Le portrait

ASSOULINE, PIERRE

livre le portrait
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 15/05/09
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
à partir de
7,70 €

SYNOPSIS :

Et si un tableau pouvait parler? Dire tout ce qu'il voit et tout ce qu'il entend, partout où il est accroché? Le portrait de la baronne Betty de Rothschild, peint par Ingres en 1848,
raconte, à travers ce roman surprenant, un siècle et demi des fastes et des tourments de sa famille, l'une des dynasties financières les plus légendaires et secrètes d'Europe.
2 personnes en parlent

Un point de vue original, que j'ai trouvé pour ma part fort bien mené et instructif. Belle performance qui dénote un amour de la peinture, un art de l'observation et un don romanesque merveilleux.

Praline
27/12/11
 

Pour nous raconter la vie de la baronne Betty de Rothschild, épouse du banquier et amateur d’art James de Rothschild, Pierre Assouline laisse la parole à son portrait peint en 1844 ou 1848 par Ingres. Le portrait nous livre tous les secrets de la baronne et va commenter tous les évènements qui se passent sous son cadre au gré des lieux où on l’a accroché. Car le portrait va voyager des appartements luxueux à Paris au château de Ferrières en Seine-et-Marne.On croise tout le beau monde de Paris du XIXe siècle jusqu’à nos jours. La baronne depuis son cadre, entend la noblesse et la grande bourgeoisie médire des Rothschild et de leur fortune, surtout ceux qui profitent des largesses du baron. Elle entendra même les commentaires antisémites de certains.Puis vient la seconde guerre mondiale et la spoliation des biens des juifs pat les nazis. La baronne sera alors décrochée…Belle biographie particulièrement bien documentée, comme d’habitude chez Pierre Assouline.

Ludeca
08/12/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.17 kg