteur n’enjolive pas la réalité. J’étais déjà adepte des romans de Van Cauwelaert, je trouve qu’il a un style enlevé, très percutant et qu’il sait merveilleusement bien retranscrire les émotions. Il joue avec les mots avec une dextérité pleine de malice qu’on comprend mieux avec l’éclairage de cette oeuvre autobiographique. Toutefois, je ne peux m’empêcher de considérer ce livre comme un roman : le récit introspectif et rétrospectif n’est ici que le prétexte à user d’une trame plus lâche et on se laisse emporter dans l’histoire comme dans une fiction. Le choix de Van Cauwelaert de s’exprimer à la deuxième personne m’a un peu gênée au début, mais on s’y fait rapidement. Il y a dans ce livre une atmosphère de complicité qui laisse entrevoir les liens profonds qui unissaient l’écrivain à son père, c’est un hommage vraiment émouvant qui allie humour et simplicité. On en redemande.Un extrait ainsi qu'un résumé de ce livre sont disponibles sur mon site.

Artsouilleurs
06/06/09
 

Album familial Ce témoignage est à la fois très émouvant et oscille entre une biographie du père, décédé en 2005 et une autobiographie de l'auteur. L'écriture de Didier van Cauwelaert alterne entre gravité et humour.

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.13 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition