Le petit livre des couleurs

PASTOUREAU, MICHEL ; SIMONNET, DOMINIQUE

livre le petit livre des couleurs
EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 06/03/14
LES NOTES :

à partir de
7,30 €

SYNOPSIS :

Notre monde et notre imaginaire sont habités par les couleurs. Nos actes, nos paroles, nos rêves et nos achats sont dominés par un code implicite, qui est celui dicté par les couleurs.
Rien n'est incolore : la réalité se voit et se comprend au travers d'un prisme infini de couleurs. Et ces dernières ont une histoire que Michel Pastoureau retrace ici avec brio.
7 personnes en parlent

Personnellement je ne vois que des points positifs. Si ce n’est peut-être le prix un peu excessif - à savoir 5€ - pour 121 pages ! (et encore, il y a beaucoup de pages blanches ! ;D) Il se lit vraiment très très vite ce petit livre !Ce livre est très intéressant et instructif, tout en étant divertissant. Il surprend. Michel Pastoureau nous livre le fruit de ses années de recherches, et nous apprend pleins de choses. Je pense notamment à la dualité des couleurs qu’il développe tout au long du ‘livre’ : chaque couleur, dans sa signification, a un bon côté, mais également un mauvais côté, ce à quoi on ne pense pas forcément !Ce livre(t) nous fait réfléchir sur les couleurs, et donc sur le monde qui nous entoure. Les différences de culture par exemple, pourquoi dans telles cultures la couleur du deuil est le noir et dans d'autres, le blanc. Il apporte beaucoup de réponses aux questions que l’on peut se poser. Il montre aussi l'évolution de chaque couleur, ainsi, une couleur qu'on apprécie maintenant était peut-être malmenée il y a des siècles.C’est écrit sous forme d’interview (c’était à l’origine une chronique de l’Express il me semble) et donc compréhensible par tous, puisque aucun terme barbare n’est utilisé (ou alors je ne l'ai pas vu !!)En conclusion, un commentaire bien vite fini, mais ma foi, il n’y a pas grand-chose d’autre à dire ! La lecture m’a plu, j’ai appris beaucoup de choses. Cependant je ne pense pas que ce soit une merveille parmi les merveilles, on peut très bien vivre sans l’avoir lu, mais ce serait dommage, si vous en avez l’occasion, de ne pas le faire (emprunt, cadeau … mais l’acheter serait dommage aussi xD). Lady K

LadyK
16/10/10
 

Voici un petit livre passionnant dans lequel Dominique Simonnet sonde Michel Pastoureau sur l'histoire des couleurs et leur signification secrète, leur symbolique, leur utilisation au fil des siècles... Sept chapitres, consacrés chacun à une couleur ou un groupe de couleurs, parus en feuilleton dans l'Express au cours de l'été 2004, nous permettent de revivre l'histoire des différentes civilisations, à travers un kaléidoscope très coloré ! Michel Pastoureau est l'un des rares historiens à s'être intéressé à cette thématique, délaissée même, curieusement, par les historiens d'art.Chaque couleur devient ainsi une allégorie, l'héroïne de son petit roman, comme douée d'une vie et d'intentions propres.« Le bleu est une couleur bien sage, qui se fond dans le paysage et ne veut pas se faire remarquer. »« Contrairement à ce timoré de bleu, le rouge, lui, est une couleur orgueilleuse, pétrie d'ambitions et assoiffée de pouvoir, une couleur qui veut se faire voir et qui est bien décidée à en imposer à toutes les autres. »Cet essai tord le cou aux clichés : oui, le blanc est bien une couleur, contrairement à ce que l’on a pu croire pendant un moment. Les couleurs m’ont toujours fascinée : le choix des nuances et leur portée symbolique, leur création, leur conservation par-delà les siècles… Fascinée par la peinture en règle générale, avec un goût prononcé pour les préraphaélites comme John William Waterhouse pour ne citer que lui, ainsi que pour Frida Kahlo, dans un autre genre … Cela me fait penser à La Jeune fille à la perle. Regarder ce film, c’est comme entrer dans le laboratoire d’un alchimiste : toutes ces poudres d’arc-en-ciel broyées selon les besoins avant de pouvoir créer l’illusion du réel et de la vie dans un chef-d’œuvre flamand, j’adore ! Il faudrait peut-être bien que je lise le roman d’ailleurs… « Les couleurs ne sont pas anodines, bien au contraire. Elles véhiculent des codes, des tabous, des préjugés auxquels nous obéissons sans le savoir, elles possèdent des sens variés qui influencent profondément notre environnement, nos comportements, notre langage et notre imaginaire. »« Autrefois, on disait aux enfants qu'il y avait un trésor caché au pied de l'arc-en-ciel. C'est la vérité : là-bas, dans le creuset des couleurs est un miroir magique, qui, si nous savons le flatter, nous révèle nos goûts, nos dégoûts, nos désirs, nos peurs, nos pensées cachées, et nous dit des choses essentielles sur le monde, et sur nous-mêmes. »

