Le portrait

GOGOL, NICOLAS

livre le portrait
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 24/09/98
LES NOTES :

à partir de
11,90 €

SYNOPSIS :

Nicolas Vassilievitch Gogol (1809-1852) croyait vraiment au diable. Mais le Malin, pour corrompre le malheureux peintre Tchartkov, délaisse ici son attirail de fumées, de goules et de harpies : un
vieux portrait et quelques ducats d'or suffiront. Dans cette version pétersbourgeoise de "Faust", le fantastique a valeur d'allégorie : la création artistique est-elle sans danger pour l'âme?
1 personne en parle

Tout ce qui s'écrit se réalise un jour... Tout se qui se peint, également ? N'est ce pas là le but de toute création ?Publiée en 1835 cette nouvelle revêt un caractère prophétique lorsqu'on l'on connaît le destin tragique de Nicolas Vassiliévitch Gogol . Arbitrant sans cesse le bien et le mal, Gogol se croyant trompé par le diable se laissera emporter par la folie et disparaîtra en 1852. « Le portrait » est l'illustration de ce combat. Que saisit l'artiste ? Quel est cette chose qui empoigne le cœur de celui qui regarde ? Si œuvre a une âme, de qui lui vient elle ? A qui la rendra t elle ? Reçoit t on plus que l'on donne lorsque l'on crée ? Quel courant traverse donc le miroir? Se soumet- on ?, où se situe notre liberté ? Dans quelle encre plonge t on notre plume lorsque nous signons ? Sommes nous le jouet. Sommes nous le maître ? De quel souffle provient l'inspiration ? Des entrailles de la terre ? De nos propres enfers ? Des paradis que nous jardinons ? Des jardins que nous regrettons ? Quel est ce sens que nous déversons ? Quel prix serions nous prêts à payer ? Et quelle est la nature de notre dette ? Toutes ces questions et certainement bien plus encore se cachent dans la toile de ce Portrait. Puisque Gogol nous y invite. Approchons puisqu'il nous en prie, et... regardons... Astrid SHRIQUI GARAIN

atos
13/12/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.15 kg
  • Langage original : RUSSE
  • Traducteur : HENRI MONGAULT