Le petit vieux des batignolles

GABORIAU-E

livre le petit vieux des batignolles
EDITEUR : EDITIONS DU MASQUE
DATE DE PARUTION : 28/05/08
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

Le petit vieux des Batignolles est une histoire policière des plus classiques : un meurtre, une victime, un enquêteur et, forcément. un coupable. Ecrit à la fin du Second Empire, cette histoire voit naître Méchinet, un enquêteur débonnaire et patient qui, bien avant Holmes, Poirot ou Maigret, va mettre en place
les mécanismes subtils de l'investigation policière. Il n'hésite pas à se lancer sur plusieurs pistes, à revenir sur ses pas, sur ses premières impressions, voire à tout reprendre de zéro pour résoudre son énigme. Car, pour lui, une seule chose compte, découvrir qui a tué le petit vieux des Batignolles.
1 personne en parle

Dans le quartier des Batignolles, le corps d'un petit vieux est retrouvé dans un bain de sang... La victime a juste eu le temps de griffonner les premières lettres du nom de l'assassin : il s'agit de son neveu, Monistrol. Ce dernier avoue aussitôt les faits, le juge et la police se frottent les mains de conclure une affaire aussi vite. Mais Méchinet, agent de sûreté, n'est pas du même avis. Il est secondé par Godeuil, un jeune officier de santé. La rencontre entre ces deux personnages n'est pas sans rappeler la paire sympathique de Sherlock Holmes et Docteur Watson, ou Hercule Poirot et le commissaire Japp.Bref, Méchinet devine d'instinct que l'enquête ne fait que commencer. Il va rencontrer la blonde et délicieuse Mme Monistrol, trop belle pour être honnête, trop cupide, trop ambitieuse et trop rayonnante auprès d'un époux au physique peu attrayant. La dame a un alibi, le mari plaide coupable. Mais alors ? Les petites cellules grises de nos deux compères s'activent. Cette intrigue est rondement bien ficelée, classique et décrit un Paris du 19ème siècle guindé, suranné mais charmant. Emile Gaboriau est un pionnier du roman policier français, auteur d'une oeuvre qu'on compare facilement à celle de l'anglais Wilkie Collins par exemple. Le petit vieux des Batignolles inaugure un cycle de nouvelles (l'histoire ne fait que 86 pages). Le texte est suivi de deux nouvelles qui composent Mariages d'amour : Monsieur JD de Saint Roch, ambassadeur matrimonial et Promesses de mariage.Ces deux récits dénoncent la spéculation des sentiments humains et des mariages arrangés. Monsieur JD de Saint Roch est un brocanteur du mariage, comme il se décrit. Il embobine le fils d'un avoué, qui a déjà créé le scandale de démissionner de son poste d'ingénieur des Ponts et Chaussées, puis a su construire une honnête fortune à force de spéculations. Le garçon va s'amouracher d'une demoiselle de bonne famille, mais l'entremise de petites lettres qui dénoncent, conspuent et colportent des vérités à demi cachées ou avouées va semer la zizanie dans le coeur des jeunes gens épris. (Personnellement j'ai plutôt apprécié la première histoire, car on y perçoit bien le policier qui va ouvrir la voie à d'autres personnages ou influencer des futurs auteurs. Cf. Simenon et Maigret, encore un exemple.)

Clarabel
20/02/09
  • Auteur : GABORIAU-E
  • Éditeur : EDITIONS DU MASQUE
  • ISBN : 9782702433959
  • Date de parution : 28/05/08
  • Nombre de pages : 344
  • Rayons : Policier / SF, Policier

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition