Le premier amour

MARAI, SANDOR

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 29/10/08
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Dans une petite ville de la province hongroise, un respectable professeur de latin mène une vie terne et solitaire, dénuée de surprise. Lorsqu'il entreprend de tenir son journal, pour " faire passer le temps ", cette apparente tranquillité vole en éclats. Au fur et à mesure qu'il confie les menus
faits et gestes de ses journées, des bribes de souvenirs d'enfance lui reviennent, la glace qui recouvrait ses émotions se craquelle, et sa propre vérité surgit enfin. Cette première fêlure en annonce une autre, qui va faire basculer sa vie : un premier amour, violent, tardif, ravageur...
2 personnes en parlent

J’ai découvert Marai l’an dernier. Maintenant je souhaite poursuivre la découverte de ce grand écrivain, sensible à la psychologie et à l’intime.Premier amour est un journal intime. Son auteur est un cinquantenaire. Un professeur à la vie rangée voit en un an sa vie évoluer. De toutes petites actions anodines viennent chambouler sa vie quotidienne. Ce professeur a une vie bien ordonnée et réglée. Sa journée est organisée à la minute. Il fait sa promenade, il enseigne, il va au club. Premier petit trouble : il n'arrive plus à se lever à l'heure habituelle. C’est au club que se produit le premier basculement : une publicité pour croisière lui donne l’envie de prendre des vacances. Il décide donc de partir en cure. Décision qu’il regrette aussitôt, casanier comme il est. Il part donc et rencontre des gens qui l’ennuient. Tous sauf Timar qui l’intrigue et à qui il se confie un soir d’ivresse. Il croit avoir trouvé un ami. Il n’a visiblement jamais eu d’être proche. De retour dans la vie courante, il se trouble. Il reprend sa vie normale… Sauf que de petites choses changent…Un beau roman sur l’intime et la psychologie d’un homme seul.

Praline
21/01/11
 

Le premier amour Derrière une neutralité feinte, Sándor Márai, dans ce premier roman écrit à l'âge de 28 ans, construit un admirable huis clos d'une rare puissance. Il décrit le quotidien, le passage de l'affection à la haine puis à la passion, les sentiments intenses alors que tout paraît immobile autour du personnage central aux gestes mesurés. La solitude est son thème favori, les illusions amoureuses sont son obsession.

Format

  • Poids : 0.46 kg
  • Langage original : HONGROIS