LeCottagedeMyrtille
20/04/15
 

Très court ouvrage de question réponse autour d' une ébauche d' histoire des couleurs, le rouge, le jaune, le vert, le noir, le bleu, le blanc, ces six couleurs principales sont passé au tamis de l' histoire. L' auteur ne s'éternise pas on passe d' une histoire à l' autre d' une anecdote à l'autre. J' ai trouvé le texte très intéressant sans être passionnant, depuis quelques années Michel Pastoureau enchaine les interview, il y a à force comme un goût de déjà vu.

Lacazavent
07/01/14
 

Un petit livre captivant sur quelques couleurs à travers l'Histoire (symboles, usages...).Du même auteur, j'ai beaucoup aimé "Bleu", une histoire très riche, complète, de cette couleur, magnifiquement illustrée par des oeuvres d'art (uniquement dans la version brochée). Canel

Canel
11/11/13
 

Etant a priori peu intéressé par les arts graphiques, je craignais un ouvrage un peu ennuyeux et éloigné de mes centres d'intérêt. J'ai été au contraire très agréablement surpris par ce petit - par sa taille - ouvrage facile à lire et très didactique, construit à partir de questions (de D. Simonnet) et de réponses (de M. Pastoureau). Les références aux arts graphiques (peinture et cinéma) y sont bien présentes mais abordées de manière très intéressante, mêlant en effet des points de vue historique, économique, sociologique et même scientifique. La pluri-disciplinarité des thèmes évoqués, loin d'éparpiller les idées, donne au contraire une cohérence au livre, enrichi en outre d'anecdotes fascinantes et marquantes. Apikrus

Apikrus
04/06/13
 

A l'été 2004, l'Express a publié une série d'interview de Michel Pastoureau par Dominique Simonnet. L'objet de ces entretiens : les couleurs et leurs significations, et plus particulièrement comment ces dernières ont évolué dans le temps. Au cours de sept chapitres, chacun consacré à une couleur, le lecteur découvre donc l'histoire de cet outil de décoration qui est finalement bien plus que cela.Pour Michel Pastoureau, il n'y a que six couleurs véritables : noir et blanc, puis bleu, rouge, vert et jaune. Les autres sont qualifiés par lui de demi-couleurs. La classification retenue par l'historien est originale : elle s'éloigne à la fois des couleurs dites primaires (on associe le vert, mélange de bleu et de jaune, avec les trois autres), mais aussi des couleurs de l'arc-en-ciel. D'ailleurs, la justification de ce choix est un des points les plus intéressants de l'ouvrage. Pastoureau remet en cause la vision prétendument scientifique des couleurs, qui voudrait distinguer des couleurs dites primaires des autres. Selon lui, tout cela n'est qu'une construction scientifique qui évolue avec le temps, et la seule classification possible est fondée sur des éléments historiques et sociaux.Dans chaque chapitre, il revient sur les histoires de couleurs. Le jaune mal-aimé, considéré comme la couleur de la tromperie et de la duplicité. Mais cela uniquement en Occident, puisque les civilisations orientales ou antiques ont souvent considéré autrement cette couleur. Il est intéressant de voir comment le bleu, couleur du consensus, s'est imposé au terme d'un long combat avec le rouge. Il fut longtemps laissé de côté, notamment en raison de la difficulté à le fabriquer. Edifiant, également, la façon dont le vert s'est imposé comme la couleur de la nature, statut qu'il n'a acquis que récemment, et qui fait qu'il truste aujourd'hui toutes les places, son utilisation étant désormais liée à l'environnement.Voilà donc un petit ouvrage tout à fait passionnant, qui permet de réaliser que nos valeurs et nos hiérarchies sont des éléments qui se sont longuement construits depuis des siècles, et qu'elles évoluent encore et toujours, chaque couleur recouvrant au fil des temps des significations qu'elles ne recouvraient pas jusqu'alors. Un petit livre qui devrait figurer dans toutes les bonnes bibliothèques !

Yohan59
15/01/13
 

Michel Pastoureau le plus célèbre des historiens spécialiste des couleurs, nous propose ici un petit lexique des couleurs avec explications sur leur sens caché... Le bleu, le rouge, le jaune, le vert, le blanc et le noir, toutes ces couleurs ont des significations particulières: jaune couleur de la poste, bleu de colère, vert de peur.... Passionnant, on apprend des petites choses par ci par là, l'histoire des couleurs est bien fournie et Pastoureau nous entraine vers des explications précises, techniques mais aussi ludiques!

dibou
27/09/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.09 kg